Piratage du ministère des Affaires étrangères : des données sensibles sur les Français ont été volées

Le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a prévenu certains utilisateurs avoir été piraté et que leurs données personnelles ont pu tomber entre les mains de hackers. Il prévient que ces informations peuvent être utilisées pour des campagnes publicitaires et de phishing, soyez donc vigilants si vous êtes concernés. Les victimes ont été prévenues par email. 

piratage ministère Europe

Le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a fait savoir qu’il a été victime d’un piratage et que les données personnelles d’utilisateurs ont été volées. Un email a été envoyé aux personnes concernées ce 13 décembre 2018 pour les prévenir que leur nom, prénom, numéro de téléphone mobile et adresse mail ont pu être dérobées par les hackers. Il est possible que vous fassiez partie des victimes même si vous n’avez jamais fourni ces informations vous-même au Ministère : un proche qui vous a choisi comme « personne à contacter » dans le cadre d’un voyage à l’étranger a pu transmettre ces éléments.

Le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères craint des risques de phishing et de messages publicitaires

« On ne peut exclure que ces données puissent être utilisées par des tiers à des fins publicitaires (par courriel ou SMS), d’hameçonnage (phishing) ou de tentatives d’escroquerie », prévient l’institution gouvernementale. « Nous vous invitons à vous montrer vigilant à l’égard de messages de source douteuse, cherchant à usurper l’identité du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères ou d’un proche en déplacement ou en mission à l’étranger et qui vous inviteraient à préciser des informations personnelles ou des données d’identification, à ouvrir une pièce jointe ou encore à cliquer sur un lien vers un site internet », est-il communiqué.

Comme le prévoit le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), la CNIL a été informée de l’incident. Le Ministère en question a également saisi la justice. Vous pouvez retrouver l’intégralité du mail envoyé aux utilisateurs touchés dans les captures d’écran partagées sur Twitter par Mathieu Flaig, à retrouver ci-dessous. On s’était habitué à voir nos données maltraitées par les entreprises privées (Facebook, Google, LinkedIn…), c’est plus rare quand la fuite provient directement d’un organe de l’État.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Téléchargez GHIDRA et prenez vous pour un espion de la NSA

Le logiciel GHIDRA utilisé par la NSA pour repérer et contrer des programmes malveillants est désormais disponible gratuitement pour tous. Open-source, il peut même être amélioré par la communauté.  Comme promis, la National Security Agency (NSA) des États-Unis a rendu…

CMS : 90% des sites web piratés utilisent WordPress

90% des sites web piratés utilisant un CMS tournent sous WordPress d’après Sucuri, une entreprise spécialisée en sécurité web. Les sites e-commerce sont particulièrement prisés des hackers pour la simple raison qu’ils permettent d’accéder aux données bancaires des utilisateurs. Ce…

Windows : le nombre d’attaques phishing a explosé en 2018

Microsoft révèle dans son rapport Security Intelligence Report 2018 quelle cybermenaces ont visé l’écosystème Windows au cours de l’année passée. Le nombre d’attaques phishing a explosé de 150% tandis que le nombre de ransomware est en déclin. Globalement, le rapport relève…

Chrome : 85% des extensions se moquent de votre vie privée

Une étude Duo Labs autour des extensions Chrome révèle que 85% d’entre elles n’ont aucune politique en matière de vie privée – un document qui explique clairement comment vos données seront utilisées en cas de collecte. Pour en arriver à…

Attention, ce câble USB peut pirater n’importe quel ordinateur

Ce câble USB modifié permet à un attaquant de pirater n’importe quel ordinateur. Conçu par un chercheur en cybersécurité, cet accessoire peut réagir à des commandes à distance transmises par un pirate. Bientôt produit en masse, il est destiné à mettre en garde le grand public…