Tesla : Elon Musk demande à ses employés de lever le pied pour mieux réduire les coûts

 

Pour Elon Musk, le constat est clair : dépenser une énorme quantité de ressources humaines et financières pour envoyer un maximum de voitures avant la fin du trimestre n'est pas une stratégie viable sur le long terme. Pour lui, ses salariés doivent plutôt se concentrer sur la réduction des coûts de livraison.

model s
Crédits : Tesla

Tesla est-elle aussi victime de la pénurie mondiale de puces électroniques, et ses effets commencent à être ressentis depuis quelques semaines déjà chez le constructeur. En effet, l'entreprise américaine a choisi par exemple de reporter la production des nouvelles Model X et Model S en 2023, tandis que des Model 3 ont été livrées sans port USB, faute d'avoir les composants nécessaires.

Les prix ont aussi augmenté de manière globale, impactant quasiment tous les marchés, comme la Chine, la Canada, la France et les États-Unis surtout. Et alors que la fin du quatrième trimestre 2021 se profile, le PDG d'Elon Musk vient d'envoyer de nouvelles consignes à ses troupes. Dans un mail, le milliardaire demande à ses employés de ne pas courir comme des dératés pour livrer un maximum de voitures d'ici la fin d'année.

À lire également : Tesla met la pression aux clients qui n’arrêtent pas de repousser la livraison de leur voiture

Elon Musk veut réduire les coûts, quitte à ralentir la cadence

Selon lui, il est préférable pour Tesla de se concentrer à la réduction des coûts de livraison plutôt que de chercher à tout prix à expédier le plus de commandes possibles à la dernière minute dans l'espoir d'atteindre les objectifs de vente trimestriels. “Nous devrions nous concentrer ce trimestre sur la minimisation du coût des livraisons plutôt que de dépenser à tout va en frais d'expédition, en heures supplémentaires et en intérimaires juste pour que les voitures arrivent au 4e trimestre”, dit-il en préambule.

Il poursuit : “Historiquement, nous faisons toujours un sprint fou à la fin du trimestre pour maximiser les livraisons, mais ensuite les livraisons chutent massivement dès les premières semaines du trimestre suivant. En fait, sur une période de six mois, nous n'aurons pas livré de voitures supplémentaires, mais nous aurons dépensé beaucoup d'argent et nous nous serons épuisés pour accélérer les livraisons au cours des dernières semaines de chaque trimestre”.

Le PDG de Tesla précise ensuite que l'entreprise enregistre effectivement un carnet de commandes conséquent pour décembre 2021, avec une “grande vague de livraisons” à prévoir. Il explique d'ailleurs que la majorité des voitures arrive de la Gigafactory de Shanghai, les capacités de production des sites européens et de la Gigafactory du Texas étant encore insuffisantes. “C'est néanmoins le bon moment pour commencer à réduire la taille de la vague en faveur d'un rythme de livraisons plus régulier et plus efficace. Le bon principe est de prendre les mesures les plus efficaces, comme si nous n'étions pas côtés en bourse et que la notion “fin de trimestre” n'existait pas”, conclut Elon Musk.

Source : CNBC



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !