Samsung : 2017 était l’année de tous les records pour le géant sud-coréen

Pour Samsung, 2017 était l’année de tous les records. Au quatrième trimestre, le géant sud-coréen a enregistré un bénéfice d’exploitation en hausse de près de 70% par rapport à l’année précédente. Sur l’ensemble de l’année, le bénéfice enregistré par l’entreprise dépasse aussi tous ses précédents records. Un succès qui n’est qu’en partie lié au succès des smartphones Galaxy S8 et Galaxy Note 8…

samsung 2017 année records

Mais qui arrêtera Samsung ? Alors que ses concurrents, jadis retoutables adversaires, comme HTC et LG touchent le fond, le Sud-Coréen continue sa croissance au fil des années. La firme asiatique vient de dévoiler ses premières estimations pour le dernier trimestre 2017, et on peut dire que l’année s’est terminée en beauté pour le géant de Séoul. Sur la période d’octobre à décembre 2017, Samsung déclare avoir généré un bénéfice d’exploitation de 15,1 billions de won, ce qui représente environ 14 milliards de dollars.

Samsung a fait deux fois plus de bénéfice en 2017 qu’en 2016

Si l’on compare ce bénéfice à celui enregistré au quatrième trimestre 2016, la hausse est de l’ordre de 68,8%. Si ces estimations sont justes, alors 2017 était l’année de tous les records pour Samsung. Sur l’ensemble de l’année, son bénéfice s’élèverait à 50 billions de won, soit près de 46 milliards de dollars ! Jamais auparavant Samsung n’avait réalisé un bénéfice si colossal. À titre de comparaison, en 2016, la firme avait enregistré un bénéfice d’environ 29 billions de won, soit environ 27 milliards de dollars.

Ce bénéfice record est en partie lié au succès fulgurant des smartphones Galaxy S8 et Galaxy Note 8, mais la division mobile n’est pas la principale responsable du triomphe de l’entreprise. En réalité, ces excellents résultats financiers incombent principalement à l’activité de fabrication de puces de Samsung. Déjà en 2016, cette division avait rapporté 35 billions de won, soit environ 32 milliards de dollars, ce qui représentait plus de 60% du bénéfice total de l’entreprise. L’explosion de la demande en puces de mémoire NAND et DRAM en 2017 a provoqué une forte hausse des prix, ce qui a permis à Samsung de pulvériser son record. Reste à savoir si Samsung pourra faire mieux en 2018.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !