Télétravail : les conseils de l’ARCEP pour optimiser votre connexion internet pendant le confinement

 

Vous êtes forcés de télétravailler suite au confinement imposé par la crise du coronavirus ? L'Arcep donne six conseils pour optimiser la connexion internet de votre domicile, afin de pouvoir réconcilier votre travail avec le divertissement des autres membres de votre foyer.

télétravail
Crédits : Pixabay

Sur le papier télétravailler semblait une bonne idée… mais vous vous êtes au final heurté à la réalité d'un foyer ou tout le monde monopolise la bande passante pour tenter de tromper l'ennui ? Vous n'êtes pas seul – et l'Arcep l'a bien compris. L'autorité des réseaux donne ainsi quelques conseils pour que tout le monde puisse profiter confortablement de la connexion résidentielle.

Organisez l'utilisation de votre réseau WiFi

L'Arcep conseille en priorité de bien optimiser la qualité de votre réseau WiFi. Vérifiez que l'emplacement de votre box est optimal par rapport à l'endroit où vous prévoyez de travailler pour vous assurer une connexion fiable et robuste. Vérifiez aussi ses paramètres, notamment le canal des réseaux 2,4 GHz et 5 GHz qui ne doit pas être sur-utilisé par votre voisinage.

Par ailleurs, si vous faites des visio-conférences, prenez cela en compte en disant à votre entourage d'éviter de regarder des vidéos pendant vos appels. Cette précaution est plus ou moins nécessaire en fonction de votre bande passante. Notez par ailleurs qui si la connexion à votre réseau d'entreprise nécessite de passer par un VPN, il est possible que votre box priorise la bande-passante pour d'autres usages, rendant votre connexion moins stable.

Puisque la plupart des box internet ont désormais deux réseaux sans fil, 2,4 GHz et 5 GHz, dédiez-en un uniquement à votre poste de travail et mettez les autres usages sur l'autre réseau sans fil. La bande passante des réseaux sans fil est en effet limitée, et vous bénéficierez d'une connexion plus confortable si vous êtes seul sur l'un de ces réseaux.

Lire également : WiFi – comment améliorer le signal de votre box internet avec du papier aluminium

Prévoyez des alternatives pour ne pas vous agacer

Malgré tout cela, il est possible que votre connexion demeure trop instable. L'Arcep conseille alors plusieurs choses. D'abord de connecter votre PC/mac directement via un câble Ethernet. Ces câbles permettent généralement d'avoir un accès dédié 1 Gb/s à votre réseau local, ce qui est un gage de stabilité pour la connexion.

Si vous avez un smartphone professionnel avec de la data ou que vous avez beaucoup de data sur votre smartphone personnel, vous pourrez également à tout moment passer sur la 4G. Il suffit pour cela d'activer le mode Hotspot sur votre appareil et de connecter directement votre PC à ce réseau là – si vous ne savez pas comment faire suivez notre tutoriel pour partager la connexion 4G de votre smartphone Android. La connexion 4G est parfois moins stable que la connexion résidentielle, mais elle peut permettre aussi souvent plus de bande passante, en fonction de votre lieu de résidence.

L'Arcep conclut sa liste de conseils par l'utilisation des appels WiFi lorsque, à l'inverse, c'est votre connexion mobile qui est trop faible à l'intérieur de chez vous. Votre opérateur propose en effet les appels voix ou SMS sur WiFi – c'est une obligation réglementaire. Pour en profiter, il suffit de connecter votre smartphone à votre réseau WiFi : tous les appels et SMS passeront alors par votre accès résidentiel à condition que votre smartphone soit compatible 4G.

Source : Arcep



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !