Play Store : ces 13 applis téléchargées 250 millions de fois ont une grave faille de sécurité

 

Une liste de 13 applications Android disponibles sur le Google Play Store souffrent d'une grave faille de sécurité. Malgré le patch déployé par Google en avril, certaines applis sont toujours vulnérables. En exploitant la brèche, des hackers peuvent s'emparer des données de votre smartphone sans difficulté. 

Google Play Store

En avril dernier, Google a découvert une faille de sécurité au sein du Google Play Core Library, le système qui permet d'interagir avec les services Google Play directement à partir d'une application. Rapidement, les ingénieurs de la firme de Mountain View ont corrigé la brèche.

De nombreuses applications du Play Store s'appuient sur le Google Play Core Library. C'est notamment le cas de Google Chrome, Facebook, Instagram, WhatsApp, SnapChat, Booking et Microsoft Edge. Google a demandé aux développeurs des applications concernées d'ajouter le patch à leur code. Concrètement, chaque développeur doit récupérer la dernière version de la bibliothèque et l'insérer dans l'application. La plupart des développeurs ont rapidement obtempéré.

Sur le même sujet : Google supprime trois apps Android populaires qui collectent trop de données sur les enfants

Ces 13 applications Android mettent votre smartphone en danger

D'après une enquête réalisée par Checkpoint, toutes les applications du Play Store n'ont pas encore été mises à jour avec le patch. En septembre dernier, 8% des applications qui utilisent le Play Core Library s'appuyaient encore sur une version défaillante, mettant en grand danger leurs utilisateurs. Parmi les applications touchées, on trouve plusieurs noms populaires, comme Grindr, OkCupid ou Teams. Certaines des applications ont été téléchargées par 100 millions d'internautes. Au total, elles cumulent 250 millions de téléchargements. Voici la liste mises en ligne par Checkpoint :

  1. Aloha
  2. Walla! Sports
  3. XRecorder
  4. Moovit
  5. Hamal
  6. IndiaMART
  7. Edge
  8. Grindr
  9. Yango Pro (Taximeter)
  10. OkCupid
  11. PowerDirector
  12. Teams
  13. Bumble

CheckPoint a contacté les développeurs des applications concernées pour leur demander de mettre à jour le Google Play Core Library avec le patch d'avril 2020. Des applications comme Booking et Viber ont rapidement corrigé le tir. D'après les chercheurs de CheckPoint, la faille de sécurité permet facilement à un pirate de récupérer les données d'un smartphone grâce un malware espion. Une fois installé, le virus est en effet capable de siphonner les données l'insu des victimes, ainsi que de s'emparer des cookies du navigateur web, tout simplement en exploitant la faille.

Source : CheckPoint



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !