Test Oppo Band Style : un bracelet connecté qui peine à se démarquer de la concurrence

 
Oppo Band

Pour son premier bracelet connecté, Oppo fait le pari du design et de la simplicité, tout en incluant les principales fonctions attendues sur ce type d’appareil. Face à une rude concurrence, ce choix peut-il suffire à convaincre les utilisateurs ?

Test réalisé par Alix Denoyers

Après une entrée remarquée dans les montres connectées avec le lancement d’une Watch sous Wear OS – ce qui n’est pas si fréquent -, Oppo commercialise en France son premier bracelet connecté. D’un design proche de celui des Mi Band de Xiaomi qui ont su s’imposer sur le marché par leur excellent rapport qualité-prix, l’Oppo Band promet comme ses nombreux concurrents d’améliorer votre bien-être au travers de nombreuses fonctions. Si le constructeur n’a pas donné dans l’originalité au niveau du nom, le design, l’équipement et les performances de ce nouveau bracelet sont supposés faire la différence. L’Oppo Band peut-il faire trembler la concurrence ? C’est ce que nous allons vous faire découvrir, après un test intensif d’une dizaine de jours.

Oppo Band contenu

Prix et disponibilité

Proposé dans un packaging à la fois simple et élégant, la nouveauté d’Oppo se compose, sous le nom d’Oppo Band Style en France, d’un module intelligent amovible accompagné de deux bracelets, l’un appelé Style, l’autre Sport. Une station de chargement USB, un guide de démarrage rapide et un guide de sécurité complètent l’ensemble.

Oppo Band packaging

Après une officialisation fin mars, ce produit est en vente depuis quelques jours au prix de 59,99 euros en deux versions, l’une avec un bracelet Style de couleur noire, l’autre en teinte vanille (blanc crème). Le bracelet Sport reste dans les deux cas de couleur noire.

Photo de oppo-band-style

Oppo Band Style

Un bien-être assuré : le bracelet de sport prend soin de votre équilibre grâce aux options de contrôle...

Meilleurs prix

  • Boulanger 59.99 € Voir Boulanger
  • Cdiscount 59.99 € Voir Cdiscount
  • Fnac 59.99 € Voir Fnac
  • Rue du commerce 59.99 € Voir Rue du commerce
  • Amazon 59.99 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 16/05/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
Oppo Band vanille

Il y a quelques mois, les fuites laissaient espérer des tarifs moins élevés avec un produit décliné en plusieurs versions, un tracker Sport aux alentours de 25 euros et un modèle plus fashion à 30 euros notamment. Ce sera finalement un lot de deux bracelets pour une soixantaine d’euros. Moins facile du coup de se démarquer de la concurrence chinoise qui propose actuellement ses produits autour de 30-35 euros comme le Xiaomi Mi Band 5 ou le Honor Band 5. Il faut aller chercher du côté de l’américain Fitbit pour trouver des bracelets vraiment plus coûteux (une centaine d’euros pour l’Inspire 2).

Oppo Band poignet

Fiche technique du Oppo Band Style

Oppo Band Style 
Dimensions40,4 mm x 17,6 mm x 11,45 mm (11,95 avec le capteur cardiaque)
Poids10,3 g (module seul)
Écran1,1" AMOLED
Définition126 x 194 pixels
Résolution291 pixels par pouce
ConnectivitéBluetooth 5.0
CapteursCardiofréquencemètre, oxymètre SpO2, accéléromètre triple axe
Étanchéité5 ATM
Batterie100 mAh
Autonomie12 jours annoncés
ChargementUSB propriétaire (broches)
Oppo Band sport

Un tracker d'activité, deux styles au choix

C’est bien là toute l’originalité de l’Oppo Band Style ! À des caractéristiques classiques s’ajoute le petit « plus » qui pourrait bien séduire les amateurs d’accessoires différenciants. En plus du traditionnel bracelet en élastomère commun à tous les constructeurs (voir ci-dessus), d’un port certes confortable et d’une solidité indéniable dans le cadre d’une activité sportive, on découvre un second bracelet au design un peu plus original. Il est composé d’une boucle en métal dans laquelle on vient clipser/déclipser à volonté le module intelligent (voir ci-dessous).

Oppo Band design

On ne vous cachera pas qu’il faut se montrer particulièrement méticuleux au moment de l’accrochage, sous peine de perdre son tracker. Par ailleurs, au moment d’attacher l’un ou l’autre bracelet à son poignet, on constate que le système adopté par Oppo (qu’on trouve aussi sur le Mi Smart Band 5) est une gageure à boucler.

Oppo Band attache

Il présente au moins l’avantage de bien tenir, mais on aurait préféré un système d’attache plus classique, comme sur n’importe quelle montre.  On aurait aussi apprécié des couleurs plus variées. Il n’existe qu’une alternative, un bracelet Style en blanc crème (vanille), qui semble sur photo, plus original et élégant que le noir.

Oppo Band couleurs

Il existe manifestement un modèle Sport lavande, mais il semble avoir été réservé à d’autres pays. Dommage.

Un écran Amoled (presque) sans reproche

À l’instar d’un Mi Band 5, l’Oppo Band est équipé d’un petit écran AMOLED de 1,1 pouce d’une résolution identique (291 ppp), largement suffisante pour lire les 50 caractères susceptibles d’être affichés. Pour un usage en extérieur, il vous faudra toutefois pousser manuellement la luminosité à fond – en l’absence de mode automatique – pour avoir une chance de distinguer les caractères minuscules accompagnant vos exploits sportifs pendant l’effort.

Oppo Band caracteres

Il aurait été préférable sur les activités d’extérieur de limiter l’affichage à 1 ou 2 informations par écran (la distance seule, voire le pouls), quitte à faire défiler les écrans, plutôt que d’en loger 3 à 4 sur un seul. Autant dire que vous attendrez votre retour à la maison pour découvrir vos performances. Heureusement, il est possible de mettre une alerte par vibration lorsque votre fréquence cardiaque dépasse un certain seuil.

Oppo Band caracteres

Ergonomie : un tracker 100% tactile réservé au monde Android

Totalement dépourvu de bouton que ce soit d’alimentation ou de menu, l’Oppo Band s’utilise exclusivement au travers d’une navigation de type tactile. L’écran se montre de ce point de vue bien réactif et les manipulations s’avèrent relativement intuitives – fort heureusement, dans la mesure où l’aide se limite à 4 ou 5 points évoqués dans le guide papier et repris dans la section astuces de l’appli. On a vu mieux ou alors on n’a pas su trouver de guide complet. En cas de problème, vous pourrez toujours contacter l’assistance d’Oppo, via le site du constructeur (numéro gratuit, chat, etc.). Si jamais vous éteignez le bracelet depuis la partie réglages, prenez garde d’avoir le chargeur à portée de main. En l’absence de bouton On/Off, vous ne pourriez pas le rallumer. Le tout tactile a parfois ses limites, mais ce problème est récurrent, quel que soit le constructeur, sur les petits bracelets de ce type.

Oppo Band etanche

L’appairage du bracelet avec un smartphone s’effectue sans qu’on rencontre de problème particulier dès lors que l’Oppo band est suffisamment chargé et qu’on a téléchargé l’application Hey Tap Health du constructeur. Il suffit ensuite de suivre les instructions pour établir la connexion Bluetooth (5.0). Précisions que cette appli ne fonctionne qu’avec les mobiles Android, à partir de la version 6. Les utilisateurs d’iPhone devront passer leur chemin, une information qu’il ne serait pas inutile de faire figurer sur le packaging.

Oppo Band 13 synthese

Fonctions : quand l'essentiel fait de figure de trop peu

Pour affronter ses principaux rivaux, l’Oppo band offre à son propriétaire tout ce qu’il est en droit d’attendre d’un tracker d’activités vendu quelques dizaines d’euros. Sous le module intelligent, on découvre un cardiofréquencemètre accompagné d’un oxymètre. Ces deux capteurs permettent de mesurer le rythme cardiaque et le taux d’oxygène dans le sang (ponctuellement ou en continu), deux fonctions indispensables pour un suivi d’activités sportives et du sommeil pertinent.

Oppo Band cardiofrequencemetre

Le GPS n’est pas intégré à ce niveau de prix – c’est habituel -, il faudra pratiquer la marche ou la course en conservant sur soi son smartphone, synchronisé avec le Band pour obtenir un tracé parfaitement géolocalisé de son parcours ou pour piloter sa musique depuis son bracelet.

Oppo Band musique

Quelques exercices de respiration sont aussi proposés pour faire retomber la pression et on dispose de quelques outils toujours bienvenus comme un chronomètre, une minuterie et un réveil.

Oppo Band repiration

Il est même possible de déclencher la caméra de son smartphone à distance ou de le faire sonner quand on l’a « égaré » dans la maison et de mettre en place des alertes d’inactivités. L’Oppo Band assure par ailleurs le suivi de 12 sports y compris la natation grâce à son étanchéité 5 ATM.

Oppo Band sports
Le bracelet propose de suivre 12 activités sportives :  jogging à l’extérieur, à l’intérieur et pour la perte de graisse, marche sportive et cyclisme en plein air, cyclisme en salle, vélo elliptique, rameur, cricket, badminton, natation en piscine et yoga. Pour le reste on peut opter pour exercices libres.

Les notifications sont également de la partie (appels, SMS, réseaux sociaux, etc.). S’il est bien entendu impossible de prendre ses appels, on peut en revanche les refuser.

Oppo Band appel

On peut assez facilement lire ses messages depuis l’écran malgré la petite taille des caractères, mais précisions que les émojis ne sont pas pris en charge.

Oppo Band SMS

A contrario, rien ne vient vraiment faire la différence face à la concurrence. Pour 25 euros de plus qu’un Mi Smart Band 5 ou 30 euros de plus qu’un Honor Band 5, ce Band offre des fonctions et des technos… de 2020. Pire, on reste parfois un peu sur sa faim quand on examine de près certains résultats. Ainsi, concernant la surveillance de vos nuits, il n’est pas fait mention du sommeil paradoxal. Les textes qui accompagnent les données (sur l’appli) ne sont pas toujours clairs et assez répétitifs.

Oppo Band capture sommeil

Côté sport, après une séance de running, on découvre dans l’appli son parcours sur une carte et quelques informations (distance, durée, kcalories, allure moyenne) accompagnées seulement de deux graphiques (rythme cardiaque et cadence). De nombreuses données passent ainsi à la trappe : aérobie, anaérobie, VO2Max, longueur moyenne de la foulée, altitude, découpe de l’entraînement par phases ne sont pas du tout évoquées.

Oppo Band capture sport

Un peu décevant pour un produit lancé en 2021. D’autant plus que les nouvelles versions de Xiaomi et de Huawei débarquent dans les prochains jours avec des écrans plus grands et de nouvelles fonctions ! Précisons enfin que nous avons rencontré quelques difficultés avec le GPS qui semble avoir parfois du mal à se synchroniser avec le smartphone. Quand c’est le cas, on perd son tracé et l’exactitude de la distance parcourue s’en trouve affectée.

Oppo Band capture GPS

Possible que le smartphone milieu de gamme utilisé pour le test soit en cause. Une chose est sure, n’hésitez pas à faire tourner le GPS sur quelques centaines de mètres pour vérifier que tout se passe bien. Puis relancez-le pour effectuer votre parcours complet en évitant les tunnels pour éviter tout décrochage !

Heytap Health : une application sommaire, mais efficace

Baptisée HeyTap Health, l’application santé d’Oppo s’avère particulièrement intuitive en termes d’utilisation. On accède à son contenu au travers de trois rubriques. Santé affiche les informations du jour (temps de sommeil, nombre de pas ou fréquence cardiaque…), mais donne aussi accès à ses anciens journaux d’entraînements. La rubrique livre par ailleurs des informations plus détaillées que sur le Band et quelques graphiques relatifs à ses activités. Fitness de son côté donne la possibilité de démarrer une activité de course ou de marche depuis le smartphone. Gérer, enfin, permet de télécharger des cadrans pour personnaliser sa montre (5 peuvent être stockés en local sur le Band), de consulter quelques maigres astuces et surtout d’effectuer certains paramétrages, inaccessibles depuis le Band.

Oppo Band capture rubriques
Pour se démarquer en termes de design, Oppo devrait enrichir l’interface de son appli avec encore plus d’illustrations originales.

C’est efficace et sans fioritures. Comme indiqué précédemment, les graphiques sont assez peu nombreux. Du côté des réglages, c’est la même chose. Les possibilités sont limitées, se résumant au strict nécessaire. Il n’est pas possible d’établir des plages horaires pendant lesquelles vous ne souhaitez pas être dérangé par une notification accompagnée de sa vibration (seule la réduction de la luminosité de l’écran est possible). Il vous faudra donc faire confiance au mode intelligent, susceptible de laisser passer une alerte, juste au moment où vous alliez vous endormir ! C’est du vécu. L’essentiel est tout de même présent et le fonctionnement sans heurt.

Reste à améliorer peut-être l’interface avec plus d’images, d’encouragements et d’informations. La page d’ouverture laissait présager des illustrations originales (voir ci-dessus) qu’on ne retrouve pas assez dans les différentes rubriques. On apprécie en revanche les nombreux cadrans mis à disposition pour personnaliser sa montre. On peut même en concevoir à partir de ses propres photos.

Oppo Band capture watchfaces

Une autonomie correcte… En retrait face à la concurrence

Oppo annonce 12 jours d’autonomie pour son Band Style, mais vous ne parviendrez à ce résultat qu’en limitant drastiquement les interactions avec votre bracelet. Pas sûr que l’utilisateur se contente de fonctions limitées à la lecture de l’heure, le comptage de ses pas et la réception de quelques SMS. Avec un usage assez intensif, difficile d’excéder les 4 ou 5 jours. En évitant d’activer des fonctions gourmandes en énergie comme le suivi de la fréquence cardiaque en continu, la mesure du SpO2 pendant le sommeil ou en temps réel, vous gagnerez surement un jour ou deux, surtout si, en l’absence de mode automatique, vous pensez à réduire la luminosité de l’écran en intérieur. Tout cela ne serait pas un problème si certains concurrents ne proposaient pas bien mieux. En cause, en partie, la petite batterie de 100 mAh intégrée. Le prix à payer pour offrir un tracker parmi les plus légers du marché.

Oppo Band spo2

Côté charge, comptez environ 1h30 pour faire passer le tracker de 0 à 100 %. Pour cela, il faut l’extraire du bracelet si vous utilisez le modèle sport (c’est un peu pénible) et le clipser dans le chargeur USB.

Oppo Band charge

En l’absence d’adaptateur secteur fourni, il faudra utiliser celui de votre smartphone, par exemple. Prenez garde à bien placer le tracker, car on peut le clipser même lorsqu’il est à l’envers, avec les broches du chargeur à l’opposé des points de chargement du module. Précisons enfin que le câble USB intégré au chargeur est vraiment très court. Quelques centimètres supplémentaires n’auraient pas été un luxe.

Oppo Band Charge
Photo de oppo-band-style

Oppo Band Style

Un bien-être assuré : le bracelet de sport prend soin de votre équilibre grâce aux options de contrôle...

Meilleurs prix

  • Boulanger 59.99 € Voir Boulanger
  • Cdiscount 59.99 € Voir Cdiscount
  • Fnac 59.99 € Voir Fnac
  • Rue du commerce 59.99 € Voir Rue du commerce
  • Amazon 59.99 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 16/05/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.


Note finale du test : Oppo Band Style

Loin d’être un mauvais tracker d’activités, l’Oppo Band Style pêche surtout par son manque d’innovations criant par rapport à la concurrence. Alors que de nouveaux modèles sont annoncés, l’appareil du constructeur est tout juste armé pour défier les bracelets connectés… de 2020. Vendu presque deux fois plus cher, il compte sur une personnalisation renforcée, qui se limite malheureusement à inclure deux bracelets - Sport et Style -dans la boîte. Pour un premier jet Oppo s’en sort honorablement, mais il faudra faire beaucoup mieux sur le prochain modèle pour convaincre.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !