Samsung présente le CSD, le premier SSD intelligent équipé de son propre processeur

 

Samsung s’est associé à Xilinx pour concevoir le CSD, le premier SSD équipé d’un microprocesseur. Grâce à sa capacité de calcul, il sert de soutien au CPU en traitant une partie des données attribuées normalement au CPU et au GPU, ce qui a pour effet d’augmenter considérablement les performances du PC. L’entreprise a énoncé un grand nombre d’applications à son nouveau périphérique de stockage, allant de l’encodage vidéo à la programmation d’intelligence artificielle.

Samsung CSD SmartSSD

Samsung pourrait bien être sur le point de révolutionner l’architecture PC. Lors du Flash Memory Summit 2020, la firme a présenté le SmartSDD, un tout nouveau genre de système de stockage. Pourquoi Smart ? Parce qu’il est équipé d’un processeur qui le rend capable d’effectuer une partie des calculs à la place du CPU et du GPU, d’où son nom tout trouvé : le CSD, pour Computation Storage Device (« Périphérique de stockage et de calcul »). En apparence, celui-ci ressemble à un SSD classique : il est au format 2,5 » et propose une capacité de stockage 4 To.

Bien loin, donc, du monstrueux 870 QVO et ses 8 To de stockage présenté par Samsung plus tôt dans l’année. Mais ce que le CSD fait, il le fait comme personne. « L’architecture contemporaine requiert de lourds transferts de données entre le CPU, le GPU, le SSD et la RAM », explique la marque. Les performances se retrouvent aspirées et atteignent rapidement un sommet critique. Le SmartSSD ajoute de la puissance de calcul au système de stockage, ce qui réduit considérablement l’échange de données tout en accélérant leur traitement.« 

Samsung CSD SmartSSD architecture

Le SmartSSD améliore les performances du PC grâce à son processeur

Pour atteindre ces résultats, Samsung s’est associé à Xilinx, une société spécialisée dans la conception de FGPA (Field-Programmable Gate Array, pour « circuit prédiffusé programmable »), des circuits de cellules reprogrammables à souhait. Intégrés au CSD, ces circuits font l’intermédiaire entre le CPU et de l’espace de stockage, ce qui permet un traitement des données plus proche de celles-ci, évitant ainsi des transferts inutiles et la surcharge du processeur. Résultat: moins de latence, un stockage plus intelligent, bref des performances boostées à l’exponentielle, selon Samsung.

À lire également : SSD – le prix de la mémoire va s’effondrer en 2021, adieu les disques durs !

L’autre avantage non négligeable de ce système, c’est qu’il est entièrement personnalisable par son utilisateur, à condition qu’il s’y connaisse en programmation de réseau logique. Cette fonctionnalité offre un très grand nombre d’applications au SSD : encodage vidéo, machine learning, reconnaissance faciale, la liste est longue d’après Samsung. « Le CSD SmartSSD a été conçu pour permettre à une nouvelle gamme de développeurs – y compris des ingénieurs logiciels et des chercheurs en intelligence artificielle – de créer des solutions clés en main grâce une accélération matérielle sans compromis. », ajoute Xilinx.

Source : Samsung



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
AMD Radeon RX 6000
AMD Radeon RX 6900 XT, 6800XT, 6800 tout savoir sur les cartes graphiques

Les Radeon RX 6000 Big Navi sont les nouvelles cartes graphiques d’AMD, basées sur l’architecture RDNA 2. Plus puissants que les GPU de la génération précédente, embarquant des technologies de ray-tracing et de Variable Rate Shading, ils répondent durement aux…