Quitter Facebook pourrait vous rendre plus heureux

 

Et si les réseaux sociaux, censés améliorer notre vie sociale, nous conduisaient en vérité à être malheureux ? C’est ce que des chercheurs de l’Université de Copenhague ont tenté d’éclaircir dans une nouvelle étude. Selon leurs recherches, le résultat est confondant : Facebook mène en vérité à la jalousie, au stress et ne conduit qu’à rendre votre quotidien plus noir.

Le PDG de Facebook

Facebook a rendu heureux Mark Zuckerberg à n’en point douter. L’étudiant d’Harvard est devenu en quelques années l’un des piliers de la Silicon Valley grâce à son réseau social, à tel point que l’on imagine plus l’univers high-tech sans sa présence.

Et pourtant, celui-ci est loin d’être sans défaut. Son application mobile par exemple est toujours responsable d’un drain immense de batterie sans que le développeur n’y change quoi que ce soit depuis plusieurs années. Mais c’est un nouveau problème qui est soulevé aujourd’hui…

Et si Facebook nous rendait en vérité malheureux ? Loin d’être le but réel du réseau social, cette possibilité reste toutefois confondante suite à la sortie de l’étude réalisée par l’Université de Copenhague. Ceux-ci ont prouvé que Facebook rendait jaloux, stressé, et contribuait à ternir notre bonheur général.

L’étude a été réalisée au cours d’une semaine sur un pool de 1000 personnes divisées en 2 groupes. Le premier devait cesser toute activité sur le réseau social, quand les autres l’utilisaient normalement. A la fin de celle-ci, 88% des personnes du premier groupe ont déclaré se sentir plus heureux, contre 81%.

Là où l’étude est marquante est que 55% du groupe utilisateur sont plus sujets au stress, et 40% sont envieux de la vie de leurs amis qu’ils jugent plus heureuse que la leur. A l’inverse, le groupe ne l’utilisant plus semblait plus concentré et déclarait perdre moins de temps qu’avant.

Evidemment, cette étude n’est pas à prendre au mot puisqu’elle se déroule sur une période bien trop courte et avec un pool bien trop mince pour être véritablement significative. Pas de panique pour la santé mentale de ses 1,8 milliard d’utilisateurs donc, même si ce résultat reste troublant.

Comment protéger sa vie privée sur Facebook en 15 étapes

Facebook est un service qui aime vous connaître cependant, si vous tenez à votre vie privée, découvrez comment protéger votre vie privée en 15 étapes



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
facebook censure gorafi
Facebook censure Le Gorafi pour violence et provocation

Facebook vient de censurer une publication humoristique du Gorafi. Dans un post, le journal satirique prêtait à Jean Castex des propos plutôt virulents sur les personnes qui portent le masque sanitaire sous le nez. Les algorithmes de modération de Facebook…

Facebook Dating
Facebook Dating : l’application de rencontre est disponible en France

Facebook Dating arrive dans l’Hexagone, c’est officiel. Les Français, accompagnés de leurs voisins européens, peuvent dès aujourd’hui se créer un profil sur l’application du réseau social. Déjà testé à travers le monde, le service directement intégré à l’application Facebook, a…

facebook interdit anti vaccin
Facebook interdit désormais les publications anti-vaccins

Facebook va finalement interdire toutes les publications qui dissuadent les internautes de se faire vacciner. Bien décidé à lutter contre la prolifération de fake news, le réseau social s’est engagé à serrer la vis. Dans un second temps, Facebook va…

facebook refuse moderer trump
Facebook interdit désormais les messages qui remettent en cause la Shoah

Facebook va finalement interdire les contenus négationnistes dans le monde entier. Jusqu’ici, le réseau social de Mark Zuckerberg se contentait d’appliquer la législation en vigueur pays par pays. Les publications niant l’Holocauste étaient ainsi bannies en France et en Allemagne mais…

facebook censure photo oignons trop sexy
Facebook censure une photo d’oignons, ils seraient « trop sexy »

Facebook vient de censurer une photo montrant des oignons. D’après l’algorithme du réseau social, le cliché est « trop sexualisé » pour être publié sur la plateforme. Une nouvelle fois, l’algorithme de Facebook a fait de l’excès de zèle.  Ce 3 octobre 2020, Jackson…