Tesla : la Californie autorise finalement la réouverture de sa principale usine

 

Mise à jour 12h40 – Nos confrères de WCCFTech mous apprennent que le comté d’Alameda en Californie a finalement autorisé Tesla à relancer la production dans son usine de Fremont. La nouvelle vient d’être confirmée directement sur le compte Twitter du comté. Tesla devra néanmoins se conformer à une série de mesures. Hier dans la soirée, Elon Musk avait reçu le soutien impromptu de Donald Trump. Il avait également menacé de déménager les activités de Tesla hors de Californie après la fin des mesures de confinement.


Le patron de Tesla Elon Musk a remercié Donald Trump après un tweet qui soutient la couverture immédiate de la principale usine du constructeur. Le président américain fait tout pour déconfiner les Etats-Unis le plus tôt possible, malgré la résurgence de cas de COVID-19 dans certaine parties du pays et l’avis négatif des autorités sanitaires.

Tesla
Une Tesla Model 3 / Crédits : Vlad Tchompalov via Unsplash

Lundi 11 mai 2020, Elon Musk a annoncé dans un tweet la réouverture illégale de la principale usine d’assemblage Tesla à Fremont en Californie. L’entrepreneur est depuis plusieurs semaines dans une passe d’armes avec les autorités du compté d’Alameda dont dépend l’usine. Il estime que les mesures de confinement portent atteinte à la liberté d’entreprendre et que Tesla est victime de mesures arbitraires alors que la plupart des constructeurs automobiles américains ont pu reprendre la production.

Tesla, Elon Musk et Trump sont pressés de redémarrer l’économie

Le patron de Tesla estime avoir acquis l’expérience sanitaire nécessaire pour reprendre le travail immédiatement grâce à son usine chinoise de Shenzhen-Longhua qui a elle-même repris la production. Il n’en reste pas moins que la réouverture de l’usine californienne est illégale étant donné que le compté dont elle dépend applique toujours des mesures de confinement. En représailles, le compté a d’ailleurs menacé d’appliquer des mesures coercitives de manière graduée pour forcer le constructeur à obtempérer.

Mais c’était sans compter le soutien de Donald Trump qui a réagi directement au cas de Tesla sur Twitter« La Californie devrait laisser Tesla et @elonmusk rouvrir l’usine, MAINTENANT. Cela peut être fait Rapidement et en Toute Sécurité », affirme le président américain, dans l’un des tweets d’une salve d’une vingtaine de messages et retweets sur des sujets divers et variés postés en l’espace de deux heures. La réponse d’Elon Musk ne s’est pas faite attendre : « Merci ! », répond-il directement dans un tweet.

Le soutien incongru (mais prévisible) de Donald Trump a fait ironiser certains internautes. @Crusade4change lance par exemple : « Tu viens juste d’être d’accord avec Donald Trump…. pèse bien cela, Elon ». Tandis que d’autres pointent l’importance de redémarrer l’économie pour éviter de se retrouver dans une crise d’une ampleur pire que la Grande Dépression des années 30. Depuis le début de la crise du coronavirus qui a fait plus de 80 000 morts aux Etats-Unis, Donald Trump n’a de cesse que de presser les Etats à se déconfiner.

Lire également : Tesla est enfin une entreprise rentable dans la voiture électrique, l’action gagne 9%

Le président s’est pourtant fait désavouer par les experts sanitaires américains tels que le très respecté Anthony Fauci (qui a conseillé plusieurs présidents sur des questions sanitaires). Ce dernier estime que la pandémie ne faiblit pas aux USA, et qu’elle n’est donc pas à proprement parler « sous contrôle ». Et d’ajouter que si ni le président américain ni les Etats ne prennent en compte les capacités des hôpitaux, la disponibilité de tests et d’autres mesures et rouvrent prématurément « nous allons voir de petites résurgences qui pourraient se transformer en problèmes plus larges ».



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Tesla Model 3
Tesla : Elon Musk pourrait lancer une voiture compacte uniquement en Europe

Tesla pourrait lancer une voiture plus compacte uniquement destinée au marché européen, estime Elon Musk, PDG et fondateur du groupe. Plus abordable que les autres véhicules électriques du catalogue Tesla, cette édition plus passe partout serait taillée pour les routes exiguës…