Snapdragon 480 : voici le SoC des smartphones 5G abordables de 2021

 

Qualcomm présente un nouveau SoC : le Snapdragon 480. Il s’agit du premier composant 5G de la famille Snapdragon 400. Cela veut dire qu’il s’agit du SoC 5G le plus abordable du catalogue du fondeur californien. La promesse est simple : démocratiser l’accès à la 5G dès 2021. Le Snapdragon 480 apporte en outre un gain considérable en termes de performance face au Snapdragon 460.

qualcomm snapdragon 480 officiel

La démocratisation de la 5G passera d’abord par la conception de composants compatibles abordables. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder en arrière toutes les technologies embarquées dans un smartphone entrée de gamme : écran à encoche ou à trou, modem 4G+, double ou triple capteur photo, batterie avec charge rapide, etc. Il en sera donc de même pour la 5G.

Lire aussi – Snapdragon 888 : des benchmarks montrent qu’il écrase le Kirin 9000 du Mate 40 Pro

Qualcomm a franchi un grand pas cette semaine en présentant le Snapdragon 480. Il s’agit du premier composant de la famille Snapdragon 400 à intégrer un modem 5G, ici un Snapdragon X51. Rappelons que la série 400 anime un grand nombre de téléphones entrée de gamme. Le dernier modèle en date, le Snapdragon 460, sorti début 2020, anime le OnePlus Nord N100, le Vivo Y20s, le Oppo A53, le Nokia 3.4 ou encore le Motorola E7 Plus. Que des téléphones vendus autour des 200 euros.

Le Snapdragon 480 est un Snapdragon 690 moins cher

Le Snapdragon 480 prend donc la relève et devient, en toute logique, le composant 5G le moins cher parmi les Snapdragon. Cela veut dire que le prix d’accès d’une plate-forme 5G va drastiquement baisser. Auparavant, le SoC 5G le moins cher chez Qualcomm était le Snapdragon 690, SoC 5G sorti en milieu d’année 2020. Vous le retrouvez dans le OnePlus Nord N10 5G et le Nokia 7.3, par exemple. Ils sont plutôt vendus autour des 300-350 euros. Des téléphones sous Snapdragon 480 devraient donc être moins chers. Voilà une excellente nouvelle.

Le rapprochement Snapdragon 480 et Snapdragon 690 n’est d’ailleurs pas anodin. Les deux composants sont en effet techniquement assez proches. L’architecture est la même. Le modem est identique. La finesse de gravure est égale. Dans son communiqué de presse, Qualcomm explique que le Snapdragon 480 présente une forte amélioration des performances du processeur et du GPU (+100%), ainsi qu’une baisse drastique de la consommation d’énergie.

2 coeurs puissants, 6 coeurs peu gourmands

Entrons dans le détail de la configuration. Le Snapdragon 480 est gravé en 8 nm. Il intègre huit coeurs applicatifs. Deux Kryo 460 Gold (dérivé du Cortex-A77) cadencés à 2 GHz et six Kryo 460 Silver (dérivé du Cortex-A55) cadencés à 1,8 GHz. Nous sommes sur quasiment la même configuration que celle du Snapdragon 690, à la différence près que les coeurs de ce dernier se nomment Kryo 560 et qu’ils devraient être un peu plus puissants.

La partie graphique est prise en charge par un Adreno 619, le même composant que vous retrouvez dans le Snapdragon 750 par exemple. Il est capable de gérer les écrans Full HD+ avec un taux de rafraichissement de 120 Hz. Côté intelligence artificielle, Qualcomm a choisi d’intégrer ici un Hexagon 686, un modèle légèrement moins ambitieux que l’Hexagon 692 du Snapdragon 690.

Modem 5G, charge rapide, et photo jusqu'à 64 mégapixels

Le SoC sera compatible 5G, grâce au modem Snapdragon X51 (le même que celui du SD690). Il prend en charge les fréquences inférieures à 6 GHz et les fréquences millimétriques. Il est compatible 4G (LTE catégorie 15 avec 800 Mb/s de débit en téléchargement), WiFi 6, Bluetooth 5.1 et NFC. Le SoC est également compatible Quick Charge 4+. Il est le premier de la série Snapdragon 400 à en profiter.

Côté photo, le Snapdragon 480 intègre le processeur d’image Spectra 345, capable gérer jusqu’à trois canaux. Il supporte les capteurs d’une définition de 64 mégapixels maximum en configuration simple et 25 mégapixels en configuration double. Il filme en 1080p à 60 images par seconde et le mode ralenti monte jusqu’à 120 images par seconde en 720p. Il gère également les doubles ou triples signaux vidéo (jusqu’à 30 images par seconde).

Le Snapdragon 480 promet donc des performances très correctes pour les smartphones 5G positionnés sous la barre des 300 euros. Il n’est donc pas étonnant qu’il pique l’intérêt de marques comme Vivo, Oppo et Nokia (HMD Global) qui sont citées dans le communiqué de presse. Les premières livraisons du composant sont prévues en tout début d’année 2021. Cela veut dire que les premiers smartphones équipés devraient être officialisés dans le courant du printemps 2021 pour un lancement commercial fin du premier semestre environ. Nous avons évidemment hâte de savoir à combien ces téléphones seront vendus.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !