Test Nvidia GeForce RTX 4080 : une carte graphique puissante et tout en maîtrise

 
RTX 4080

La GeForce RTX 4080 est la nouvelle carte graphique haut de gamme de Nvidia. Elle cherche à devenir la nouvelle figure de proue de la marque, proposant une puissance phénoménale sans tomber dans les excès tarifaires de la RTX 4090. Pari réussi ?RTX 4080

Nvidia a présenté ses nouvelles cartes graphiques GeForce RTX 4080 et 4090 il y a quelques semaines. Nous avons eu tout d’abord la RTX 4090, que nous avons déjà pu prendre en main et qui représente le segment de l’ultra performance. Ensuite, nous avons la RTX 4080, que nous testons aujourd’hui. Elle cherche à offrir une expérience toujours haut de gamme pour un tarif plus raisonnable. Il faut savoir que la RTX 4080 a été présentée en deux déclinaisons : une de 16 Go et une de 12 Go. Finalement, Nvidia a décidé de ne sortir que la première.

Comme son nom ne l’indique pas, la RTX 4080 cherche à remplacer la RTX 3090 Ti, et non la RTX 3080. La stratégie de la société est parfois un peu compliquée à suivre, mais il faut garder à l’esprit que le but est de proposer un produit premium. Elle mise sur la performance et veut proposer une alternative à la RTX 4090, qui représente le top du top. Ne reste qu’à savoir si les promesses sont tenues. Cette 4080 est-elle la carte qui va révolutionner le gaming ? Est-ce qu’elle vaut le coup de casser sa tirelire ? Réponse tout de suite !

Avant de commencer, signalons que nous avons la carte en version Founders Edition, donc le modèle conçu par Nvidia. Si les versions custom (d’autres constructeurs) peuvent être différentes, nous resterons dans la même fourchette en termes de puissance. Précisons aussi que ce présent test est réalisé conjointement avec notre partenaire Igor’s Lab. Nous partageons donc les mêmes benchmarks.

RTX 4080

Prix et disponibilité

La GeForce RTX 4080 est disponible à partir du 16 novembre 2022 au prix de 1 469 euros. Il s’agit du tarif de la Founders Edition. Les constructeurs tiers commercialisent des modèles customs plus chers à la vente. A noter également que les pénuries semblent se dissiper, mais nous ne sommes jamais à l’abri d’une hausse spectaculaire des tarifs, un fléau qui a entaché la génération 30XX.

RTX 4080

Le prix de la RTX 4080 est bien plus élevé que celui de la RTX 3080 à sa sortie, qui était alors affichée à 719 euros. Cela est dû au fait que la première ne vise pas à remplacer la deuxième, puisqu’elle se place sur le segment tarifaire au-dessus. Cela peut-être un peu confus pour ceux qui ne suivent pas forcément les actualités carte graphique.

Fiche technique

Nvidia veut évidemment frapper fort avec sa RTX 4080 et cela passe par une fiche technique solide. Elle utilise, à l’instar de la RTX 4090, l’architecture Ada Lovelace conçue par le constructeur et propose un GPU AD103 gravé en 4 nm. Voici les caractéristiques complètes :

 NVIDIA GeForce RTX 4080
GPU (architecture)AD103 300
Finesse de gravure4nm
Coeurs CUDA9728
Shader Flops83 TFLOPS
RT Flops191 TFLOPS
Tensor Flops1 321 TOPs
Mémoire GDDR16 Go GDDR6X
Bus mémoire256-bit
Prix1469 euros
Date de lancement16 novembre 2022

Attention, Nvidia recommande une alimentation de 750 Watts au moins, mais les besoins peuvent varier en fonction des autres composants de votre PC. Pensez à vérifier votre configuration ou mettez-la au niveau si besoin. Plus encore, assurez-vous d'avoir un processeur récent et surtout puissant pour ne pas risquer un effet bottleneck assez important. Sur le papier, cette carte promet une puissance deux à quatre fois supérieur que la RTX 3090 Ti. Ne reste qu’à vérifier tout cela par nous-mêmes.

Le DLSS 3.0, l’argument principal de la RTX 4080

Les cartes graphiques de Nvidia misent sur deux fonctionnalités fortes pour convaincre au-delà de la puissance : le ray-tracing et le DLSS 3.0. La prise en charge du ray-tracing sur les cartes Nvidia existe depuis 2019 avec la série RTX 20XX. La technologie était encore très gourmande pour cette gamme, mais la série 30XX l’a doucement démocratisé auprès des joueurs. Avec l’architecture Ada Lovelace, la RTX 4080 permet de jouer avec le ray-tracing activé encore plus sereinement. Du moins, c’est la promesse.

