Samsung va arrêter de fabriquer les écrans LCD, la concurrence est trop forte

 

Samsung aurait pris la décision d’arrêter de produire des écrans à cristaux liquides. Cette fermeture serait programmée pour juin 2022. Les dernières pièces devraient donc être fabriquées dans les prochaines semaines. La raison évoquée est la forte concurrence et forte chute des prix, rendant l’activité moins rentable. Samsung se concentrera sur les dalles OLED et Quantum Dot.

samsung display arrete lcd
Crédit : Samsung Display

Samsung Display est l’un des plus gros fabricants au monde d’écran. Que ce soit dans les petites tailles (pour les smartphones et les tablettes) ou dans les grandes tailles (pour les moniteurs et les télévisions). Encore maintenant, Samsung Display produit des écrans de différentes natures. Des écrans OLED. Des écrans AMOLED. Des écrans LCD. Et des écrans Quantum Dot, la nouvelle technologie d’affichage qui débarque dans les gammes 2022.

Lire aussi – Samsung annonce le premier écran OLED 240 Hz pour PC portables

Mais toutes les dalles ne rapportent pas autant à Samsung Display. Sur certaines technologies, la firme coréenne est en situation de leadership incontesté. C’est le cas notamment des écrans AMOLED qui équipent une grande partie des smartphones milieu de gamme et haut de gamme. En revanche, le LCD ne génère pas autant d’argent. Et, Samsung cherche depuis un an et demi à fermer ses lignes de production d’écrans à cristaux liquides pour se concentrer sur le QD, l'AMOLED et l'OLED.

Samsung arrête les écrans LCD parce que ça ne lui rapporte plus assez

Mais la décision aurait enfin été prise. La presse coréenne rapporte en effet que Samsung Display compte arrêter de produire des écrans LCD dès juin 2022. La firme aurait reporté l’arrêt de ces lignes quand le prix des dalles à cristaux liquides a fortement augmenté en 2020 à cause de l’épidémie de coronavirus. En effet, les marques d'électronique ont recommencé à commander des écrans LCD pour répondre à la demande croissante des consommateurs qui souhaitent s’équiper pour le télétravail. Depuis, les ménages sont équipés. Et la demande s’est essoufflée.

Ce qui fortement impacté les prix. Selon le cabinet d’études DSCC Display, un écran LCD aura perdu 63,4 % de sa valeur entre janvier 2014 et septembre 2022. Plus simplement, une dalle qui valait 100 euros en janvier 2014 ne vaudra plus que 36,6 euros en septembre 2022. Elle n’en valait déjà plus que 41,5 euros en avril dernier. Ajoutons à cela une concurrence toujours plus forte en provenance de BOE Technology et AU Optronics. Et vous obtenez toutes les conditions pour un arrêt de l’activité chez Samsung.

Source : Korea Times



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !