Orange : après Free, Stéphane Richard tape sur Google ! [Vidéo]

Maj. le 22 mai 2020 à 2 h 47 min

Le PDG d’Orange, Stéphane Richard, a l’air de vouloir profiter du début d’année pour souhaiter ses voeux. Enfin, façon de parler. Car ces derniers temps, le patron de l’opérateur historique a tendance à régler ses comptes dans les médias, et il ne mâche pas ses mots. Après avoir sévèrement critiqué Free, il s’en prend maintenant à Google. Et il n’y va pas de main morte.

stephane richard tape google
Pas si cool qu’il en a l’air le PDG d’Orange.

C’est dans le studio du Grand Jury RTL que Stéphane Richard s’est exprimé. Il a commencé à répondre à quelques questions concernant ses concurrents. Il a réitéré le discours tenu il y a peu alors qu’il critiquait sévèrement Free. Selon lui, la baisse de 40% des tarifs dans le mobile est bénéfique pour les consommateurs mais pas pour Orange.

D’après lui l’opérateur a perdu 2 milliards d’euros de marge brute annuelle. Il tire la sonnette d’alarme et estime que continuer vers une baisse des tarifs « mettrait en danger la capacité de la France à être un pays connecté ».

Google, la nouvelle cible d’Orange

Stéphane Richard en a profité aussi pour s’attaquer à sa nouvelle cible. Après Free, c’est au tour de Google de subir les foudres du PDG d’Orange. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’est pas tendre avec la firme de Mountain View.

Où est le problème concurrentiel ? Du côté des 100 opérateurs européens ou de Google qui détient 97 % de parts de marché des recherches sur internet ? », s’est-il étranglé. « Je ne réclame pas le démantèlement de Google mais l’égalité de traitement sur les données personnelles et la fiscalité. Je trouve scandaleux et inacceptable que les trois plus grandes entreprises américaines de l’internet payent 1% des impôts du numérique en France, quand nous, les opérateurs en payons 96%. – Stéphane Richard, PDG d’Orange –

Selon lui, le géant du web ne fait pas jeu égal avec les autres acteurs du marché. Ses manipulations financières pour ne pas s’acquitter de l’impôt en France est vivement critiquée par Stéphane Richard. Il a beau dire qu’il entretient des relations saines avec Larry Page, on a du mal à croire en sa sincérité.

  • Lire également : Pourquoi Google ne pourra pas s’imposer comme un opérateur mobile en France



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !