Piratage du ministère des Affaires étrangères : des données sensibles sur les Français ont été volées

Le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a prévenu certains utilisateurs avoir été piraté et que leurs données personnelles ont pu tomber entre les mains de hackers. Il prévient que ces informations peuvent être utilisées pour des campagnes publicitaires et de phishing, soyez donc vigilants si vous êtes concernés. Les victimes ont été prévenues par email. 

piratage ministère Europe

Le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a fait savoir qu’il a été victime d’un piratage et que les données personnelles d’utilisateurs ont été volées. Un email a été envoyé aux personnes concernées ce 13 décembre 2018 pour les prévenir que leur nom, prénom, numéro de téléphone mobile et adresse mail ont pu être dérobées par les hackers. Il est possible que vous fassiez partie des victimes même si vous n’avez jamais fourni ces informations vous-même au Ministère : un proche qui vous a choisi comme « personne à contacter » dans le cadre d’un voyage à l’étranger a pu transmettre ces éléments.

Le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères craint des risques de phishing et de messages publicitaires

« On ne peut exclure que ces données puissent être utilisées par des tiers à des fins publicitaires (par courriel ou SMS), d’hameçonnage (phishing) ou de tentatives d’escroquerie », prévient l’institution gouvernementale. « Nous vous invitons à vous montrer vigilant à l’égard de messages de source douteuse, cherchant à usurper l’identité du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères ou d’un proche en déplacement ou en mission à l’étranger et qui vous inviteraient à préciser des informations personnelles ou des données d’identification, à ouvrir une pièce jointe ou encore à cliquer sur un lien vers un site internet », est-il communiqué.

Comme le prévoit le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), la CNIL a été informée de l’incident. Le Ministère en question a également saisi la justice. Vous pouvez retrouver l’intégralité du mail envoyé aux utilisateurs touchés dans les captures d’écran partagées sur Twitter par Mathieu Flaig, à retrouver ci-dessous. On s’était habitué à voir nos données maltraitées par les entreprises privées (Facebook, Google, LinkedIn…), c’est plus rare quand la fuite provient directement d’un organe de l’État.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Sécurité : Huawei subirait un million de cyberattaques par jour

D’après le chef de la sécurité de Huawei, l’entreprise repousserait une quantité impressionnante d’attaques informatiques. Des attaques à travers le monde entier, et des autorités américaines qui n’y seraient pas étrangères, selon l’entreprise. Si Huawei doit faire face à l’ire…

WhatsApp : un simple GIF permet de pirater votre smartphone

Une faille découverte dans l’application WhatsApp et qui affecte les smartphones Android permet d’accéder à vos photos privées et autres données personnelles. Il suffit d’un GIF modifié pour exploiter cette vulnérabilité qui vient d’être découverte par un chercheur en sécurité….

Une attaque DDoS rapporte 2,5 millions de dollars à Wikipédia

Vendredi dernier, le site encyclopédique Wikipédia était victime d’une conséquente attaque DDoS (Distributed Denial of Service). Pour limiter les dégâts d’une telle menace, la Wikimedia Foundation vient de recevoir une jolie somme de la part d’un généreux donateur pas si…