Salto : France Télévisions jette l’éponge et laisse le service à TF1 et M6

 

France Télévisions va abandonner ses parts dans le projet Salto. Si la fusion entre TF1 et M6 est entérinée par les régulateurs, le groupe audiovisuel va laisser ses parts à ses deux partenaires. 

Salto logo

Salto, le service de streaming français qui se rêve en rival de Netflix et Disney+, va devoir se passer de France Télévisions. Dans un communiqué de presse publié ce jeudi 14 mars 2022, le groupe audiovisuel a annoncé son intention de céder sa participation “en cas de réalisation du projet de rapprochement des groupes TF1 et M6”. 

En mai 2021, TF1 a annoncé le rachat de 30% des parts de M6 pour la somme de 641 millions d'euros. Grâce à cette fusion d'ampleur, Bouygues, maison mère du groupe TF1, espère concurrencer les services de streaming venu des Etats-Unis, comme Netflix ou Disney+. France Télévisions a apparement révélé son intention d'abandonner le navire dès l'annonce de la fusion.

France Télévisions va abandonner Salto

Si la fusion se concrétise, les groupes TF1 et M6 s’engagent à “racheter la participation de 33,33 % de France Télévisions pour une valeur définitive de 45 millions de dollars”. Les trois actuels propriétaires du service Salto ont apparemment signé un accord dans ce sens.

Actuellement, les trois acteurs détiennent une part égale du service de streaming. En cas de cession des parts de France Télévisions, la nouvelle entité, décrite comme un monstre par Xavier Niel, détiendrait alors 100 % de Salto. L'abandon de France Télévisions devrait permettre à la future entité détenue par Bouygues d'accélérer son offensive sur le streaming.

Comme précisé, le sort de France Télévisions au sein du projet Salto est suspendu à la fusion de TF1 et M6. Aux dernières nouvelles, le projet de fusion doit encore être autorisé par l'Autorité de la concurrence, l'organisme de régulation du marché, et l'Arcom (Autorité publique française de régulation de la communication audiovisuelle et numérique).

Lire aussi : Salto compte bien débarquer sur les box des FAI en 2022

Une décision devrait être prise d'ici la fin de l'année. “Salto restera contrôlée conjointement par ses trois actionnaires tout au long de l’exercice 2022 pour poursuivre le développement de la plateforme”, résume le communiqué conjoint des trois groupes. On vous en dit plus dès que possible sur l'avenir de Salto. En attendant plus d'informations, n'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ci-dessous.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !