Orange, SFR et Bouygues activent la 5G à Paris vendredi 19 mars, Free arriverait ce weekend

 

Orange, SFR , Bouygues et Free Mobile sont sur le point d'activer la 5G à Paris. Les trois premiers ont programmé l'allumage des antennes vendredi 19 mars 2021. Free Mobile affirme de son côté avoir également levé les obstacles au lancement de son réseau 5G et espère un lancement ce weekend.

Date allumage 5G Paris

Orange, SFR et Bouygues assurent qu'ils allumeront leur réseau 5G à Paris intra-muros dès ce vendredi 19 mars 2021. Les deux opérateurs sont prêts depuis des semaines, alors que la plupart villes en proche et grande couronne parisienne sont déjà couvertes. Le problème, c'est que les élus locaux ont fait pression durant des mois pour retarder le déploiement de la 5G sur le territoire communal de la ville. Une charte que doivent signer les opérateurs a notamment été votée la semaine dernière. Elle prévoit cinq obligations et lance un “Observatoire parisien de la téléphonie mobile”. Les opérateurs doivent notamment s'engager à mettre l'accent sur le recyclage et le réemploi des smartphones, informer les autorités de la ville du respect des Accords de Paris sur le climat et sur leur trajectoire de neutralité carbone, protéger les données personnelles et les libertés publiques, s'engager à inclure plus de monde avec des tarifs accessibles et des offres segmentées, et enfin se faire le relai de campagnes sur la sobriété numérique, la consommation responsable et les données personnelles.

L'Observatoire parisien de la téléphonie mobile sera un collège d'élus, de représentants d'opérateurs, d'associations de consommateurs et de locataires, d'associations de protection de l'environnement et de “2 participants à la conférence citoyenne et des agences nationales et régionales concernées et d'experts scientifiques” La mission de cet observatoire sera de “contrôler le respect de la charte et de suivre les actions menées en réponse aux recommandations de la conférence citoyenne” ainsi que “partager l'état des connaissances sur la téléphonie mobile et des enjeux liés aux prochaines évolutions technologiques”. Après des mois de débats et d'amendements, une majorité d'élus et de représentants des diverses parties sont enfin tombées d'accord, rendant possible le lancement du réseau dans la capitale. Les opérateurs ne pourront néanmoins qu'allumer 80 antennes à la fois. La Commission de concertation de la téléphonie mobile (CCTM) valide l'allumage des sites des opérateurs par paquets de 40 – or il y a eu deux validations depuis la signature de la charte.

Lire également : Des députés exigent un moratoire sur la 5G pour évaluer son impact écologique

Orange et SFR affirment tous les deux dans des communiqués de presse distincts qu'ils pourront ainsi proposer leur réseau aux parisien dès demain. Le nombre relativement faible d'antennes par opérateur devrait permettre de couvrir 80% de la population de la commune selon SFR. Bouygues estime que “dès le 19 mars, ce sont 3 Franciliennes et des Franciliens sur 4 qui sont désormais couverts en #5GBouygues, soit plus de 9 millions de personnes”. Free Mobile affirme de son côté avoir lui aussi “signé la charte de la téléphonie mobile avec la Mairie de Paris” ce qui devrait permettre de proposer le réseau 5G dans Paris intra-muros « dans les prochains jours, peut-être ce week-end ». Dans un premier temps, seules les antennes 5G opérant dans la bande des 3,5 GHz seront allumées – celles qui couvrent le plus de territoire et pénètrent le mieux dans les bâtiments.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !