Test RTX 4070 Ti : la nouvelle reine des cartes graphiques grand public

 
Nvidia Geforce RTX 4070 TI
  • 992€
    Voir l'offre
  • 997€
    Voir l'offre
  • 997.86€
    Voir l'offre
  • 998€
    Voir l'offre
  • 1007.88€
    Voir l'offre
  • 1014.33€
    Voir l'offre
  • 1064.69€
    Voir l'offre
  • 1071.62€
    Voir l'offre
  • 1073.87€
    Voir l'offre
  • 1075.66€
    Voir l'offre
  • 1081.98€
    Voir l'offre
  • 1083.99€
    Voir l'offre
  • 1084.59€
    Voir l'offre
  • 1084.99€
    Voir l'offre
  • 1088.06€
    Voir l'offre
  • 1089.08€
    Voir l'offre
  • 1094€
    Voir l'offre
  • 1094.89€
    Voir l'offre
  • 1095.58€
    Voir l'offre
  • 1099€
    Voir l'offre
  • 1105.98€
    Voir l'offre
  • 1112.34€
    Voir l'offre
  • 1112.34€
    Voir l'offre
  • 1112.35€
    Voir l'offre
  • 1112.35€
    Voir l'offre
  • 1119€
    Voir l'offre
  • 1131.31€
    Voir l'offre
  • 1163.16€
    Voir l'offre
  • 1167.99€
    Voir l'offre
  • 1188.18€
    Voir l'offre
  • 1288.1€
    Voir l'offre
  • 1290€
    Voir l'offre

La GeForce RTX 4070 Ti est la nouvelle carte graphique phare de Nvidia. Avec elle, la marque vise surtout les joueurs dotés d'un écran en 1440p. Le but est d’offrir un produit performant à un prix correct. Pari réussi pour le constructeur californien ? Nous allons le voir tout de suite !

RTX 4070 Ti

Avec la GeForce RTX 4070 Ti que nous testons aujourd'hui, Nvidia propose une carte graphique puissante à un prix raisonnable. Un produit qui se place sur le même segment que la 3080 à sa sortie en 2020 et qui se veut plus abordable que les cartes très hauts de gamme GeForce RTX 4090 et RTX 4080.

Avant de se lancer dans le vif du sujet, un petit retour en arrière s’impose. Il y a quelques mois, Nvidia a annoncé en grandes pompes sa nouvelle gamme de cartes graphiques. Trois articles ont été dévoilés : la RTX 4090, la figure de proue, la RTX 4080 16 Go, une carte ultra haut de gamme ainsi que la RTX 4080 12 Go, plus abordable et moins puissante. Finalement, Nvidia a annulé le lancement de la RTX 4080 12 Go, craignant de perdre l’acheteur avec des produits aux noms très similaires. Cette dernière revient finalement sous une nouvelle appelation : la GeForce RTX 4070 Ti.RTX 4070 Ti

Le découpage de la gamme est clair : la RTX 4070 Ti est dédiée aux gamers qui veulent de la performance, mais qui ne souhaitent pas non plus (trop) casser leur tirelire avec un GPU à plus de 1000 euros. Elle est ainsi affichée à 899 euros et vise clairement les joueurs équipés d’écrans 1440p, tout en étant en capacité de satisfaire ceux dotés d’écrans 4K. Ne reste maintenant qu’à déterminer si la 4070 Ti tient ses promesses. Que vaut-elle par rapport à son aînée, la RTX 3080 ? Par rapport à la 3080 Ti et la 3090 Ti, ou même par rapport aux autres cartes de Nvidia et d’AMD ? Mérite-t-elle l’investissement ? Réponse dans ce test…

RTX 4070 Ti

Petites précisions avant de commencer. La RTX 4070 Ti ne dispose pas de modèle Founders Edition, donc conçue par Nvidia. De ce fait, nous avons un modèle qui a été réalisé par Gigabyte. Si les versions des différents constructeurs peuvent avoir des variations au niveau de la puissance, nous restons grosso-modo dans la même fourchette. Le constat sera donc valable pour les autres RTX 4070 Ti. Précisons aussi que nous avons réalisé ce test main dans la main avec nos partenaires Igor's Lab et Tom's Hardware. Nos benchmarks et données sont donc communs.

Des caractéristiques de folie pour jouer en 1440p

Comme les autres modèles de la série RTX 40XX, la 4070 Ti embarque la nouvelle architecture du constructeur : Ada Lovelave. A l’intérieur du boîtier, nous trouvons un GPU AD104 gravé en 4 nm.

 NVIDIA GeForce RTX 4070 Ti
GPU (architecture)AD104-400
Finesse de gravure4nm
Coeurs CUDA7680
Shader Flops40 TFLOPS
RT Flops93 TFLOPS
Tensor Flops641 TOPs
Mémoire GDDR12 Go GDDR6X
Bus mémoire256-bit
Date de lancement5 janvier 2023

La RTX 4070 Ti dispose de 12 Go de mémoire GDDR6X (logique, étant donné que nous avons là l’ex RTX 4080 12 Go), de 7680 cœurs CUDA, de 40 Shaders TFLOPS et de 641 Tensor FLOPS. Des caractéristiques techniques qui, comparées à la précédente gamme (RTX 30XX) sont bien supérieures. Bien entendu, elle est logiquement moins puissante que les deux autres GPU de la série 40XX, à savoir la 4080 et la 4090.

A lire aussi – Test Nvidia GeForce RTX 4080 : une carte graphique puissante et tout en maîtrise

Nvidia vise clairement les possesseurs de « vieilles » cartes, ceux encore équipés avec une GTX 10XX ou une RTX 20XX (voire d'une carte plus ancienne) et qui jouent en 1440p. Le constructeur affirme par exemple que Cyberpunk 2077 avec le ray-tracing activé est deux fois plus performant avec la RTX 4070 Ti qu’avec la 2080, et 12 fois plus qu’avec la 1080 Ti. De belles promesses.

RTX 4070 Ti

Le ray-tracing et le DLLS 3.0, les deux points forts de la RTX 4070 Ti

La RTX 4070 Ti mise bien entendu sur sa puissance pour convaincre les foules, mais aussi sur ses technologies embarquées. A l’image des RTX 4090 et 4080, elle propose deux technologies phares : la compatibilité avec le ray-tracing ainsi que le DLSS 3.0, nouveauté de cette gamme.

Le ray-tracing est une technologie utilisée par Nvidia dans le domaine du gaming depuis la série RTX 20XX en 2019. Elle permet d’avoir une gestion dynamique de la lumière et des reflets en jeu. Prenons un exemple concret : dans Cyberpunk 2077, le joueur se balade dans la ville pluvieuse et voit les reflets des immeubles sur le trottoir. Ces derniers sont le miroir de ce qui se trouve en face, et non un rendu précalculé. Le ray-tracing permet de rendre les jeux beaucoup plus crédibles visuellement. Nous parlons ici des reflets, mais la lumière et les ombres sont aussi beaucoup mieux gérées. Certains titres, comme Control ou Watch Dogs Legion, changent du tout au tout avec cette fonctionnalité activée.

RTX 4070 Ti
En haut : le ray-tracing désactivé, en bas le ray-tracing activé

Le ray-tracing améliore donc grandement l’expérience mais dispose de deux contraintes. La première, c’est que le jeu doit être compatible. C’est le cas de nombreux titres récents comme Cyberpunk 2077, Battlefield 2042, Metro Exodus, Warhammer Darktide, Marvel’s Spider-Man ou encore Control. Il peut aussi être inclus à postériori dans des jeux déjà existants. On peut citer Portal, Quake, Minecraft, The Witcher 3, Fortnite ou encore World of Warcraft. Si le jeu n’est pas compatible, le ray-tracing ne peut pas être activé, logique.

Portal RTX
Portal avec le ray-tracing activé

La deuxième contrainte est que cette technologie est extrêmement gourmande en ressources. Sur la série RTX 20XX, il était compliqué d’en profiter en dépassant les 60 images par seconde, mais les choses se sont grandement améliorées avec les 30XX. La série 40XX promet du jeu très fluide avec du ray-tracing activé. La promesse est déjà tenue sur la 4080 et la 4090, ne reste qu’à voir ce que propose cette 4070 Ti. C'est là qu'entre en jeu le deuxième atout de Nvidia : le DLSS 3.0.

Witcher
The Witcher 3 en RT Ultra

Également introduite en 2019, la technologie Deep learning super sampling maintenant en 3.0 permet d’augmenter drastiquement le nombre d’images par seconde grâce à l’IA. Cette dernière permet d’upscaler une image sans perte de qualité. Plus encore, elle comble les « trous » entre deux frames, en créant une troisième pour relier les deux. Pour le dire plus simplement, le DLSS permet d’augmenter drastiquement la fluidité d’un jeu. Une technologie réellement utile que certains joueurs préfèrent tout de même désactiver. Aujourd’hui, une trentaine de jeux sont disponibles avec le DLSS 3.0, comme Cyberpunk ou Darktide, et une bonne centaine avec le DLSS 2.0.

Darktide
Warhammer Darktide, l'un des derniers jeux à utiliser le DLSS 3

Le DLSS 3.0 fait des merveilles en jeu. Véritable game-changer, cette technologie surprend par son efficacité. A titre d'exemple, sur Cyberpunk 2077, nous passons de 48 images par seconde à 145 images par seconde en l'activant (en 2K, RT ultra). Dans les mêmes conditions, The Witcher 3 Next Gen peut afficher 100 images par seconde avec le DLSS activé, contre seulement 45 sans. Enfin, Warhammer Darktide est l'un des derniers titres qui utilise cette technologie, et il l'utilise très bien. Avec les graphismes au maximum (toujours en 2K), nous  culminons à 37 images par seconde sans DLSS. En l'activant, nous arrivons à 137 images par seconde, et ce sans perte de qualité. C'est très utile sur des titres misant sur la réactivité du joueur. De la véritable magie noire.

Un design efficace, comme toujours

Nous n'allons pas nous étendre sur le design, étant donné que chaque constructeur propose le sien pour les RTX 4070 Ti. Toutefois, il y a des choses intéressantes à noter et qui sont communs à tous les produits.

RTX 4070 Ti

Les RTX 4080 et 4090 étaient de vrais monstres, pesant plus de deux kilos sur la balance et prenant trois slots. Ce modèle est certes plus petit, mais reste très massif comparé aux anciennes cartes. Ainsi, la RTX 4070 Ti pèse un peu plus de 1,5 kilo et adopte des dimensions de 57 x 333 x 125 mm. Soit quasi le double d'une RTX 2070 Super par exemple. Toutefois, elle ne prend toujours que deux slots sur votre tour.

RTX 4070 Ti
En haut la RTX 4070 Ti, en bas la RTX 2070 SUPER (EVGA)

La RTX 4070 rentre tout juste sur un boîtier ATX. Afin de bien la tenir, Gigabyte fournit des supports en métal à accrocher à l'intérieur de votre PC.

RTX 4070 Ti

Pratique, mais il faudra s'armer d'un tournevis et surtout de patience pour la mettre dans votre ordinateur. Une manipulation nécessaire, étant donné que la lourdeur du GPU pèse sur la carte mère. Une fois bien accrochée, il n'y a plus de danger.

RTX 4070 Ti

Pour le reste, nous avons un design très classique, avec trois ventilateurs placés sur le dessus ainsi qu'un radiateur pour dissiper efficacement la chaleur en dessous. Une aération est aussi présente à l'arrière pour expulser l'air chaud.

RTX 4070 Ti

Sur le côté, nous avons le traditionnel connecteur 12 pins (un câble est fourni). Nous trouvons toujours ce placement peu pratique, mais on commence à s'y habituer, étant donné qu'il n'a pas bougé depuis les séries 30XX.

RTX 4070 Ti

A l'arrière, rien de bien surprenant. La RTX 4070 Ti dispose de la connectique habituelle sur la gamme, à savoir trois ports DisplayPort ainsi qu'un port HDMI.

RTX 4070 Ti

En jeu, la carte graphique se montre très silencieuse. En pleine partie, nous avons mesuré une nuisance de 40 décibels. Un léger souffle qui s'entend, mais qui reste très discret surtout si votre tour est fermée. La RTX 4070 Ti a le mérite de rester toujours au frais, puisque nous avons mesuré une température de 62 degrés dans la tour (boîtier fermé). C'est très bien.

RTX 4070 Ti

Une carte graphique qui tutoie la 3090 Ti

Le moment est arrivé de parler jeux ! Comme d’habitude, nous avons réalisé des benchmarks sur dix titres très différents et plus ou moins récents. Un panel éclectique au niveau des moteurs et des technologies. Par exemple, tous ne sont pas compatibles avec le DLSS ou avec le Ray-Tracing. Voici les jeux testés :

  • Anno 1800
  • Cyberpunk 2077
  • Far Cry 6
  • Horizon Zero Dawn
  • Marvel’s Guardians of the Galaxy
  • Metro Exodus
  • Rainbow Six Extraction
  • Shadow of the Tomb Raider
  • Total War Troy
  • Watch Dogs Legion

Il est maintenant temps de voir ce que cette RTX 4070 Ti a dans le ventre :

Jeu en 1440p

La RTX 4070 Ti est avant tout destinée aux joueurs disposant d’un écran en 1440p (ou 2K). Ceux qui veulent de la qualité sans pour autant casser leur tirelire dans des moniteurs et des cartes hors de prix. Nous avons donc commencé en réglant nos jeux en 2K (systèmatiquement en Ultra) et les résultats de nos benchmarks sont surprenants.

La RTX 4070 Ti ne représente pas un bond majeur par rapport à la génération précédente, comme c’était le cas avec la 4080 ou la 4090. Nous avons une carte très similaire à la RTX 3090 Ti. Dans la plupart des jeux, nous sommes au coude à coude avec elle, et parfois avec la RTX 3080 Ti.

RTX 4070 Ti RTX 4070 Ti RTX 4070 Ti RTX 4070 Ti Metro RTX 4070 Ti RTX 4070 Ti RTX 4070 Ti RTX 4070 Ti

Fait intéressant, lorsque le DLSS 3.0 est activé (ce qui est le cas sur Cyberpunk 2077), la carte prouve sa valeur. Avec ce réglage, elle met la 3090 Ti dans le vent. Sur ce tableau, on la voit culminer à 145 fps de moyenne en DLSS 3.0, se plaçant juste derrière la 4080 et la 4090. Conclusion : Nvidia mise énormément sur sa technologie pour apporter plus de performance en jeu.

RTX 4070 Ti

RTX 4070 Ti

Les moyennes sur tous les jeux apportent un constat clair : nous avons l’équivalent d’une 3090 Ti, mais moins chère. Des performances très appréciables pour le jeu sur PC à ce tarif.

RTX 4070 Ti

Jeux en 4K

La 4070 Ti a beau être destinée avant tout aux écrans 2K, elle se débrouille très bien sur les jeux en 4K. Pour preuve : la quasi-totalité des titres testés dépassent (souvent de peu) les 60 images par seconde. De quoi profiter sereinement d'aventures solos qui ne misent pas sur la performance.

RTX 4070 Ti RTX 4070 Ti Marvel RTX 4070 Ti RTX 4070 Ti RTX 4070 Ti RTX 4070 Ti RTX 4070 Ti RTX 4070 Ti RTX 4070 Ti Troy RTX 4070 Ti

Comme pour les précédents benchmarks, on remarque que le DLSS 3.0 fait des merveilles. Sur Cyberpunk 2077, nous atteignons les 90 images par seconde avec les graphismes au maximum et le ray-tracing activé. En désactivant le DLSS, la chute est rude puisque nous tombons à 21 images par seconde. Ouch. Une preuve de plus que la carte a été pensée pour fonctionner main dans la main avec cette technologie.

RTX 4070 Ti

RTX 4070 Ti

Quand on regarde les moyennes, on remarque que la 4070 Ti ne performe pas autant qu’en 2K. Ici, elle se place juste derrière la 3090 et devant la 3080 Ti. Un placement certes correct, mais qui montre ses limites dans cette résolution.

RTX 4070 Ti

Une puissance appréciable pour travailler

Une carte graphique, ce n’est pas fait que pour jouer. Sur des logiciels gourmands en ressources, la 4070 Ti se débrouille très bien. Nous l’avons testé sur plusieurs logiciels professionnels très exigeants, comme CATIA (utilisé dans l’industrie automobile) ou 3Ds Max (logiciel d’animation 3D). Le résultat est similaire à ce qu’on peut voir avec les jeux vidéo : la 4070 Ti, la 3090 Ti ainsi que la 3090 sont dans un mouchoir de poche.

3ds Max

RTX 4070 Ti RTX 4070 Ti RTX 4070 Ti RTX 4070 Ti

Dans les faits, la 4070 Ti est donc une carte correcte pour travailler. Toutefois, les professionnels ayant besoin du meilleur devraient se tourner vers la 4080 ou la 4090, qui elles représentent une amélioration significative par rapport à la génération RTX 30XX.

Une consommation extrêmement maîtrisée

En termes de puissance pure, la RTX 4070 Ti est équivalente à la RTX 3090 Ti. Soit. Mais ce serait une erreur de penser que les deux produits sont similaires en tout point. En ce qui concerne la consommation, le nouveau bébé de Nvidia fait un bond par rapport à la génération précédente.

Sur tous les jeux testés, nous avons constaté que cette 4070 Ti est beaucoup moins énergivore que ses aînées. En 1440p, nous avons une consommation moyenne en jeu à 246 Watts. C’est peu, très peu. C’est même la carte la moins gourmande de notre panel de test.

RTX 4070 Ti

En 4K, les résultats sont similaires, avec une consommation de 258,2 Watts. En la comparant à la 3090 Ti, la messe est dite.

RTX 4070 Ti

Cela signifie qu’il ne sera pas nécessaire de disposer d’une grosse alimentation pour en profiter, une de 600 Watts suffira. Un excellent point, tout le monde n'a pas des énormes configs à 2000 euros.

De nombreux logiciels Nvidia pour accompagner la carte graphique

Lorsque vous achetez une RTX 4070 Ti, vous n’achetez pas seulement une carte graphique, mais bien tout l’écosystème qui l’accompagne. Nvidia met à disposition de nombreux logiciels pour ceux qui le souhaitent.

Portal
Portal RTX

Le plus important et emblématique est GeForce Experience. C’est le centre névralgique de votre GPU, à installer obligatoirement. Il permet de mettre facilement votre carte à jour (les derniers pilotes sont automatiquement proposés) mais aussi de choisir en un clic les meilleures options graphiques pour vos jeux. Plus besoin de les régler manuellement. Un indispensable.

D’autres logiciels, plus ciblés, sont mis à la disposition des joueurs, comme Broadcast, un outil performant pour le streaming. Il permet de gérer vos arrières plans vidéo en un clin d’œil et d’améliorer considérablement le son. Ideal pour se filmer, que ce soit pour un Twitch ou une visio. On peut aussi évoquer Ansel, qui donne la possibilité de partager de beaux screenshots, ou encore Omniverse Machinima qui permet de faire des vidéos.


Note finale du test : GeForce RTX 4070 Ti

Avec cette 4070 Ti, Nvidia propose la carte idéale pour ceux qui veulent donner un coup de fouet à leur config sans forcément dépenser des sommes folles. Cette nouvelle carte apporte les mêmes performances qu’une RTX 3090 Ti, tout en ayant une consommation plus maîtrisée et en étant moins chère. Aujourd’hui, il s’agit tout simplement du meilleur GPU pour jouer en 1440p.


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !