Telegram : la messagerie chiffrée a disparu de l’App Store !

Maj. le 1 février 2018 à 19 h 56 min

L’application de messagerie sécurisée Telegram a disparu de l’App Store à cause de « contenus inappropriés » sans plus de précisions. Il est possible que cette dénomination cache tout simplement le fait que l’application contrevient à certaines conditions générales d’utilisation de l’App Store. Les concepteurs assurent en tout cas que Telegram reviendra dans le magasin d’application dès que des « protections » seront mises en place.

telegram

Mise à jour 1/2/18 19:55

Apple vient de réintégrer Telegram sur l’App Store.

N’essayez plus de télécharger Telegram sur l’App Store : c’est impossible ! Alertés par nos confrères américains de The Verge, nous avons nous aussi essayé de télécharger, sans succès, l’application de messagerie chiffrée. Différents retours semblent indiquer que la disparition de cette célèbre application de l’App Store est mondiale. Sur son compte Twitter, le PDG de Telegram explique : « nous avons été alertés par Apple de la disponibilité de contenus inappropriés à destination de nos utilisateurs et les deux applications [Telegram et Telegram X, ndlr] ont été retirées de l’App Store. Une fois que nous aurons mis en place des protections, nous espérons que les applications reviendrons sur l’App Store« .

Telegram : pourquoi la messagerie chiffrée a disparu de l’App Store ?

Utilisée aussi bien (entre autres) par des défenseurs des droits de l’Homme, reporters et leurs sources, chefs d’entreprise, que des terroristes et cybercriminels, Telegram fait depuis longtemps débat. Ses responsables ont dû mettre en place des équipes de modération dans certains pays comme l’Indonésie, afin d’éviter qu’elle ne soit utilisée à de mauvaises fins. Telegram permet en effet de communiquer de manière 100% chiffrée de bout en bout, ce qui lui vaut maintes critiques – qui ne sont pas, au demeurant nouvelles. Alors qu’est-ce qui a pu justifier une telle disparition ?

Nos confrères de TechCrunch rappellent que les CGU de l’App Store précisent que les applications doivent « comporter des filtres » permettant d’enlever des contenus douteux. Ces dernières doivent également comporter une fonctionnalité permettant de signaler ces contenus, ainsi qu’une option permettant de bloquer certains utilisateurs. Il est possible que l’une de ces fonctionnalités aient fait défaut selon les critères d’Apple. En attendant que Pavel Durov et son équipe ne corrigent le problème, les utilisateurs d’iPhone qui ont vraiment besoin de Telegram n’ont plus qu’une solution, acheter un smartphone Android puisque l’application reste disponible sur le Play Store…

telegram app store


Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone 12 : la 5G de Qualcomm rendrait le smartphone trop épais

L’iPhone 12 pourrait être légèrement plus épais que ne le voudrait Apple, à cause des antennes 5G fournies par Qualcomm. La prochaine génération d’iPhone utilisera en effet la plateforme modem X55 pour assurer la connectivité 5G. La firme travaillerait également…

Apple vend désormais plus de montres que les horlogers suisses !

Les ventes d’Apple Watch ont bondi de 36% avec 31 millions d’unités vendues en 2019, ce qui dépasse désormais nettement les ventes d’une horlogerie suisse en déclin selon Strategy Analytics. Les jeunes sont particulièrement séduits par les montres connectées, et…

iPhone 9 : cette vidéo montre son design sous tous les angles

L’iPhone 9 n’a presque plus de secrets pour nous. Quelques semaines avant la keynote de présentation, un designer a mis en ligne une vidéo de son design. L’artiste s’est basé sur les précédentes fuites apparues sur la toile. Sans surprise,…

iPhone 12 : cette vidéo compare les 3 modèles avec les iPhone 11

Les iPhone 12 continuent de révéler leurs secrets. Quelques mois avant la keynote de septembre, un blog japonais a comparé des maquettes factices des nouveaux iPhone avec les iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max. Contrairement à certaines rumeurs, Apple miserait à nouveau…