Test MateBook X Pro 2022 : Huawei livre son ultra-portable le plus abouti

 
Huawei MateBook X Pro

Huawei revient avec une nouvelle version de son ultra-portable phare, le MateBook X Pro. Cette itération 2022 n’est pas qu’un simple rafraîchissement technique. Châssis repensé, écran 3K, fonctionnalités inédites et performances optimales, ce PC a beaucoup à proposer pour séduire.Huawei MateBook X Pro

Les MateBook X Pro de Huawei comptent parmi les meilleurs ultra-portables du marché. La version 2022, présentée lors de l’IFA de Berlin, veut aller au-delà du simple refresh et soumettre quelque chose de vraiment nouveau sur la gamme.

Sur les précédents MateBook, l’inspiration Apple était palpable. Cette itération veut désormais s’émanciper de son modèle en offrant un design original. En plus de cela, le MateBook X Pro 2022 veut tout simplement être l’exemple à suivre en termes d’ultra-portable Windows 11.

Le PC portable mise sur plusieurs points pour séduire. Sur son design soigné aussi fin que léger, tout d’abord. Ensuite, il peut compter sur son grand écran, sur ses performances avec un Intel Core i7 de 12e génération et enfin sur ses fonctionnalités inédites. On peut prendre comme exemple le « free touch » qui consiste à ajouter des manipulations supplémentaires sur le trackpad.

Huawei MateBook X Pro

Nous allons donc nous pencher sur le cas de ce nouveau MateBook X Pro. Révolutionne-t-il sa gamme ? Les ajouts sont-ils convaincants ? Est-ce tout simplement un bon produit ? Réponse dans les paragraphes suivants.

Prix et disponibilité

Le Huawei MateBook X Pro 2022 est d’ores et déjà disponible sur le site du constructeur et chez les revendeurs partenaires. Petite particularité, il n’est commercialisé que dans une seule configuration, la plus haut de gamme, avec un Intel Core i7 et 1 To de mémoire. Il est affiché à 2 199 euros. Pour ce tarif, notons que Huawei l'accompagne soit d'un écran MateView, soit d'une tablette MatePad avec sa cover, et ce sans frais supplémentaires.

Huawei MateBook X Pro

Il faut signaler qu’une version avec un Core i5 et avec 512 Go de mémoire existe en Chine, mais ne sera pas vendue en France. Pour le vieux continent, la stratégie de la marque est de vendre le meilleur de son savoir-faire et d’occuper uniquement le marché de l’ultra haut de gamme. Un choix un peu curieux. À ce prix, on s’attend évidemment à un produit impeccable sur tous les plans.

Une fiche technique de haut vol

Niveau technique, l’objectif de Huawei est clair avec le MateBook X Pro : offrir le top du top, sans concession. Le PC est équipé d’un écran IPS LCD de 14,2 pouces (plus grand que sur la précédente version) d’une définition de 3120 x 2080 pixels et doté d’un taux de rafraîchissement de 90Hz.

Huawei MateBook X Pro 2022 
Ecran14,2 pouces
3120 x 2080 pixels
format 3:2
90 Hz
Dimensions310 × 221 × 15 mm
Poids1,26 kilo
CPUIntel Core i7-1260P
GPUIntel Iris Xe
RAM16 Go
Stockage1 To
Connectique- 2 x USB-C
- 2 x Thunderbolt 4
- 1 x Port Jack 3.5 mm
- 1x port HDMI
Prix 2199 euros

À l’intérieur, nous trouvons un processeur Intel Core i7-1260P, 16 Go de RAM et un SSD de 1 To. Concernant les performances pures, Huawei embarque ce qu’il appelle le mode « super turbo », qui permet de gagner un peu en puissance en désactivant les applications en arrière-plan. Nous allons y revenir plus longuement dans la suite du test. Une fiche technique qui, sur le papier, se montre très alléchante. Huawei dispose de tous les ingrédients pour concocter un PC extrêmement abouti, ne reste maintenant qu’à déterminer si la mayonnaise prend.

Un design qui s’émancipe enfin du modèle Apple

Huawei n’a jamais caché son inspiration prise du côté des MacBook d’Apple pour ses propres PC. On l'a vu avec le MateBook X Pro 2020, par exemple. Avec le MateBook X Pro 2022, la marque tente enfin de s’émanciper de son modèle et affiche un design avec plus de personnalité.

Huawei MateBook X Pro

Exit le châssis en aluminium gris brossé. Huawei chamboule tout pour nous proposer un produit en magnésium avec une texture granuleuse très agréable sous les doigts et sous les paumes. Elle est en effet présente partout, aussi bien sur le capot arrière que dans la partie intérieure.

Huawei MateBook X Pro

Le coloris bleu foncé est une nouveauté, ce qui l'éloigne encore un peu plus d'Apple. À noter qu’il s’agit ici de la seule couleur disponible en Europe. Très esthétique, cette texture a l’inconvénient de marquer facilement. La moindre micro rayure se voit tout de suite. Il faut donc prendre soin de protéger son MateBook X Pro avec une sacoche (Huawei n’en fournit pas dans la boîte).

Huawei MateBook X Pro

Pour ce qui est du design en lui-même, on retrouve des lignes très épurées. Huawei a mis l’accent sur la finesse et la légèreté. Le MateBook X Pro ne fait que 15,6 mm d'épaisseur, 310 mm de large et pèse 1,26 kilo, ce qui est peu pour un PC dépassant les 14 pouces.

Huawei MateBook X Pro

À noter qu'il est un peu plus massif que le modèle de 2020, qui lui avait un écran de 13,9 pouces. Ce dernier faisait 1 kilo et 284 mm en largeur.

Huawei

Sur le capot du MateBook, aucune fioriture, juste un gros HUAWEI gravé à même le métal. On aurait aimé quelque chose d'un peu plus discret, comme un simple logo, mais passons.

Huawei MateBook X Pro

En dessous, on retrouve toujours ce design simple, avec la présence de quatre énormes patins ronds pour garantir un bon appui lorsque la machine est posée. Ceux-ci remplissent parfaitement leur contrat, le PC ne glissant jamais, que ce soit sur une table en bois ou un revêtement en verre.

Huawei MateBook X Pro

Concernant les tranches, celles-ci sont fines, puisqu’elles ne font que 5 millimètres d’épaisseur. Assez pour y loger deux ports USB Type-C sur la droite. Sur la gauche, nous trouvons deux ports Thunderbolt 4. Ceux-ci sont séparés par une petite led qui indique le niveau de charge. Discret et efficace.

À lire aussi – Test Huawei MateBook 16s : le nouveau roi du format 16 pouces

Enfin, on remarque la présence d’un port Jack 3.5 mm pour y brancher un casque. C’est toujours utile. À noter que Huawei fournit un adaptateur USB Type-C vers USB Type-A dans la boîte. Pour brancher autre chose, comme une prise HDMI, il faudra acheter un HUB supplémentaire. On ne peut ici reprocher cette connectique, vu que la finesse du PC ne permet pas plus. C’est un choix assumé du constructeur qu’il faut prendre en considération avant achat.

Huawei MateBook X Pro

Sur la partie intérieure, nous tombons évidemment sur le clavier. Il est cerné par les haut-parleurs (6 au total) situés de part et d’autre, ce qui n'était pas le cas sur les précédents modèles de MateBook X Pro, qui avaient les enceintes sous le châssis. Dépourvu de pavé numérique (ce qui est compréhensible sur ce format) ce clavier adopte une disposition très classique, avec les touches supérieures dotées de plusieurs fonctionnalités et un rétroéclairage blanc sur trois niveaux.

Huawei MateBook X Pro

À la frappe, le clavier chiclet est un vrai plaisir à utiliser. La course parfaite et l’espacement idéal des touches en font un très bon compagnon d’écriture. Votre serviteur tape d’ailleurs ce présent test avec et c’est très agréable. Il faut ajouter à cela la texture très douce du châssis sous les paumes et nous avons un excellent ordinateur pour la prise de notes.

Huawei MateBook X Pro

Huawei a réalisé un beau travail sur le trackpad, livrant l’un des pavés les plus agréables du marché. Mécanique, il obéit au doigt et à l’œil. Plus encore, il embarque le Free Touch, une exclusivité qui permet d’activer certaines fonctionnalités via des mouvements particuliers des doigts. Nous allons y revenir plus longuement dans la dernière partie de ce test, mais nous pouvons déjà dire que ce n’est pas vraiment une réussite.

Huawei MateBook X Pro

Le bouton d’allumage est quant à lui situé en haut à droite du clavier et sert de capteur d’empreintes. Il se montre très efficace, puisque nous n’avons pas constaté de raté pendant notre semaine de test. Il peut s’accompagner d’une reconnaissance faciale par webcam avec Windows Hello.

Huawei MateBook X Pro

Sur les précédents MateBook X Pro, Huawei avait fait jaser en incluant la webcam directement sous une touche, entre F6 et F7. Cette dernière a été remplacée par la touche d’activation du Wifi, tandis que la webcam (en 720p) se place désormais à un endroit plus classique, c’est-à-dire au-dessus de l’écran. On abandonne enfin la contre-plongée peu flatteuse, ouf ! Cette caméra embarque quelques innovations intéressantes déjà vues sur le MateBook 16S que nous allons aborder dans la dernière partie. Son seul point noir : le cache physique disparaît.

Huawei MateBook X Pro

Le nouvel emplacement de la webcam ne pénalise pas l’écran du PC. Celui-ci dispose d’un ratio écran/façade de 92,5%, ce qui est très élevé. Nous allons nous attaquer à son cas dans la partie suivante.

Huawei MateBook X Pro

En résumé, Huawei nous livre son ordinateur le plus abouti au niveau du design. Si les précédents modèles étaient déjà des exemples en termes de finition, on apprécie le fait que la marque se détache enfin de son modèle Apple, aussi inspirant soit-il, pour nous offrir un design avec une personnalité propre. Mention spéciale pour le travail sur la texture du châssis, qui se montre très convaincant et original. Une réussite éclatante.

Un bon écran, mais pas parfait

Le MateBook X Pro dispose d’une dalle tactile IPS LCD de 14,2 pouces d’une définition de 3120 x 2080 pixels. Elle adopte un taux de rafraîchissement de 90 Hz, ce qui apporte un confort supplémentaire à l’utilisateur. Notons que l’écran est plus grand que sur le précédent modèle, qui lui était de 13,9 pouces. L'amélioration est de taille. Comme d’habitude, nous avons un format en 3 : 2, idéal aussi bien pour travailler que consommer du contenu.

Huawei MateBook X Pro

Nous avons évidemment analysé cette dalle à l’aide de notre sonde et les résultats obtenus sont très bons, sans toutefois être parfaits. Commençons par le contraste : celui-ci s’élève à 1500 :1, ce qui est excellent pour un ordinateur portable. Les nuances de gris très précises permettent d’apprécier pleinement du contenu. La lisibilité des scènes sombres dans les séries est optimale, par exemple.

MateBook X Pro

Autre grande qualité de l’écran : sa luminosité maximale dépasse les 550 cd/m², ce qui est énorme pour un PC. Cela signifie qu’il sera aisé de travailler dehors, et ce même par jour de grand soleil. Huawei a pris soin de réduire au maximum la réflectance avec un nouveau traitement sur la dalle. Les reflets y sont pratiquement inexistants, ce qui est synonyme de lisibilité parfaite dans tous les cas de figure. Un gros point fort qui le place au-dessus de la concurrence.

Huawei MateBook X Pro

C’est dans le calibrage des couleurs que la dalle nous déçoit un peu. Tout d’abord, il faut signaler que nativement, un seul profil est disponible. Il faudra donc faire avec. Nous avons mesuré une température moyenne à 6200 K, ce qui est très bien (6500K étant la norme vidéo), mais un Delta E moyen à 2,9. Si dans les faits, nous sommes en dessous de 3 (ce qui est excellent), nous notons tout de même quelques errements en ce qui concerne les nuances de rouge, qui tirent vers l’orange, ainsi que sur les verts, qui eux sont un peu délavés. On aurait aimé mieux, d’autant plus que Huawei nous promettait un respect total des couleurs sur sa dalle avec un Delta E inférieur à 1.

MateBook X Pro

Bref, nous avons un écran excellent, mais qui aurait mérité un poil plus de soin pour être parfait. Le diable se cache dans les détails. L’absence de reflets est cependant un argument fort à ne pas négliger.

Huawei MateBook X Pro

En ce qui concerne le son, Huawei livre une bonne copie. Les haut-parleurs (six en tout), situés de part et d’autre du clavier, sont parfaitement placés. Ils livrent une puissance impressionnante ainsi qu’une stéréo correcte. On note une distorsion assez élevée à haut volume (plus de 80%) et un certain manque au niveau des bas-médiums, mais rien de bien dramatique pour un PC portable. Une partie sonore réussie compte tenu du format.

Un processeur ultra puissant

Ce Matebook X Pro signe le top départ de la nouvelle génération d’ultra-portables chez Huawei. En effet, ce PC est équipé d’un processeur Intel de 12e génération. Une première pour la gamme. Nous retrouvons donc un Intel Core i7-1260P épaulé par 16 Go de RAM. La RAM étant soudée à la carte mère, l’utilisateur ne peut en rajouter. Le PC dispose d’un SSD NVMe de 1 To. Bref, une configuration solide.

Huawei veut se démarquer de la concurrence avec Super Turbo. Derrière ce nom qui sent bon le marketing se trouve un processus de gestion des tâches très intéressant. L’utilisation du processeur se concentre en effet sur les logiciels actifs, ce qui évite d’allouer des ressources à des logiciels en arrière-plan. Exemple concret : une page Chrome qui est réduite est mise « en sommeil » et ne consomme plus d’énergie. Le CPU réalloue des ressources si elle est de nouveau mise en avant. Un système indolore pour l’utilisateur et plutôt efficace. Si cela ne change pas drastiquement la donne, cela permet d’optimiser les performances et de jongler sereinement entre beaucoup d’applications ouvertes.

Huawei MateBook X Pro

Le PC de Huawei est aujourd’hui le plus puissant sur son segment, dépassant tous les ultra-portables équipés d’un processeur Intel de 12e génération. Il est possible d’effectuer des tâches gourmandes en ressources, comme de la retouche photo ou du traitement vidéo, sans aucun souci. Lorsqu’il est mis à rude épreuve, le CPU tourne autour des 3100 Mhz tout en restant extrêmement stable. La gestion de la chauffe et du bruit sont intéressants. En temps normal, le MateBook X Pro ne dégage aucune nuisance, restant constamment à 37 décibels. Poussé dans ses derniers retranchements (ce qui n’arrive quasiment jamais), il dégage un souffle de 40 décibels. Nous entendons un léger bruit, mais rien de bien gênant.

Huawei MateBook X Pro

Concernant la chauffe, le processeur reste à une température acceptable entre 60 et 65 degrés en plein travail. L’utilisateur n’est nullement gêné par le souffle. L’air est aspiré par les côtés et expulsé vers l’arrière au niveau de la charnière. La partie du châssis située entre le clavier et l’écran est pour sa part un peu chaude (40 degrés) mais rien d’alarmant ni de remarquable pour celui qui manipule le PC.

Huawei MateBook X Pro

Le MateBook X Pro dispose d’un eGPU Intel Iris Xe, ce qui permet d’avoir un petit coup de pouce graphique. Cela permet à l’utilisateur de jouer à des titres peu gourmands. Fortnite, avec les graphismes au minimum, atteint les 30 FPS de moyenne. Pour Diablo 2 Resurrected, nous avons les mêmes résultats tandis qu’Overwatch atteint lui les 35 FPS. Diablo 3, jeu maintenant ancien, atteint sans soucis les 60 FPS avec les graphismes au maximum. On rappelle que le MateBook X Pro n’est pas conçu pour le jeu, mais avoir la possibilité de s’amuser un peu est appréciable.

Huawei MateBook X Pro

Une bonne autonomie et une recharge rapide

Le MateBook X Pro 2022 dispose d’une batterie de 60 Watts. Lors de notre test en lecture de vidéo en streaming (rétroéclairage désactivé, luminosité de l’écran réglée à 200 nits), le PC s’est éteint au bout d’un peu moins de 10 heures. En l’utilisant de manière classique, c’est-à-dire en l’emmenant au travail et en laissant la luminosité automatique, il est possible de tenir une journée tranquillement en ne faisant que de la bureautique. Ce n'est pas le meilleur du marché sur ce segment, mais il se débrouille bien.

Huawei MateBook X Pro

Mais c’est bien la charge rapide du PC qui est mise en avant par Huawei. De 90 Watts, le chargeur est à peine plus gros que celui d’un smartphone et peut donc trouver facilement sa place dans un sac. Nous avons mesuré un recharge performante, puisque le PC se réalimente de 1 à 100 % en 80 minutes top chrono. Pour un ultra-portable, c’est bien.

Huawei MateBook X Pro

Des fonctionnalités intégrées pas forcément utiles

Huawei a intégré des fonctionnalités exclusives à son MateBook Pro X. Si nous avons déjà évoqué le Super Turbo, nous avons également d’autres choses intéressantes à signaler.

Huawei MateBook X Pro

Premièrement, le PC embarque la suite logicielle de Huawei, qui permet -entre autres- de choisir son mode de performance, de voir la configuration du PC ou encore de connecter plusieurs terminaux de la marque via Super Device. Pratique pour faire passer un fichier d’un smartphone au MateBook ou pour utiliser votre tablette en guise de second écran. Tout cela se fait via le gestionnaire de PC Huawei préinstallé, qui a le grand avantage d’être intuitif, peu gourmand et clair. On note la présence d’un volet déroulant pour les actions rapides. Tout cela, nous l’avions déjà vu sur les précédents modèles de la marque.

Huawei MateBook X Pro

Le MateBook X Pro embarque les innovations du MateBook 16S en ce qui concerne la webcam. Via une application dédiée, il est possible de changer son arrière-plan afin de camoufler votre intérieur et le capteur peut vous suivre si vous bougez. Tout cela est pris en charge par les applications tierces comme Zoom ou Teams. Un soin tout particulier a aussi été apporté au micro. Situé à l’avant du trackpad, il dispose d’une réduction de bruit ambiant très efficace. Vos interlocuteurs vous entendront parfaitement même s’il y a du brouhaha autour de vous. Le tout tourne à la perfection. Le MateBook X Pro est tout simplement l’ordinateur le plus abouti pour faire de la visioconférence. Un argument de poids à l’heure où le télétravail s’est démocratisé.

Huawei MateBook X Pro

Le MateBook X Pro introduit la technologie Free Touch, qui permet de faire des actions précises avec le trackpad. Cela vise à aider l’utilisateur dans certaines manipulations. Par exemple, tapoter deux fois sur le trackpad avec la jointure d’un de ses doigts permet de prendre une capture d’écran. Deux doigts lancent la capture vidéo.

Huawei MateBook X Pro

Sur les côtés, nous avons deux molettes invisibles. Celle à gauche sert à modifier la luminosité de l’écran tandis que celle de droite fait office de barre de volume. Une troisième, horizontale, est placée au sommet de la surface tactile et permet de naviguer dans les contenus multimédias. Lorsqu’on passe notre doigt dessus, nous avons un retour haptique qui nous indique que la manipulation est bien prise en compte. D’autres petits gestes sont inclus. Taper en haut à droite ferme une fenêtre ou un logiciel tandis que taper en haut à gauche le minimise. Il y a huit interactions en tout.

Huawei MateBook X Pro

Cependant, Free Touch n’est pas ce qu’on pourrait appeler une réussite. Si la capture d’écran fonctionne à peu près correctement, ce n’est pas le cas des autres interactions. Il faut souvent s’y reprendre à plusieurs fois avant de réussir une manipulation, ce qui les rend pénibles. Si on se force à utiliser Free Touch les premiers jours, on revient vite aux bonnes vieilles touches de fonction, tant elles sont plus pratiques. Seule la « barre multimédia » au sommet peut trouver son utilité. Dernier pont faible : il est impossible de personnaliser cette fonctionnalité. Dans les faits, la présence de FreeTouch n’est pas handicapante, puisqu’elle est totalement invisible si on ne s’en sert pas. Un coup d’épée dans l’eau donc.


Note finale du test : Huawei MateBook X Pro 2022

Le Huawei MateBook X Pro est sans conteste le meilleur ultra-portable du marché. En plus d’être doté d’un design réussi, d’un bon écran et d’un processeur puissant, il jouit d’un soin tout particulier apporté sur la partie visio. Une valeur sûre du marché premium, malgré quelques défauts qui tiennent du détail. Nous aurions aussi bien aimé avoir le choix dans la configuration afin de faire baisser le prix. Huawei assume totalement ce placement ultra haut de gamme, ce qui le réserve à un public ayant les moyens de mettre plus de 2000 euros dans un PC portable. Ce prix est justifié compte tenu du résultat, mais tout de même.


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !