Square Enix estime que la blockchain et les NFTs vont révolutionner le jeu vidéo

 

Square Enix assure que la blockchain, les cryptomonnaies et les NFTs sont en mesure de révolutionner le jeu vidéo. Le studio japonais a publiquement manifesté son intérêt pour ces technologies en pleine croissance. De nombreux joueurs de Final Fantasy 14 ont réagi négativement à l'annonce. 

Square Enix
Crédits : Square Enix

Yosuke Matsuda, PDG de Square Enix, assure que la blockchain va devenir l'une des principales tendances de l'industrie du jeu vidéo dans le courant de l'année 2022. Dans un billet publié ce samedi 1er janvier 2022, le cadre s'est ouvertement positionné en faveur de l'essor des NFT (non fongible token).

Porté par l'explosion du métavers, le marché des NFTs s'est envolé au cours des derniers mois pour atteindre une valorisation totale de 22 milliards de dollars. Plusieurs entreprises internationales se sont déjà lancées dans les NFTs, comme Nike.

Square Enix veut se lancer dans les NFTs, les joueurs s'y opposent

En miroir de groupes comme Ubisoft, Square Enix souhaite donc intégrer les jetons non fongibles à ses futurs jeux. Notez que le studio japonais a déjà investi dans les NFTs dès la fin de l'année 2019. La firme avait investi d'importantes sommes dans The Sandbox, un jeu de construction virtuel. Parmi les autres investisseurs, on trouve aussi le studio Atari.

“Je vois 2021 non seulement comme “Metaverse : Year One”, mais aussi comme “NFTs : Year One” étant donné que c'était l'année au cours de laquelle les NFTs ont été accueillis avec beaucoup d'enthousiasme par une base d'utilisateurs en pleine expansion”, déclare Yosuke Matsuda, persuadé que les transactions numériques seront bientôt aussi “familières que les transactions de biens physiques”.

Dans ce contexte, le PDG de Square se dit très intéressé par l'émergence des Play-to-Earn, ces jeux qui rémunèrent les joueurs avec des cryptomonnaies. “Les jeux blockchain, qui ont émergé de leur enfance et entrent actuellement dans une phase de croissance, sont construits sur les prémisses d'une économie symbolique et ont le potentiel de permettre une croissance autosuffisante des jeux”, estime le dirigeant nippon.

Yosuke Matsuda se dit conscient que l'annonce risque de déplaire à certains des joueurs. “Je me rends compte que certaines personnes qui “jouent pour s'amuser” et qui forment actuellement la majorité des joueurs ont exprimé leurs réserves envers ces nouvelles tendances, et c'est compréhensible. Cependant, je crois qu'il y aura un certain nombre de personnes dont la motivation est de “jouer pour contribuer”, c'est-à-dire d'aider à rendre le jeu plus excitant”, avance le dirigeant.

Sur le même thème : Un NFT de la première page de Wikipedia s’est vendu pour plus de 660 000 euros

Sans grande surprise, des joueurs de Final Fantasy 14 se sont d'ailleurs ouvertement opposés à l'ajout des NFTs. Sur Reddit, ils sont nombreux à fustiger la prise de position du studio japonais en pointant du doigt l'impact environnemental des cryptomonnaies.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !