Tesla : le freinage régénératif devient plus efficace avec l’Autopilot

 

Tesla vient de déployer une nouvelle mise à jour logicielle pour l'Autopilot. Cette nouvelle version du système de conduite automatisée améliore notamment l'efficacité du freinage régénératif.

tesla freinage regeneratif
Crédits : Tesla

Tesla vient de déployer une nouvelle mise à jour logicielle pour l'Autopilot. Cette nouvelle mouture du système de conduite automatisée améliore notamment l'efficacité du freinage régénératif. Pour ceux qui ne connaissent pas cette technologie, sachez qu'elle s'est démocratisée au sein des véhicules hybrides et électriques depuis plusieurs années maintenant.

Le principe est simple : avant l'activation du frein mécanique, le moteur électrique de votre véhicule se charge de convertir la décélération et/ou le freinage en un courant électrique qui sera stocké directement dans la batterie. Ainsi, le conducteur peut gagner jusqu'à quelques dizaines de kilomètre d'autonomie supplémentaires selon les situations. Notez que certains freinages régénératif intègrent une fonction qui peut amener à l'arrêt complet du véhicule, c'est qu'on appelle la conduite à une pédale. C'est justement ce système que l'on retrouve chez Tesla.

À lire également : Tesla augmente encore le prix de sa conduite autonome

Une meilleure utilisation de freinage régénératif avec l'Autopilot

Il a d'ailleurs valu une grosse frayeur à ce jeune conducteur qui a failli perdre son permis de conduire à cause de ce système. Chez Tesla, le freinage régénératif est entre aussi en action lorsque l'Autopilot est activé. Le système de conduite automatisé le contrôle automatiquement lors de l'utilisation du régulateur de vitesse en fonction du trafic. L'Autopilot utilise à la fois le freinage régénératif et le freinage mécanique, mais il est toujours possible d'améliorer cet équilibre pour plus d'efficacité.

C'est justement ce que cherche à faire Tesla avec cette nouvelle mise à jour logicielle 2022.04. Via ce patch, l‘Autopilot utilisera davantage le freinage régénératif à basse vitesse. Voici la description des modifications apportées par le constructeur : “Autopilot utilisera désormais davantage le freinage régénératif à basse vitesse pour une plus grande efficacité et une expérience de conduite améliorée, en particulier dans trafic stop and go. L'utilisation accrue du freinage par récupération se traduit par une diminution du bruit de la pédale de frein et des arrêts plus fluides”.

Pour l'instant, le déploiement de cette mise à jour logicielle de l'Autopilot vient tout juste de débuter. Il faudra plusieurs jours, voire plusieurs semaines, pour compléter sa diffusion. Pour rappel, un homme qui a provoqué un terrible accident avec l'Autopilot activé a été accusé d'homicide involontaire par la justice américaine. Une décision historique.

Source : Electrek



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !