SMS : le déclin de l’envoi de textos s’accélère en France face à WhatsApp, Messenger et iMessage

Maj. le 4 octobre 2019 à 17 h 52 min

Le SMS poursuit son déclin entamé dès 2016 selon l’Arcep : les français n’ont envoyé plus que 40 milliards de textos au second trimestre 2019 – du jamais vu depuis au moins 2011. Ce mode de communication est de plus en plus supplanté par les messageries instantanées sur smartphone, en particulier WhatsApp, Facebook Messenger et iMessage. Et désormais l’arrivée du RCS.

Les SMS sont en déclin en France
Pixabay

L’Arcep vient de publier son « observatoire » pour le 2e trimestre 2019. Qui nous donne au passage quelques données sur le devenir du SMS en France. Le bon vieux texto résiste encore, puisque les français en ont envoyé près de 40 milliards sur ce trimestre. Ce chiffre en apparence énorme cache une dure réalité pour ce mode de communication : jamais, depuis 2011, n’en avons-nous envoyé aussi peu.

SMS : la dégringolade des textos s’accélère en France

Et le déclin semble s’accélérer : au 2e trimestre 2018, les français avait envoyé 43 milliards de SMS, soit 3 milliards de textos supplémentaires. L’Arcep explique que la chute des SMS s’est entamée dès 2016. Et l’Arcep d’ajouter : « la consommation moyenne de SMS des titulaires de forfaits, après avoir atteint un maximum de 322 messages début 2013, s’érode au fil des trimestres : 202 SMS par mois au deuxième trimestre 2019, -21 messages en un an. L’usage des SMS par les utilisateurs de cartes prépayées diminue également (46 SMS, -4 messages en un an) ».

Les causes de ce déclin ne laissent que peu de place au doute : « cette tendance semble liée en partie au développement concurrentiel des services de messagerie instantanée », relève l’Arcep. En particulier WhatsApp, Facebook Messenger, et la fonctionnalité iMessage des iPhone qui se substitue complètement aux SMS dès que cela est possible. Contrairement aux SMS ces dernières permettent de transférer des contenus enrichis, des photos et des vidéos.

Ajoutons que le déploiement par Google du RCS au mois de juin-juillet – l’alternative enrichie aux SMS pour les smartphones Android – n’a pas dû arranger la situation. A l’inverse, l’usage des MMS (qui permet d’envoyer des photos et des vidéos compressées) poursuit une progression continue (+7% sur un an). Mais le volume de ces messages reste très marginal par rapport aux SMS : 1,4 milliards de messages sur le trimestre, ce qui représente un peu moins de 10 messages par abonné.

Lire également : SMS, texto, email… on tape aussi vite sur smartphone que sur ordinateur

Avez-vous encore recours aux SMS, ou passez-vous désormais par une alternative ? Partagez votre retour dans les commentaires.

Source : Arcep



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !