Samsung sur le point de lâcher Bixby au profit de Google Assistant

 

Samsung serait entré en négociation avec Google pour mettre ses logiciels en avant sur ses smartphones. Ainsi, Bixby pourrait être mis de côté au profit de Google Assistant, et le Play Store pourrait prendre une place plus importante au détriment du Galaxy Store.

Le Samsung Galaxy S20
Le Samsung Galaxy S20. Crédits : Phonandroid

Samsung propose la suite logicielle de Google sur ses téléphones. En utilisant un Galaxy, vous pouvez lancer le Play Store ou encore Assistant. Néanmoins, ces logiciels ne sont pas mis en avant lors du premier démarrage. Samsung préfère en effet mettre en lumière ses propres applications, comme Bixby ou encore Galaxy Store.

Cela pourrait bientôt changer, selon Bloomberg. Le site américain indique en effet que les deux sociétés sont entrées en phase de négociation sur le sujet. L’idée ne serait pas de se débarrasser des applications Samsung, mais de mettre en avant celles conçues par Google, que nous retrouvons sur tous (ou presque) les smartphones Android.

A lire aussi – Test du Samsung Galaxy S20 : le plus petit de la fratrie n’est pas à prendre à la légère

Bloomberg indique que les discussions sont bien avancées et que la chose pourrait se concrétiser très bientôt. Si aucune somme n’est pour l’instant mentionnée, elle pourrait se montrer importante. Quand il s’agit de mettre ses services en avant, Google n’hésite en effet pas à casser sa tirelire. Par exemple, la firme de Mountain View donne touts les ans une somme rondelette à Apple pour que son moteur de recherche soit celui utilisé par défaut sur son navigateur Safari.

Samsung essaie de convaincre les utilisateurs de passer par ses apps

Les deux sociétés ont été contactées par Bloomberg et n’ont pas souhaité commenter cette rumeur. Toutefois, toutes deux ont affirmé travailler en étroite collaboration pour offrir les meilleurs services possibles au consommateur. Aucun démenti, donc. La présence de la suite logicielle de Google est une réelle bataille au sein de l’écosystème Android. Samsung fait par exemple tout pour convaincre le plus d’utilisateurs possible de passer par ses propres services, sans réel succès.

De l’autre côté du spectre, nous avons Huawei. La firme chinoise est placée sous embargo par l’administration Trump depuis maintenant un an. La conséquence est certes l’utilisation d’Android, mais l’absence d’applications Google comme le Play Store. Huawei fait tout pour convaincre le consommateur qu’il est possible d’utiliser un smartphone Android en passant par ses applications maison et sa boutique en ligne AppGallery.

Source : Bloomberg



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !