Peugeot annonce la fin des voitures thermiques en Europe en 2030, mais continuera d’en vendre à l’étranger

 

L'ancien PDG de Peugeot Jean-Philippe Imparato l'avait laissé entendre en janvier 2021 : la marque au lion va arrêter de fabriquer des voitures thermiques en 2030. Seulement, le constructeur avait oublié de préciser un détail important : l'Europe sera la seule concernée.

peugeot e208 gt
Crédits : Peugeot

Comme vous le savez peut-être, la Commission européenne veut se débarrasser des voitures diesel et essence d'ici 2035. La première étape sera de diminuer la part des véhicules thermiques de 55% en 2030. Pour atteindre cet objectif, l'Europe compte imposer plusieurs mesures aux pays membres, comme l'installation de bornes de recharge tous les 60 km d'ici 2025, ce qui permettrait d'atteindre les 16,3 millions de bornes selon les premières estimations.

Face aux exigences européennes, plusieurs constructeur automobiles emboîtent le pas, à l'image de Volkswagen qui a annoncé la fin des voitures thermiques pour 2035. De son côté, Peugeot se montre encore plus ambitieux et assure passer au 100% électrique d'ici 2030. La nouvelle avait été annoncée à demi-mot par l'ancien PDG de la marque Jean-Philippe Imparato (aujourd'hui à la tête d'Alfa Romeo) en janvier 2021.

Or, dans une interview accordée à nos confrères du site spécialisé Automotive News Europe, l'actuelle grande patronne de l'entreprise Linda Jackson a confirmé la chose, en y ajoutant toutefois un détail important. Oui, Peugeot arrêtera de vendre des voitures thermiques d'ici 2030, mais en Europe seulement.

Peugeot confirme la fin des voitures thermiques… en Europe seulement

Alors que nous passons aux nouvelles plateformes Stellantis (ndrl : Maison-mère de Peugeot) STLA Smal, Medium, Large d'ici 2030 en Europe, tous nos modèles seront électriques. Mais je dois encore m'assurer que je maintiens des offres à combustion interne pour mes clients internationaux”, assure la femme d'affaires. En d'autres termes, il sera toujours possible d'acheter des Peugeot diesel ou essence à l'étranger, jusqu'en 2040 voire plus.

Peugeot n'est pas la seule marque du groupe Stellantis à vouloir passer au 100% électrique d'ici 2030. C'est notamment le cas de DS (annoncée pour 2026), Alfa Romeo (2027) et Opel/Vauxhall (2028). D'ici 2025, Stellantis basera tous ses modèles sur quatre plate-formes axées sur les véhicules électriques :  STLA Smal, Medium, Large et Frame (pour les camions). Ces plate-formes seront conçues autour de chaînes cinématiques entièrement électriques, mais elles pourront toujours accueillir des chaînes cinématiques à combustion interne pour les marchés où la transition électrique est plus lente. Pour l'heure, la gamme actuelle de Peugeot est électrifiée à 70% (comprend les véhicules électriques et hybrides rechargeables).

Source : Automotive News Europe



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !