Test de la GoPro Hero 8 Black : toujours plus forte

test gopro hero 8 design

Maj. le 10 avril 2020 à 17 h 42 min

Bousculée (un peu) par DJI et son Osmo Action, GoPro revient avec la Hero 8 Black, sa nouvelle action cam. Cette année, la marque confirme son expertise dans le domaine et part à la conquête des vlogueurs. Pari réussi ? Réponse dans notre test complet !

test gopro hero 8

Leader incontesté sur le marché des caméras d’action, GoPro voit débarquer des concurrents de plus en plus sérieux. Dernier en date, DJI, qui a réussi avec son Osmo Action à cibler un public jusque là délaissé par GoPro : les vlogueurs. Avec la Hero 8 Black, le constructeur reprend les ingrédients du succès de ses précédents modèles et apporte quelques nouveautés orientées vlog.  À l’instar de ses grandes sœurs, cette nouvelle caméra s’impose-t-elle comme la meilleure action cam du marché ? Nous avons pu l’utiliser pendant plusieurs jours.

Prix et date de sortie

La GoPro Hero 8 Black est commercialisée en boutique depuis le 24 octobre 2019 au prix de 429,99 euros. Comptez 89,99 euros pour vous offrir le Media Mod, 89,99 euros pour le Display Mode et 49,99 euros pour le Light Mod. Pour le kit complet, la facture peut donc atteindre les 660 euros.

Fiche technique

 Go Hero 8 Black
Capteur1/2,3'' ; 12 MP
Stabilisation électroniqueHyperSmooth 2.0
Plage ISO100 à 3200 photo et vidéo
Vidéo HDRoui, jusqu'en 4K à 60 im/s
Définition maximale4K à 60 im/s ; 100 Mbit/s
Ralentijusqu'à 8x en 1080p à 240 im/s
Écran4,8 cm de diagonale
Microavec réduction de bruit
Commandes vocalesoui
StockagemicroSD
Batterie1220 mAh ; 4,4 V
Autonomie annoncée1 heure environ
Temps de charge90 minutes
ConnectivitéBluetooth et Wi-Fi
Dimensions6,6 x 4,8 x 2,8 mm
Poids126 grammes
Étanchéité10 mètres (sans caisson), 60 mètres (avec caisson non fourni)
Prix430 euros

Design : tout est dans le détail

À première vue, la Hero 8 Black ressemble beaucoup à sa grande soeur. Même format compact (un peu plus que la Hero 7), même disposition du bouton d’alimentation et du déclencheur, elle est toujours certifiée étanche jusqu’à 10 m (60 m avec caisson). Les similitudes s’arrêtent là. Car GoPro a entièrement repensé les systèmes mécaniques du petit boîtier.

test gopro hero 8 design
test gopro hero 8 bouton

test gopro hero 8 declencheur

Désormais, la batterie, la carte microSD et l’USB-C se logent dans un seul et même compartiment situé sur le flanc droit de la caméra (lorsqu’on la regarde de dos), accessible grâce à une trappe amovible plus résistante. Faute de place, le constructeur a dû abandonner le port HDMI. Pour retrouver cette connectique, il faudra acheter l’un des modules complémentaires (voir paragraphe suivant).

test gopro hero 8 batterie

La plus grande révolution se situe sous la caméra. GoPro a intégré deux pattes métalliques qui pivotent à 90° pour former la griffe de fixation. Plus besoin de cage pour adapter la multitude d’accessoires disponibles. Vissées (quatre vis en étoile à 6 branches) sur une même plaque, ces deux pattes métalliques se révèlent bien plus solides qu’elles n’y paraissent.

test gopro hero 8 fixations

Ce choix a toutefois une incidence sur les risques de dégâts. Posée sur un trépied, la Hero 8 Black peut chuter, notamment lorsque le vent souffle. Le bloc optique, plus fin, est protégé par un verre deux fois plus résistant (Gorilla Glass de 2 mm) que sur le modèle précédent (Gorilla Glass de 1,3 mm). Soit. Mais il ne fera pas forcément le poids dans les situations les plus extrêmes. Pour pallier le problème, des coques sont disponibles et permettent de protéger partiellement la caméra, mais elles vous coûteront entre 20 et 30 euros. Nous vous les conseillons tout de même puisque, en cas de casse, la conception de la Hero 8 implique de changer la totalité de la face avant et plus seulement la lentille de protection.