RTX 4080

Pour rappel, le ray-tracing est une technologie de gestion dynamique de la lumière et des reflets. Pour l’expliquer simplement, les rayons lumineux ne sont plus précalculés, puisqu’ils « vivent » par eux-mêmes. Cela permet de rendre certains jeux plus réalistes, mais consomme énormément de ressources. Beaucoup de joueurs choisissent donc de désactiver cette fonctionnalité. Cette technologie est très en vogue actuellement et les consoles actuelles, la PS5 et la Xbox Series X, l’ont même adopté dans une certaine mesure.

RTX
En haut : ray-tracing désactivé
En bas : ray-tracing activé

Cela peut changer drastiquement l’expérience de jeu sur des titres qui l’utilisent intelligemment, on pense à Control ou encore à Cyberpunk 2077. Aujourd’hui, des centaines de jeux sont compatibles, même des anciens comme Minecraft, World of Warcraft, Quake ou même Portal (une version RTX arrive bientôt).

RTX
En haut : ray-tracing désactivé
En bas : ray-tracing activé

C’est sur le DLSS 3.0 que Nvidia veut insister. Cette technologie a également été introduite en 2019 et permet d’améliorer le nombre d’images par seconde grâce à l’IA, comme son nom l’indique (deep learning super sampling). Pour faire simple, elle permet par exemple de calculer une image en 1080p et de l’afficher en 1440p sans perte de qualité. Plus encore, certains « trous » entre les frames sont comblés par des images générées par l’IA, ce qui permet d’augmenter significativement le framerate. En un mot comme en cent : activer le DLSS rendra le jeu plus fluide. Pour l’instant seuls 35 jeux sont compatibles avec le DLSS 3.0, mais d’autres vont arriver.

Signalons que chez la concurrence (à savoir AMD), un système similaire nommé VRS est proposé. Il ne fonctionne pas de la même façon, mais le résultat est le même, puisqu’il permet d’augmenter le nombre d’images par seconde.

A lira aussi – Test AMD RX 6900 XT : AMD ne casse pas la baraque avec sa carte haut de gamme

Lors de nos tests, le DLSS 3.0 s'est montré particulièrement exaltant. Nous avons testé trois jeux dessus : Cyberpunk 2077, Flight Simulator ainsi que A Plague Tale Requiem. Concernant le premier, les résultats sont affichés dans les tableaux de la partie performance plus bas, le titre entrant dans notre panel de jeux testés avec les autres cartes de notre écurie. Pour les deux autres, nous avons constaté des merveilles.

A Plague Tale est l'un des rares “nouveaux” jeux à être compatible avec cette technologie. En 1440p avec les graphismes réglés au maximum, nous avons constaté un framerate de 128 images par seconde en moyenne sans le DLSS activé. En l'activant, nous dépassons les 190 images par seconde, soit une progression de 50% ! Mais c'est en 4K que la technologie fait des merveilles, puisqu'on passe de 52 images par seconde en moyenne à 130 i/s. Une amélioration de plus de 150 % !

RTX

C'est sur des titres extrêmement gourmands tels Flight Simulator que nous pouvons vraiment voir la différence. En 1440p avec les graphismes à fond, la simulation de vol atteint les 65 images par seconde sans DLSS, et plus de 140 avec ! En 4K, les résultats sont très similaires, puisqu'on passe de 55 i/s à 130 i/s. Dans tous les cas, la technologie double les performances, un vrai tour de force. Les résultats sont donc variables d'un jeu à l'autre. Comme nous allons le voir plus bas, Cyberpunk 2077 en profite grandement, puisqu'il voit son framerate amélioré de 300% avec le DLSS 3.0 activé.

RTX

Un design qui reprend les grandes lignes de la gamme précédente

Le design d’une carte graphique peut paraître accessoire. Pourtant, Nvidia prend bien soin de livrer un visuel fort pour ses produits, afin qu’ils soient immédiatement reconnaissables. Pour cette série 40XX, la marque californienne a fait le choix de reprendre les grandes lignes de la série 30XX, en faisant toutefois quelques changements. Ce qui interpelle le plus sur cette RTX 4080, c'est bien évidemment sa taille.

RTX 4080

La RTX 4080 est aussi massive que la RTX 4090. De 30,4 cm de longueur et de 13,7 cm de largeur, elle occupe trois slots (61 mm). Il faut donc veiller à avoir de la place avant de l’accueillir dans votre tour. Elle est adaptée aux boîtiers ATX, mais c’est tout juste. A signaler aussi qu’elle pèse un peu plus de deux kilos. Un beau bébé. On aurait forcément préféré un objet plus petit, mais c’est impossible à la vue de la puissance théorique du mastodonte.

RTX

On retrouve aussi ce design en croix de l’ancienne carte, avec quelques changements subtils. On remarque que les deux parties en aluminium se rejoignent directement au centre du produit. La disposition des ventilateurs a aussi été gardée. Nous en avons deux, un sur chaque face, ce qui permet à l’air de passer directement au cœur de la carte. Une aération qui prend aussi soin de dégager l’air chaud à l’extérieur du PC via sa partie arrière. Le connecteur 8 broches est toujours situé sur le côté, en plein milieu, position un peu délicate pour le « cable managment », mais on s’y fait.

RTX 4080

Concernant le bruit, cette RTX 4080 est un exemple à suivre. En jeu, nous avons mesuré une nuisance à 38 décibels boîtier ouvert. Elle est quasi-inaudible ! Boîtier fermé, elle ne s’entend pas du tout. Concernant la chauffe, on a atteint une température moyenne de 64 degrés dans un boîtier fermé en plein jeu. Là encore, c’est idéal.

RTX 4080

A l’arrière, nous trouvons bien entendu la connectique. Celle-ci ne surprend pas, puisque nous avons trois ports Display Port 1.4a et un port HDMI 2.1a. Un deuxième port HDMI n’aurait pas été de trop pour ceux qui aiment multiplier les affichages, mais on peut s’en contenter.

RTX 4080

Une carte idéale pour les créateurs

Une carte graphique, cela ne sert pas qu’à jouer. Avant de se lancer dans la partie gaming, intéressons-nous aux performances de la RTX 4080 sur des logiciels gourmands. Nous l’avons passé sur le grill dans différentes applications. Pour ce qui est de notre configuration de test, nous avons réalisé les benchmarks (et les suivants) avec un processeur AMD Ryzen 9 7950X, 32 Go de RAM (deux barrettes de 16 Go DDR5-6000 Corsair Dominator) ainsi qu’un SSD de 2To. Le tout avec une carte mère MSI MEF X670 Ace et une alimentation de 1200 Watts. Nous avons évidemment Windows 11 avec la dernière mise à jour en date installée.

RTX 4080

Sur 3DS Max, on voit clairement un bond par rapport à la génération précédente. Si on compare la RTX 4080 à la 3090 Ti, nous avons une amélioration des performances à hauteur de 16%, ce n’est pas rien ! On rappelle que la 3090 Ti était jusqu'à aujourd'hui la carte la plus puissante du constructeur. Si on la compare à la RTX 3080 classique, nous avons une progression de 57%. Ahurissant.

RTX

Cet écart se vérifie sur d’autres logiciels du genre. CATIA, logiciel 3D utilisé dans l’industrie, voit ses performances bondir : 18% par rapport à la RTX 3090 Ti et 40% par rapport à la RTX 3080.

RTX

Même constat sur les logiciels Creo et Maya. Dans les faits, on constate que la RTX 4080 domine les débats, évidemment derrière la RTX 4090. Bref, la promesse de puissance semble tenue, mais il est temps de vérifier ça en jeu.

RTX RTX

Un petit monstre pour le gaming

Il est maintenant temps de s’attaquer au gros morceau de ce test : les jeux ! Comme d’habitude, nous avons sélectionné des titres très différents, plus ou moins gourmands, afin de tester les capacités de la carte. Nous avons réalisé les tests en 1440p ainsi qu’en 4K, avec et sans DLSS afin de prendre la mesure de son efficacité. Quand c’est possible, le ray-tracing est activé. Voici les jeux testés :

  • Cyberpunk 2077
  • Shadow of the Tomb Raider
  • Total War Saga Troy
  • Anno 1800
  • Far Cry 6
  • Watch Dogs Legion
  • Rainbow Six Extraction
  • Horizon Zero Dawn
  • Les Gardiens de la Galaxie
  • Metro Exodus

Un beau panel que nous jugeons représentatif des usages et des capacités de la carte.

RTX 4080

Les jeux en 1440p

Commençons avec nos benchmarks réalisés sur un écran en 1440p. Lorsque c’était possible, nous avons activé le DLSS 2.0 ou 3.0 (ce qui est le cas sur Cyberpunk 2077). Dans l’ensemble, nous avons des résultats attendus, la RTX 4080 se classant quasi-systématiquement au-dessus de la mêlée, mais logiquement en dessous de la RTX 4090.

RTX RTX RTX RTX RTX RTX RTX RTX RTX RTX RTX

Quand on regarde les performances moyennes, on se rend compte de la progression de Nvidia. La RTX 4080 est plus performante que la 3090 Ti à hauteur de 17,3%. Quand on la compare à la RX 6950XT de chez AMD, ce chiffre grimpe à 25 %. La RTX 4080 tient donc ses promesses en 1440p, devenant l’un des nouveaux mètres étalons du marché.

RTX

Les jeux en 4K sans DLSS

Jouer en 1440p, c’est bien, mais c’est réellement sur un écran 4K que la RTX 4080 prend son envol. On pourrait même dire sans sourciller qu’elle n’est pas vraiment utile si vous n’êtes pas équipé d’un écran UHD. Nous avons d’abord réalisé nos tests en désactivant le DLSS. Certains joueurs préfèrent en effet ne pas l’activer et cela donne une idée de la puissance brute du produit.

RTX RTX RTX RTX RTX RTX RTX RTX RTX RTX RTX

Quand on regarde les moyennes, nous avons la même tendance qu’en 2K. Ainsi, la RTX 4080 est 13,5% plus performante que la RTX 3090 Ti et surpasse le fer de lance d’AMD de 32%.

RTX

Les jeux en 4K avec DLSS

Il est maintenant d’utiliser la carte telle qu’elle a été pensée : en 4K avec le DLSS activé. Comme on peut le voir, elle tient toutes ses promesses. Le DLSS fait des merveilles et un seul jeu de notre sélection tombe en dessous des 100 images par seconde. Sur Cyberpunk 2077, on se rend aussi compte de l’utilité du DLSS 3.0, qui améliore les performances de presque 50% par rapport au DLSS classique, et de presque 300% par rapport au jeu sans !

RTX RTX RTX RTX RTX RTX RTX

Concernant les moyennes globales, on reste sur la même tendance que sur les autres benchmarks. Une amélioration de 16% par rapport à la 3090 Ti et de 44% par rapport à la RX 6950XT.

RTX

Dans les faits, cette 4080 tient donc toutes ses promesses.

Une consommation maîtrisée

La RTX 4090 nous avait enchanté grâce à un équilibre parfait encore consommation et puissance. Sans surprise, la RTX 4080 prend le même chemin.

1440p
La consommation en 1440p

4K
La consommation en 4K

4K DLSS
La consommation en 4K avec le DLSS

Comme nous pouvons le voir, la 4080 est l’une des cartes les moins consommatrices de notre panel, et ce dans n’importe quelle configuration. Dans tous les cas, elle consomme en moyenne entre 250 et 280 Watts, ce qui est très peu à la vue de la puissance apportée. Un vrai plus !

Des logiciels Nvidia toujours utiles

Avant de terminer ce test, un petit mot sur les logiciels Nvidia qui accompagnent la carte. Peu de nouveautés pour cette itération, nous retrouvons Broadcast, petit logiciel qui permet de faire du streaming sans forcément avoir une grosse installation. Il donne la possibilité de supprimer l’arrière-plan ou de mieux gérer le son. Seule votre voix est entendue, et non le brouhaha autour.

Impossible aussi de ne pas évoquer GeForce Expérience. C’est l’indispensable. Disponible depuis de nombreuses années déjà, il permet de garder votre carte graphique constamment à jour, en plus d’optimiser automatiquement les paramètres pour chaque jeu. Il permet aussi de prendre et de modifier des screenshots à l'envi avec Ansel, outil parfait pour ceux qui aiment partager leurs aventures sur les réseaux sociaux.

Bref, Nvidia n'offre pas simplement une carte, mais bien un écosystème complet et performant.


Note finale du test : Nvidia GeFroce RTX 4080

La RTX 4080 tient toutes ses promesses. Véritable petit monstre de puissance, elle représente l’objet parfait pour les gamers PC qui ne craignent pas de dépenser plus de 1000 euros dans une carte graphique. Consommation maîtrisée, technologies intéressantes mais surtout puissance ahurissante, la RTX 4080 est le nouveau fer de lance de la marque californienne. Plus abordable que la RTX 4090, elle reste toutefois encore onéreuse et pour cause : elle se place comme successeur de la RTX 3090 Ti, et non de la RTX 3080, ce qui peut perdre certains consommateurs.


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !