Piratage de TeamViewer : l’éditeur rejette la faute sur les utilisateurs

 

La semaine dernière TeamViewer a subi une attaque par déni de service (DDOS). À la suite de cette dernière, des utilisateurs ont rapporté des prises de contrôle de leurs machines par un tiers, mais selon l’éditeur les deux n’ont pas de rapport et la faute incombe aux utilisateurs. 

Teamviewer, le tutoriel pour contrôler son PC à distance

TeamViewer est un logiciel qui va permettre de prendre le contrôle de son bureau à distance, il s’avère très pratique. Sauf que mercredi dernier l’entreprise a subi une attaque par DDOS empêchant ses services de fonctionner correctement, dans le même temps les gens ont commencé à se plaindre que leur ordinateur était en train d’être contrôlé par un tiers.

Ainsi certaines personnes révèlent avoir pu couper la connexion à temps, d’autres n’ont pas eu cette chance et ont vu leur machine piratée alors même qu’ils avaient mis en place la double authentification. Face à la montée de la grogne des utilisateurs, l’éditeur a réagi au travers d’un communiqué.

La réponse de la part de TeamViewer est plutôt rude, pour eux il n’y a pas de liens directs entre l’attaque DDOS et le piratage, en effet selon l’éditeur l’attaque n’a pas provoqué de fuites des données utilisateurs. Ainsi il explique  » L’utilisation imprudente des identifiants reste un problème-clé des services Internet. Cela inclut notamment l’utilisation du même mot de passe à travers des comptes multiples sur des services variés  » c’est donc assez clair, pour lui la faute revient aux utilisateurs trop imprudents avec leurs mots de passe.

Cette attaque n’aurait donc pas de liens avec les mésaventures de mercredi dernier, mais elle aurait un rapport avec la fuite monstrueuse de mots de passe sur LinkedIn et MySpace, on rappelle que tous les mots de passe dérobés en 2012 viennent d’être mis en vente. Avec ces identifiants il se peut que les pirates aient coordonné une attaque avant que des mesures soient prises pour renforcer la sécurité.

En attendant, TeamViewer a quand même mis en place de nouvelles mesures de sécurité, mais pour lui ce piratage est dû à l’irresponsabilité des utilisateurs. On rappelle que récemment on vous a fait part de 5 astuces pour sécuriser vos mots de passe.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….

tesla powerwall faille
Tesla : une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall

Des chercheurs en sécurité informatique ont détecté une faille de sécurité importante dans le Tesla Backup Gateway, le système qui gère les connexions au réseau des Powerwall, les batteries de stockage d’énergie domestiques du constructeur. En 2015, Tesla a lancé…

carte sim arnaque
Elle se fait pirater sa carte SIM et perd 17 000 €

Un pirate a réussi à pirater la carte SIM d’une utilisatrice à de multiples reprises, interceptant à sa place les SMS de double authentification. Malgré de nombreuses tentatives pour stopper le processus, le hacker a réussi à voler 17 000…