Des mods pour séduire les vlogueurs

Avec la Osmo Action, DJI a réussi à combler une faiblesse des caméras GoPro : le vlog. En intégrant un écran en façade, DJI a su toucher un nouveau public. GoPro lance sa contre-attaque avec les Mods, des modules complémentaires transformant la Hero 8 Black en petite caméra semi-professionnelle. Trois Mods sont disponibles moyennant quelques deniers supplémentaires :

  • Module médias (90 euros) : se connecte à côté de la batterie et ajoute un micro directionnel améliorant la captation du son. Ce module permet également d’ajouter d’autres accessoires.
  • Module d’affichage (90 euros) : clairement destiné aux vlogueurs, ce mod ajoute un retour vidéo
  • Module d’éclairage (50 euros) : cet éclairage LED s’insère sur le haut de la Hero 8 Black
test gopro hero 8 mods

S’offrir le kit complet du vlogueur façon GoPro revient donc à 660 euros. Une jolie somme qui pourrait en rebuter certains.

Logiciel : il y a du nouveau

GoPro dote la Hero 8 Black d’une toute nouvelle interface. Si celle de la Hero 7 Black était déjà relativement facile à utiliser, ce nouveau logiciel se veut encore plus intuitif. Désormais, des préréglages vidéos (jusqu’à 10) affublés de noms simples ( Standard, Activité, Cinéma, Ralenti, etc.) s’affichent au centre de l’écran. Chaque réglage est personnalisable selon vos préférences et/ou habitudes.

test gopro hero 8 logiciel

Des icônes sont également disponibles en un clic. Par défaut, le mode standard est entouré d’une icône ralenti et d’une icône dédiée à l’angle de l’objectif. Petite originalité : GoPro donne un équivalent chiffré à chaque mode. Par exemple si l’on filme en Wide (Large), cela correspond à un objectif 16-34 mm.

Si GoPro a choisi de faciliter la tâche aux non initiés, les plus expérimentés peuvent toujours opter pour des réglages manuels. Seize paramètres sont disponibles, de l’exposition à la netteté en passant par la balance des blancs, le débit ou encore la luminosité.

GoPro App

Comme toutes les caméras GoPro, la Hero 8 Black s’accompagne de l’application GoPro App (disponible sur Android et iOS). Après une installation et un appairage rapides, GoPro App permet de consulter, télécharger (on peut configurer un téléchargement automatique) et… monter ses vidéos. La marque a en effet récupéré les fonctions de montage de son application Quik (matérialisées par un onglet du même nom) pour les inclure dans GoPro App. Une riche idée qui facilite la tâche au quotidien.

test gopro hero 8 quik

Outre les fonctions basiques (couper, coller, filtres colorimétriques, etc.) Quik permet de réaliser un montage complet, dynamique, avec une intro préinstallée (11 au choix) et des effets de transition (vidéo et audio). Le logiciel détecte seul les moments forts d’une vidéo et applique ces effets. S’il lui arrive de commettre quelques erreurs, on peut rapidement les corriger en reprenant le montage manuellement.

Pour les utilisateurs rompus à l’exercice, GoPro App inclut des fonctions de traitement de l’image. On peut ajuster les contrastes, l’exposition, la luminosité, la colorimétrie, les ombres, etc. Attention à la calibration de l’écran de votre smartphone et de l’environnement dans lequel vous effectuez votre montage. Le résultat obtenu sur smartphone dépend de la justesse de sa dalle.

Enfin, GoPro App inclut des fonctions plus basiques permettant de partager les vidéos sur les réseaux sociaux. On peut par exemple sélectionner une petite séquence pour la diffuser sur Instagram directement depuis l’appli.

