Tesla rappelle 54 000 voitures, la conduite entièrement autonome grillait les stops !

 

Tesla va réaliser une intervention sur les véhicules des testeurs de la conduite entièrement autonome. Cela représente un total de 54 000 Model 3, Model S, Model Y et Model X. Le but sera de désactiver la fonction Rolling Stop qui permet à la voiture de griller des stops dans certaines circonstances. La suppression de la fonction a été demandée par les autorités américaines en charge de la sécurité routière.

tesla rappel historique
Crédits : Tesla Model S

La Conduite entièrement autonome (Full Self-Driving en VO) est une option étonnante des Tesla. Son prix ne cesse d’augmenter. Une nouvelle hausse a encore eu lieu début janvier 2022. Et pourtant, l’option n’est toujours pas disponible auprès de tous. La Conduite Entièrement Autonome est en « beta ». Les titulaires de l’option peuvent l’essayer (et rapporter les bugs, évitant à Tesla de payer des prestataires externes pour le faire, c’est plutôt bien joué).

Lire aussi – Tesla : les Model 3 et Model Y vont empêcher les conducteurs de trop jouer avec les réglages du siège

Le constructeur en profite d’ailleurs pour pousser des mises à jour et débloquer de nouvelles fonctionnalités. En octobre dernier, Tesla introduisait « Rolling Stop » ou « stop glissé » en version française. Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’une fonction qui permet à la conduite entièrement autonome de… griller un stop, tout simplement. La voiture ne s'arrête pas au panneau de signalisation et continue de rouler à une vitesse qui peut monter à 9 km/h. Ce qui est évidemment contraire au Code de la route (cela coûte 4 points de permis en France, pour rappel).

Tesla va supprimer Rolling Stop de la Conduite Entièrement Autonome

Cela n’a évidemment pas plu à certaines autorités qui ont demandé à que cette fonction soit désactivée chez les testeurs et supprimée de la Conduite entièrement autonome. C’est notamment le cas aux États-Unis où la NHTSA (l’autorité américaine en charge de la sécurité routière) estime que « Rolling Stop » est un facteur de risque supplémentaire d’accident. Après deux entretiens les 10 et 19 janvier 2022, Tesla, qui assure qu’aucun accident n’a eu lieu à cause de cette fonction, a donc accepté de la supprimer.

Tesla rappelle donc les véhicules de plus de 54 000 personnes testant actuellement la conduite entièrement autonome. Dans le lot se trouvent des Model 3, des Model S, des Model Y et des Model X. La répartition n’a pas été détaillée. Toutes les voitures ont été commercialisées entre 2016 et 2022. Pour tous les autres, une mise à jour en OTA sera poussée avant fin février 2022.

Source : The Guardian



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !