Face à la pénurie, Tesla repousse les Model S et Model X à 2023

 

La pénurie de composants touche de nouveau la production de Tesla, qui se voit contraint de repousser la sortie des nouvelles Model S et X les moins chères à 2023. C’est en effet ce qu’indique discrètement le site du constructeur lorsque l’on choisit les options les moins onéreuses.

tesla model S livraison 2023
Crédits : capture electrek

C’est en janvier 2021 que les nouvelles éditions des Model S et Model X ont fait leur apparition. Presque un an que Tesla nous a présenté le nouvel intérieur de ses voitures et nous a vanté les mérites de son tableau de bord. Pourtant, aucun de ces véhicules n’a pour l’heure été livré. Comme beaucoup de secteurs de la tech, la firme d’Elon Musk n’échappe pas à la pénurie de composants. Un premier report a déjà été annoncé pour fin 2022.

Mais pour certains modèles, ce délai risque d’être encore plus long. Ironiquement, ceux qui jetteront leur dévolu sur les versions les moins chères devront payer le prix de l’attente, puisque ces dernières seront livrées en mars 2023. C’est en effet la date indiquée par Tesla sur son site, lorsque l’on choisit la configuration la moins onéreuse. Ce délai concerne notamment la Model S Grande Autonomie, équipée de deux moteurs et de jantes 19 pouces.

Il va falloir attendre 2023 pour recevoir sa Model S ou Model X

Ce délai semble être très spécifique, car en choisissant des jantes de 21 pouces, la livraison est de nouveau disponible pour novembre 2022, s’alignant ainsi avec les précédentes prévisions de Tesla. De plus, en France, le délai n’a pour l’heure pas changé. Il est très probable qu’il finisse par être modifié tout comme son voisin américain, la pénurie de composants touchant la totalité de la production.

Sur le même sujet : Tesla Model S et X — voici pourquoi l’ordinateur de bord est aussi puissant que la PS5

Tout cela n’est donc que prévisions, mais qui sont à prendre en considération. Tesla n’est d’ailleurs pas le seul à devoir revoir sa stratégie. BMW a déjà décidé de lancer sur le marché des modèles dépourvus d’écran tactile. Au vu de la situation, l’industrie automobile risque fort de subir une nouvelle année 2022 mouvementée, avant que les choses ne reviennent, enfin, à la normale.

Source : electrek



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !