Pour éviter les couacs du Nouvel An, 60 personnes surveilleront le réseau d’Orange

Orange révèle le dispositif prévu pour le Nouvel An afin d’éviter toute mésaventure durant les quelques heures où les échanges de données sont très importants, notamment les premières minutes après minuit. Plusieurs dizaines d’employés seront mobilisés au centre de supervision de l’opérateur.

Les SMS sont en déclin en France
Pixabay

Chaque année, la nuit de la Saint-Sylvestre est un moment complexe à gérer chez les opérateurs. En effet, à partir de minuit, le trafic sur le réseau télécom explose avec des pointes de plusieurs dizaines milliers de messages échangés chaque seconde. Et ce n’est qu’une partie du trafic : MMS, messagerie électronique, appels téléphoniques ou en visio participent également.

En quelques heures, ce sont plusieurs centaines de millions d’échanges qui sont effectués en France le 1er janvier. Un trafic si important que cela a déjà provoqué des pannes géantes sur le réseau avec des messages qui sont arrivés avec plusieurs heures de retard… s’ils n’avaient pas été perdus pour toujours.

Lire aussi : Orange annonce l’arrivée de la fibre 10 Gb/s, un an après Free

Pour éviter les pannes, ou les rattraper le plus rapidement possible, Orange déploie, comme tous les autres opérateurs, un dispositif spécial pour couvrir l’événement. L’opérateur historique démobilisera 60 personnes qui seront basées au centre de supervision nationale. Notez que, durant tout le reste de l’année, le centre de supervision, qui fonctionne 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, n’héberge qu’une trentaine de personnes. Cela veut dire qu’il y aura deux fois plus de personnes qu’en temps normal.

Quatre mois de préparation

Le rôle des 60 personnes mobilisées sera de surveiller que tous les nœuds du réseau téléphonique fonctionnent correctement, notamment durant les moments de pointe (entre 00h00 et 00h15 notamment). Depuis quatre mois, Orange a mis en place des dispositifs de détection et d’alerte qui remontent en temps réel des informations à l’équipe de supervision. Chaque année, la nuit de la Saint-Sylvestre se prépare ainsi plusieurs mois à l’avance. Une préparation plus longue encore que celle des 350 autres événements à risque que l’opérateur gère chaque année (tour de France, coupe du monde Football, ligue des champions, etc.).

Lire aussi : WhatsApp : 75 milliards de messages envoyés au Nouvel An 2018, un record !

Depuis l’avènement de la téléphonie mobile, les Français échangent des millions de messages durant les deux premiers jours de l’année. Le record historique des 1,4 milliard de SMS échangés entre le 1er janvier et 2 janvier 2013 (contre 1,3 milliard en 2012 et 500 millions seulement en 2008) ne sera plus battu, puisque les Français sont passés à d’autres formats de messagerie. Mais le trafic reste dense. En 2018, 466,7 millions de SMS furent envoyés en 24 heures, avec une pointe à 28 689 messages par seconde à 00h07. Sans compter les MMS, les appels visio (type Facetime) et les messages échangés sur WhatsApp, Facebook Messenger, iMessage ou Viber.

Source : Clubic



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !