Tesla reste encore et toujours le numéro 1 des ventes de voitures électriques

 

Tesla reste encore et toujours le numéro 1 des ventes de voitures électriques, avec plus de 179 000 véhicules écoulées lors du premier semestre 2020. À titre de comparaison, les ventes cumulées de Renault Nissan, Volkswagen et BYD ne sont pas suffisantes pour égaler la performance du constructeur américain. 

tesla model x
Crédits : Tesla Model X

Il l’était déjà en 2019, et Tesla l’est toujours en 2020. Oui, la société fondée par Elon Musk reste le leader mondial des ventes de voitures électriques, comme l’expliquent nos confrères du site Electrek. Avec 179 050 véhicules électriques vendus lors du premier semestre 2020, Tesla enterre de très loin ses concurrents.

Une suprématie incontestée

À titre de comparaison, les ventes cumulées des groupes Renault-Nissan (65 521 voitures), Volkswagen (64 542) et du constructeur chinois BYD (46 554) ne parviennent pas à dépasser celles de Tesla. Sans surprise, la part de marché de Tesla est également bien supérieure à celles de ses rivaux, avec 28% (respectivement 10%, 10% et 7%).

Si l’on ajoute les véhicules hybrides rechargeables dans l’équation, Volkswagen tire épingle du jeu avec 124 018 véhicules hybrides et électriques vendus lors de la première moitié 2020. Ce n’est toujours pas suffisant pour détrôner le constructeur américain. Cette domination de la part de l’entreprise menée par Elon Musk n’est toutefois pas étonnante.

À lire également : Tesla travaille sur une autonomie record de 700 km pour ses batteries grâce à Panasonic

L’avantage des années

La marque reste précurseur dans la vente des véhicules électriques, et elles en fabriquent depuis bientôt plus de dix ans. Ce sont d’ailleurs ces multiples années d’expériences qui permettent aujourd’hui à Tesla d’avoir deux ans d’avance sur la concurrence, comme l’affirmait récemment le PDG d’Audi Marcus Duesmann.

tesla cybertruck precommandes
Crédits : Tesla

Les constructeurs sont entrés dans la danse bien plus tard, et encore aujourd’hui, la production des véhicules électriques reste encore minoritaire chez une grande majorité d’entre eux, la priorité étant donnée aux véhicules thermiques. À titre d’exemple, sur les 3 millions de véhicules vendus par le groupe Renault-Nissan lors du premier semestre 2020, seulement 2,2% d’entre elles sont des voitures électriques.

À lire également : Tesla pourrait proposer la technologie Autopilot à d’autres constructeurs automobiles

Les concurrents préparent la contre-attaque

Malgré tout, le leadership de Tesla pourrait connaître quelques turbulences durant la seconde moitié de l’année 2020. Sans pour autant pouvoir déloger le constructeur américain, Volkswagen pourrait bien créer la surprise et peut-être ravir la seconde place du podium avec son ID.3. Lors de notre prise en main de la ID.3, nous avions salué les différentes qualités de la compacte électrique du groupe allemand.

Elle part avec un sérieux avantage, son prix : aux environs des 20 000 €. Soit bien moins cher que la Tesla Model 3, disponible à partir de 48 000 € en France. Elon Musk en est d’ailleurs bien conscient et souhaite proposer une voiture plus abordable. En outre, parmi les autres concurrents à surveiller, on pourrait citer notamment Ford avec la Ford Mustang Mach-E, une sportive 100% électrique qui reprend les lignes du légendaire coupé de Steve McQueen dans Bullit.

Source : Electrek



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Tesla Model 3
Tesla : Elon Musk pourrait lancer une voiture compacte uniquement en Europe

Tesla pourrait lancer une voiture plus compacte uniquement destinée au marché européen, estime Elon Musk, PDG et fondateur du groupe. Plus abordable que les autres véhicules électriques du catalogue Tesla, cette édition plus passe partout serait taillée pour les routes exiguës…