RGPD : Google et Facebook risquent déjà une amende de plusieurs milliards d’euros

 

Google et Facebook sont déjà accusés d'avoir violé le RGPD, le nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles. Moins de 24 heures après l'entrée en vigueur de cette nouvelle réglementation, une plainte réclame déjà des milliards d'euros aux deux géants du net. 

facebook google

Ce vendredi 25 mai 2018, le RGPD vient d'entrer en vigueur ! Ces dernières semaines, les géants du net, comme Microsoft, Google, Apple et Twitter, ont mis à jour leurs règles de confidentialité pour s'y préparer. Pour se mettre en conformité, Google a décidé de simplifier sa politique en matière de données personnelles. De son côté, Facebook a déployé plusieurs nouveautés pour protéger la vie privée de ses membres.

RGPD : une première plainte vise Google et Facebook

Ces mesures ne sont apparemment pas suffisantes pour Maximilian Schrems, célèbre activiste autrichien. Dès l'entrée en vigueur de la RGPD, l'homme a déposé plusieurs plaintes dans de multiples pays d'Europe, comme la France, la Belgique, l'Autriche et l'Allemagne.

Pour Andrea Jelinek, présidente du Groupe de travail Article 29 sur la protection des données, la plainte de  Maximilian Schrems tient debout. L'autrichien affirme que les procédures mises en place par Facebook et Google pour coller au RGPD ne respectent justement pas les principes de la réglementation. Soit vous acceptez que vos données soient collectées, soit vous êtes contraint de ne plus utiliser des services comme WhatsApp ou Instagram, explique-t-il au Financial Times.

Pour lui, cette politique va à l'encontre du RGPD : selon la réglementation, chaque utilisateur doit pouvoir choisir d'accepter ou de refuser certaines politiques spécifiques. Pour lui, les deux géants du net ont d'ailleurs bien conscience d'enfreindre la réglementation.

Dans sa plainte, Maximilian Schrems réclame donc jusqu'à 3,7 milliards d’euros à Google et jusqu'à 1,3 milliard d’euros à Facebook.Pour établir ces montants, l'activiste s'est basé sur le chiffre d'affaires des deux entreprises. Google et Facebook ont fermement nié les accusations portées à leur encontre.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
google search
Google pourrait bloquer son moteur de recherche en Australie

Google et Facebook reprochent au gouvernement australien un projet de loi qui les forcerait à négocier une plus juste rémunération avec les médias. Le texte prévoit notamment qu’un arbitre indépendant fixe les montants que les plateformes devront payer si les…

yggtorrent
YggTorrent : le site pirate de téléchargement est en panne

Rien ne va plus du côté du site de téléchargement YggTorrent. Celui qui recense des dizaines de milliers de téléchargements, le plus souvent illégaux, est en panne depuis quelques heures. À moins que la panne ne soit finalement qu’une simple…

duckduckgo
DuckDuckGo bat un nouveau record et profite du scandale WhatsApp

100 millions de requêtes quotidiennes pour DuckDuckGo, un record pour le moteur de recherche respectueux de la vie privée qui a de plus en plus la cote. En pleine affaire WhatsApp, le moteur profite surtout de l’inquiétude des internautes à…

wifi 6
WiFi 6, WiFi 6E : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Le WiFi 6 commence peu à peu à s’imposer comme le standard des connexions sans fil. Mais à quoi correspond cette appellation exactement et à quoi correspond le WiFi 6E dont on parle également ? On vous propose d’en apprendre…