Qualité photo et vidéo : une meilleure stabilisation

La Hero 8 embarque la même caméra que sa grande soeur. GoPro a préféré optimiser le traitement de l’image, pour notre plus grand bonheur. En photo, cela se traduit par une meilleure dynamique et un mode HDR plus efficace. Dans des conditions de faible luminosité, nous n’avons noté aucune différence avec la Hero 7.

test gopro hero 8 qualite photo

Comme les modèles précédents, la Hero n’est pas conçue pour la photo, mais elle permettra d’immortaliser quelques instants dans des situations périlleuses (dans ou près de l’eau, à la plage, etc.), c’est-à-dire partout où on risque de dire adieu à son smartphone. On notera tout de même que la fonction LiveBurst (prend une rafale 1,5 seconde avant et après la photo pour choisir la meilleure ou créer un mini clip de 3 secondes en 4K) fait son petit effet.

Serré

Large

Super large

En vidéo, la Hero 8 ne révolutionne pas le genre, mais apporte son lot d’évolutions, toutes plus étonnantes les unes que les autres. HyperSmooth passe en version 2.0 et apporte une stabilisation électronique impressionnante. La vraie différence avec la version 1.0 de la Hero 7 réside dans sa compacité à stabiliser les vidéos dans toutes les résolutions, y compris en 4K à 60 im/s. Le mode HyperSmooth Boost rogne un peu plus dans l’image et apporte encore une meilleure stabilisation.

La fonction TimeWarp (séquences accélérées) passe elle aussi en version 2.0. Elle se caractérise par l’intégration de pauses automatiques. Entendez par là que des ralentis peuvent s’insérer à la volée dans votre vidéo accélérée. C’est sans doute la nouvelle option la plus séduisante de cette Hero 8 Black.

La Hero 8 peut désormais basculer d’un angle de prise de vue à un autre en plein tournage. Pas besoin d’arrêter une séquence et d’en lancer une autre. Un vrai confort pour les plus créatifs. Enfin, le micro repositionné sur l’avant de la caméra se révèle plus efficace, même s’il ne remplacera jamais un micro externe.

Autonomie

GoPro intègre une batterie de même capacité (1220 mAh) que la Hero 7, mais plus puissante (4,4 V) pour alimenter la puce GP1. Cela se traduit par une autonomie similaire : comptez une heure de tournage en 4K à 60 im/s. Notons qu’il est possible d’insérer la batterie d’une Hero 7 Black dans la Hero 8 Black. Dans ce cas, il faudra accepter de se passer de quelques fonctionnalités. Moins puissante, la batterie de la Hero 7 ne supporte pas la nouvelle stabilisation du mode HyperSmooth Boost ou la montée du nombre d’images par seconde.

test gopro hero 8 autonomie

La GoPro Hero 8 Black est donc assez endurante pour enregistrer une descente en vélo ou effectuer un timelapse, mais elle reste frustrante pour des activités plus longues. On conseille donc vivement de vous procurer une deuxième voire une troisième batterie (20 euros pièce) si vous souhaitez tourner une après-midi entière par exemple.



Notre avis sur la GoPro Hero 8 Black

Avec la Hero 8 Black, GoPro ne révolutionne pas la caméra d’action. Néanmoins, sa conception, sa qualité d’image, son interface plus intuitive et les nouveautés apportées comme HyperSmooth 2.0 et TimeWarp 2.0 lui permettent de conserver son titre de meilleure caméra d’action. Bousculé par DJI et son Osmo Action, GoPro a su réagir et peut désormais convoiter sportifs et vlogueurs. A condition bien sûr de disposer d’un bon budget. A 430 euros, la Hero 8 Black reste un produit (trop) cher.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !
Test du Google Pixel 4a : un milieu de gamme hyper convaincant

Tout juste annoncé, tout juste testé. Google vient enfin d’officialiser son Pixel 4a, un smartphone compact, abordable et pourtant bien nanti. Nous avons eu l’occasion de le tester durant plusieurs jours et vous livrons toutes nos conclusions concernant celui qui…

Test du OnePlus Nord : retour aux sources gagnant

Après avoir pris une orientation ultra-premium, OnePlus revient à ses origines et lance le OnePlus Nord. Derrière ce nom se cache un smartphone bien plus abordable mais tout aussi séduisant que ses frères. Après une première prise en main concluante, nous avons pu utiliser le Nord pendant quelques jours. Voici notre test complet.