Galaxy S21 : Samsung refuse toujours de supporter les mises à jour rapides d’Android

 

Samsung n’a pas implanté les mises à jour rapides dans le Galaxy S21. En effet, Google a décidé de ne pas imposer aux constructeurs l’intégration de cette fonctionnalité avec Android 11. Les mises à jour rapides ont pourtant été intégrées à Android il y a bientôt cinq ans. De nombreuses marques ont choisi de l’adopter. Mais Samsung refuse toujours.

Samsung Galaxy S21 Ultra

Avez-vous déjà entendu la fonction « mise à jour rapide » ? Peut-être connaissez-vous le terme anglo-saxon, « Seamless Update » ? Il s’agit d’une fonctionnalité implantée par Google dans Android depuis 2016. Son but : sécuriser et accélérer le déploiement des mises à jour du système d’exploitation des smartphones. Il s’agit donc d’une innovation très intéressante, pour l’utilisateur et pour le fabricant.

Lire aussi – Test Samsung Galaxy S21 Ultra : la puissance à l’état pur

Mais cette fonction n’est pas utilisée par toutes les marques de smartphones s’appuyant sur Android, bien au contraire. L’une des marques récalcitrantes est même le leader mondial du marché, Samsung. La firme coréenne refuse toujours d’implémenter Seamless Update sur ses mobiles, que ce soit les onéreux Galaxy S et Galaxy Note ou les plus abordables Galaxy A. Et bien sûr, les Galaxy S21, derniers nés de ses porte-étendard, ne sont pas compatibles.

Google ne veut plus imposer les mises à jour rapides

Et Google semble même s’être résigné à l’idée d’imposer cette fonction auprès des constructeurs. En effet, en avril 2020, avant le lancement officiel d’Android 11, Google intégrait dans ses conditions générales d’utilisation une mention concernant Seamless Update. Celle-ci oblige les fabricants à rendre leurs téléphones sous Android 11 compatibles avec les mises à jour rapides.

Or, Google a depuis retiré cette mention. Dommage. Dans la dernière version des conditions générales d’utilisation d’Android 11, disponible sur le site officiel d'Android dédié aux développeurs, Google conseille seulement les marques d’utiliser le système de double partition nécessaire à l’implémentation de Seamless Update.

Une fonction qui sécurise l'application des mises à jour

Seamless Update n’est pas un simple gestionnaire de téléchargement et d’installation d’une mise à jour. Il s’agit d’un système qui sécurise son installation grâce à l’utilisation de deux partitions dans le stockage du téléphone. Quand une mise à jour est disponible, Android la télécharge et l’installe en arrière-plan sur la partition qui n’est pas utilisée par la version actuelle, sans intervention de l’utilisateur.

Puis, le système redémarre sur la partition où la mise à jour a été intégrée. Si le démarrage échoue, Android revient à la partition initiale. Si elle réussit, Android reste sur la nouvelle partition et utilisera l’autre pour installer la suivante. Seamless Update est aujourd’hui utilisé par OnePlus, LG, Google, Motorola et bien d’autres marques.

Source : Android Police



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !