Seagate promet des disques durs de 100 To d’ici 2030

 

Seagate vient de révéler sa feuille de route pour les années à venir. Parmi les promesses phares du constructeur, celle d'augmenter progressivement la capacité de ses disques durs pour atteindre les 100 To à l'horizon 2030. Une performance rendue possible par la technologie maison HAMR.

seagate disque dur
Crédits : Seagate

Tandis que Seagate avait fait sensation en 2016 en présentant un SSD de 60 To, le constructeur a décidé de s'atteler à améliorer la capacité des disques durs durant les 20 prochaines années. En effet et comme en atteste la feuille de route du fabricant, Seagate s'est fixé comme objectif de proposer des disques durs d'une capacité de 100 To d'ici 2030.

Pour y parvenir, Seagate compte s'appuyer sur deux technologies propriétaires : la technologie HAMR (Heat Assisted Magnetic Recording) et la technologie MACH.2. La première permet de réduire la taille des bits de données et d'augmenter leur concentration, tout en préservant leur stabilité magnétique et thermique. Pour ce faire,  “une diode laser intégrée à chaque tête d'enregistrement chauffe brièvement un minuscule point sur le disque afin de modifier la polarité magnétique des bits nécessaires à l'écriture”, explique le constructeur.

Résultat, la technologie HAMR offre des vitesses plus élevées, un processus de lecture plus efficace et une densité de stockage plus important. Quant au MACH.2, cette technologie double les débits en permettant “le parallélisme des flux de données à l'entrée et à la sortie du disque dur”. 

À lire également : Samsung présente le CSD, le premier SSD intelligent équipé de son propre processeur

seagate disque dur
Crédits : Seagate

Des disques durs de 120 To après 2030

La combinaison de ces deux technologies va permettre à Seagate de gonfler progressivement la capacité de ses disques durs, passant de 30 To en 2023, à 40 To en 2024 et à plus de 50 To en 2026. Des disques durs de 120 To et plus seront lancés après 2030. Pour atteindre ces capacités hors du commun, Seagate compte adopter de nouveaux supports.

À mesure que nous approchons de la capacité maximale de la technologie PMR (ndlr : Enregistrement magnétique perpendiculaire), la capacité de chaque nouveau disque dur augmente de 1 ou 2 To. Avec la technologie HAMR, nous pouvons sauter des étapes avec 4 To, 6 To ou 10 To à la fois”, garantit Jeff Fochtman, vice-président directeur des affaires et du marketing pour Seagate.

Ces avancées vont probablement relancer le débat concernant la fin des disques durs avec l'effondrement du prix de la mémoire prévu en 2021. En effet, Micron a récemment présenté une nouvelle technologie qui pourrait rendre la mémoire flash moins chère à produire qu'un disque dur classique. 

Source : AnandTech



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !