PS5 et Xbox Series X/S : les chiffres de vente sont décevants, la faute au Covid-19

 

La PS5 et Xbox Series X ne se vendraient finalement pas si bien que ça. Après un démarrage sur les chapeaux de roues, la pénurie qui en a découlé a fait stagner les chiffres. À cause de la pandémie de Covid-19, les constructeurs ne peuvent plus se fournir en composants pour leurs consoles, entraînant un lancement moins bon que pour les anciennes générations.

Sony PS5
Crédits : Kerde Severin / Pixabay

Vous connaissez la chanson. La pénurie de PS5 et Xbox Series X a durement frappé l'industrie du jeu vidéo, laissant de nombreux joueurs à travers le monde dans une attente interminable pour de nouveaux stocks. Tout autour du globe, les consoles ont connu des débuts prometteurs, la PS5 réalisant notamment le meilleur lancement de l'histoire aux États-Unis. Mais depuis, plus rien. Ou très peu, certains revendeurs proposant ici et là du stock, généralement épuisé en l'espace de quelques minutes.

Alors que Sony annonçait la fin de la pénurie en décembre 2020, cette dernière s'est finalement installée durablement en ce début d'année. Forcément, les chiffres de vente s'en retrouvent impactés. Selon Ludostrie, la PS5 s'est vendue à 165 000 exemplaires en France, contre 86 000 pour la Xbox Series X. En une semaine seulement, la PS5 s'était écoulée à 107 000 exemplaires, un record dans l'Hexagone. Mais le rythme de vente a depuis diminué drastiquement . Résultat : sur le même laps de temps, les constructeurs ont vendu 30% de consoles en moins qu'en 2013, lors du lancement des anciennes générations.

Le Covid-19 empêche la production de PS5 et Xbox Series X

Ce n'est plus un secret, la pandémie actuelle ralentit lourdement la production des consoles. C'est pour cette raison que les stocks resteront insuffisants en 2021 : Sony et Microsoft manquent cruellement de composants pour construire leurs machines. “Déjà, en temps normal, nos usines ont des capacités de production limitées”, explique Ina Gelbert, PDG de Xbox France. Le Covid a créé des contraintes supplémentaires, nous avons dû nous adapter”. Microsoft a bien tenté de mettre la pression sur AMD pour accélérer le processus, mais rien n'y fait.

À lire également – PS5 : Cdiscount annonce de nouveaux stocks pour le 2 février

Dans une vidéo YouTube, Phil Spencer, grand patron de Xbox, a présenté ses excuses aux joueurs : “J'aimerais que l'on ait plus de consoles, mais elles se vendent tellement vite. On ne les retient pas, je vous assure, on les fabrique aussi vite que possible. Toutes les usines tournent à plein régime. J'étais encore au téléphone la semaine dernière avec nos fournisseurs pour essayer d'avoir plus de composants. Je veux vraiment remercier les gens pour leur patience, on fait de notre mieux.”

Source : Europe 1



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !