Opera déclare la guerre à Google Chrome avec la nouvelle version de son navigateur

Maj. le 10 avril 2019 à 10 h 10 min

Opera vient de lancer la version 60 de son navigateur baptisée Reborn 3. En plus d’intégrer un portefeuille de cryptomonnaies, l’entreprise affirme qu’il est le premier navigateur prêt pour le Web 3.0. Dans le même temps, elle lance une campagne contre Google Chrome et vise à lui arracher des parts de marchés en Europe, en particulier sur Android où le choix est laissé aux utilisateurs de définir leur navigateur préféré.

Opera 60 Reborn 3

Reborn 3, c’est le nom de la nouvelle version du navigateur Opera pour Windows, macOS et Linux. L’intégration d’un portefeuille natif de cryptomonnaies est l’une des principales nouveautés de cette version. En faisant la part belle aux applications web décentralisées de la Blockchain, Opera revendique également le statut de premier navigateur en phase avec le Web 3.0.

Opera Reborn 3 est disponible sur Windows, macOS et Linux

L’éditeur avait déjà lancé un portefeuille de cryptomonnaies dans l’une des dernières mises à jour de sa version Android publiée en décembre 2018. Cette fonctionnalité débarque sur les ordinateurs Windows, Linux, mais aussi sur macOS. Il ne reste plus que la version iOS pour laquelle elle est annoncée pour bientôt. Mais quel lien y a-t-il entre la nouvelle version d’Opera et le Web 3.0 ?

Contrairement au Web 1.0 et au Web 2.0, les caractéristiques du Web 3.0 ne sont pas encore définies de manière consensuelle. Toutefois, chaque acteur emploie ce terme pour faire référence à sa propre vision des prochaines étapes du développement du Web. Pour Opera, ces étapes passent par la Blockchain et les systèmes qui offrent aux utilisateurs la maîtrise de leurs données personnelles.

C’est tout l’objectif d’Opera Reborn 3 qui permet d’effectuer des transactions sécurisées et d’interagir avec les applications décentralisées de la Blockchain sans avoir besoin d’installer des extensions spécifiques telles que MetaMask.

Opera veut arracher des parts de marché à Google Chrome

Pour accompagner cette nouvelle version, Opera lance une campagne de communication visant à mettre en avant son navigateur en vantant ses atouts par rapport à la concurrence, notamment Google Chrome qui continue de dominer ce marché aussi bien sur Desktop que sur les plateformes mobiles. Mais sur Android, les choses pourraient commencer à changer dans les mois à venir puisqu’après l’amende record infligée l’année dernière à Google, l’entreprise permet désormais aux constructeurs, mais aussi aux utilisateurs de choisir leur navigateur ainsi que leur moteur de recherche préféré, plutôt que d’imposer ses solutions par défaut.

C’est ce qui permet notamment à Qwant de partir à la conquête du marché en cherchant des partenariats avec les constructeurs. Opera veut également en profiter pour pousser davantage d’utilisateurs à adopter son navigateur au détriment de Google Chrome. Il se targue d’ailleurs volontiers d’être le plus innovant avec de nombreuses fonctionnalités proposées sur son navigateur : un VPN gratuit et illimité, un bloqueur de publicités intégré et désormais un portefeuille de cryptomonnaies.

« Nous souhaitons avant tout offrir aux utilisateurs un navigateur doté de fonctionnalités que nous croyons nécessaires pour un Web moderne », a confié le responsable marketing d’Opera au site Venturebeat. « Nous sommes désormais le seul navigateur majeur à proposer ces fonctionnalités uniques et notre objectif est de sensibiliser les utilisateurs, en particulier européens, aux choix qu’ils ont à faire ».

 



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Les meilleures messageries mail gratuites

Ce ne sont pas les messageries qui manquent sur internet. De nombreux services gratuits existent pour répondre à la demande des utilisateurs, que ce soit pour une utilisation personnelle ou professionnelle. On vous aide à vous y retrouver. L’offre en…

Microsoft veut imposer son moteur de recherche Bing dans Chrome

Microsoft va forcer les utilisateurs d’Office 365 ProPlus à changer de moteur de recherche. Sous Chrome, le moteur de Google laissera place à celui développé par l’entreprise de Redmond : Bing. Très prochainement, l’outil d’installation d’Office 365 ProPlus va changer….

Microsoft Edge : dites-lui adieu et dites bonjour à Chromium Edge

Tout comme Windows 7, qui vient de nous faire ses adieux puisque Microsoft a décidé de ne plus le prendre en charge, le navigateur Microsoft Edge nous quitte aujourd’hui. Il y a quelques mois déjà, l’éditeur de Redmond l’avait annoncé….

Chrome 79 est disponible et il va consommer moins de RAM

Chrome 79 est désormais disponible au téléchargement sur Windows, Mac et Linux. Cette nouvelle itération comporte son lot de nouveautés, dont une protection avancée contre le phishing et une option permettant (enfin) d’économiser la mémoire vive de votre ordinateur.  Quelques semaines après…

Kodi : la mise à jour 18.5 est disponible, voici ce qui change

Kodi vient de déployer la mise à jour 18.5 pour son lecteur multimédia open-source. Cette MAJ n’apporte pas de nouvelles fonctionnalités mais corrige une montagne de bugs. Par ailleurs, Kodi a précisé vouloir prendre ses distances avec certaines extensions tierces….

Google Chrome se dote d’un adblock en béton pour accélérer la navigation

Google développe un nouvel adblock plus puissant pour Chrome, spécialement conçu pour bloquer les publicités qui consomment trop de ressources système. Google en profite pour définir ce qu’il appelle les « publicités lourdes » cibles de ce blocage. Des « flags » permettent déjà…