SFR : TF1 cesse la diffusion de ses chaînes, l’opérateur dénonce une « prise d’otage »

Maj. le 7 février 2018 à 20 h 05 min

A l’arrivée à échéance du contrat de SFR avec le groupe, TF1 a fini par mettre ses menaces à exécution et prive, depuis ce samedi 29 juillet, l’opérateur de son service de Replay, qui inclut les autres chaînes gratuites de la marque (TMC, NT1, HD1, LCI). Les autres opérateurs seront aussi concernés par la décision de TF1. Comment SFR et consorts réagissent-ils ?

sfr-tf1

Après de nombreuses menaces, des ultimatums à répétition, TF1 a fini par priver SFR de son offre replay. Seule myTF1 n’est pour le moment devenue indisponible sur les boxs de l’opérateur. Pourtant, comme l’a constaté le groupe, les autres chaînes sont encore diffusées et ce, sans contrat. TF1 a d’ores et déjà annoncé que des représailles juridiques sont à craindre pour SFR.

Déjà le 30 avril, nous avions bien cru que la bisbille entre SFR et TF1 allait en arriver là. A cette époque, TF1 menaçait déjà l’opérateur de lui couper l’accès à ses chaînes si il n’acceptait pas de revoir à la hausse son prix de diffusion.SFR s’était donc tourné vers le CSA….sans succès au vu des récents développements de l’affaire.

SFR VS TF1 : l’opérateur n’est pas seul concerné

SFR n’est que le premier de la longue liste des opérateurs qui risquent de se retrouver bientôt privé des chaînes du groupe TF1. Les menaces exercées par la chaîne privée sont en effet aussi valables pour Free ou Orange. Seul Bouygues Telecom, qui appartient au même groupe que TF1, a accepté les nouvelles conditions de la chaîne. Comme prévu, la guerre de TF1 avec les opérateurs aura bien lieu.

L’opérateur est bien décidé à ne pas plier. Dans un communiqué de presse aux allures de déclaration de guerre, SFR a fustigé les méthodes du groupe et a accusé TF1 de prendre en otage ses clients :

SFR a découvert par voie de presse cette inique tentative de prise d’otage de ses clients

SFR a informé qu’il prendra « dès aujourd’hui toute action judiciaire nécessaire« . Les autres opérateurs, comme Orange et Free, sont-ils amenés à rejoindre le camp de SFR ? C’est là la seule solution qui permettrait aux opérateurs de tenir tête au groupe TF1. A eux seuls, ils représentent en effet 50% des téléspectateurs de la chaîne…

Dans ce conflit ouvert, SFR pourrait en tout cas compter sur l’appui d‘Orange, un autre opérateur bien décidé à traîner TF1 en justice.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR (Altice) dément vouloir vendre BFM Business

Mise à jour du 5 octobre 2018 : SFR (Altice) a rapidement démenti les rumeurs dans un communiqué de presse. Le groupe précise que la rumeur de la vente de BFM Business a « fait l’objet d’un démenti ».  SFR (Altice) envisage…