Pornhub supprime des millions de vidéos pour lutter contre le revenge porn et la pédopornographie

Des millions de vidéos ont disparu de Pornhub. Plus précisément, il s'agit de vidéos n'ayant pas été postées par des utilisateurs vérifiés. Après la polémique lancée par le New York Times la semaine dernière, qui a dénoncé les pratiques de la plateforme en matière d'hébergement, celle-ci n'a pas eu d'autre choix de retirer le contenu sur lequel elle n'a pas le contrôle.

Pornhub

Le New York Times a frappé fort lorsque, la semaine dernière, il a dénoncé dans un article la présence de vidéos pédopornographiques sur Pornhub. Le journal a ainsi mis en cause les conditions de publications sur la plateforme, qu'il juge trop laxistes. Par ailleurs, les abus d'enfants ne sont pas les seuls contenus illégaux que l'on peut retrouver sur le site. L'article fait notamment référence à des scènes de viol et de revenge porn. Conséquence : Visa et Mastercard ont bloqué les paiements vers le site Porno.

La réponse de l'intéressé ne s'est pas faite attendre. L'ajout de contenu par des utilisateurs non vérifiés a dans un premier temps été bloqué. Mais le site ne s'est pas arrêté là, puisque ce sont désormais des millions de vidéos qui ont totalement disparu, là encore ne provenant pas de “partenaires”. Pornhub a fait savoir que toutes ces vidéos feront désormais l'objet d'une vérification pour assurer qu'elles respectent “les conditions de confiance et de sécurité”.

Pornhub est contraint de supprimer des millions de vidéos

Cela fait maintenant plusieurs mois que Pornhub est dans la tourmente. En avril dernier, une pétition exigeant sa fermeture a recueilli 780 000 signatures. Les auteurs lui reprochaient, entre autres, l'hébergement de vidéos de viol et sa complicité avec le trafic d'êtres humains. Pour se défendre, Pornhub a indiqué que l'Internet Watch Foundation n'avait repéré “que” 118 vidéos impliquant l'abus d'enfants, contre 84 millions diffusées sur Facebook.

À lire également : Les sites porno gratuits pourraient bientôt devenir inaccessibles

Dès aujourd'hui, la plateforme se targue de ne proposer que de contenus postés par des utilisateurs vérifiés, “une nécessité que Facebook, Instagram, TikTok, Youtube, Snapchat et Twitter n'ont pas encore mise en place”, ont déclaré ses administrateurs. Ainsi, ces derniers se disent visés “non pas à cause de [leur] politique ou comment [ils se] comparent à leurs pairs, mais bien parce [Pornhub] est un site pour adulte”.

Source : engadget

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
pornhub accusé vidéos pédopornographiques
Pornhub n’accepte désormais que les paiements en cryptomonnaies

Pornhub n’acceptera désormais que les paiements réalisés en cryptomonnaies. Privé de Mastercard, Visa et PayPal, le site pornographique invite désormais les internautes à se tourner vers le Bitcoin, Monero ou l’Ethereum pour payer leurs abonnements Premium.  Il y a quelques jours, une…

hadopi campagne publicite streaming illegale
Hadopi veut faire peur aux pirates dans une nouvelle campagne de pub

Une campagne de communication vient de démarrer pour Hadopi. Dans celle-ci, la haute autorité française a décidé de se focaliser sur le streaming illégal en dénigrant notamment la qualité de l’image des films piratés et en pointant du doigt les…

pornhub mastercard visa bloquent paiements
Pornhub : Mastercard et Visa bloquent les paiements vers le site porno

Mastercard et Visa coupent les ponts avec Pornhub. Après la découverte de vidéos pédopornographiques, les deux gestionnaires de carte de crédit ont préféré bloquer tous les paiements vers le site porno.  Il y a quelques jours, une enquête du New…