Obsolescence programmée : Apple, Samsung et Microsoft sont les pires selon iFixit et Greenpeace

 

Quand on achète, parfois à prix d'or, un nouveau smartphone ou un nouveau laptop, on craint tous un peu la fameuse obsolescence programmée, qui limite la durée de vie de nos appareils et nous pousse à l'achat rapide d'un nouveau device. Et sans grande surprise, ce sont des géants de la technologie comme Microsoft, Samsung ou Apple qui en sont devenus les maîtres incontestés !

apple samsung microsoft obsolescence programmee

Apple et Samsung avaient déjà été reconnu coupables en 2016 par OpinionWay d'obsolescence programmée sur la plupart de leurs produits. Un an plus tard, une étude de iFixit et de Greenpeace vient corroborer cet état de fait et épingler une autre grande marque de la technologie : Microsoft.

L'obsolescence programmée, une pratique courante ?

Afin de répondre à cette question, iFixit a démonté 40 smartphones, tous vendu entre 2015 et 2017, et de marques différentes. Les résultats sont édifiants. Les téléphones mobiles les plus populaires sont les plus difficiles à réparer ! Un analyste de Greenpeace affirme :

Ceux d’Apple, Samsung, et Microsoft sont conçus pour être difficile, voire impossibles à réparer. Ce qui réduit leur durée de vie et augmente la quantité de déchets électroniques

Les pires notes de réparabilité sont décernées à la Surface Pro et à la Surface Book de Microsoft ( 1/10), à l'iPad Pro et au Macbook Pro Retina d'Apple ( 1/10), et à Samsung pour son Galaxy S7 ( 3/10). Si vous possédez un de ces appareils, il vous sera donc bien difficile de les réparer vous même ! Des marques comme Apple n'hésitent d'ailleurs pas à forcer le consommateur à faire réparer son bien dans l'une de leurs enseignes.

A l'inverse, des marques comme Dell, Fairphone ou HP sont saluées pour leurs nombreux efforts dans le domaine. Le Fairphone 2, smartphone néerlandais équitable et conçu pour durer, obtient même la note record de 10/10 . La quasi entièreté de ses composants est en effet aisément remplaçable !

Quels sont les critères pris en compte par l'étude ? iFixit juge la réparabilité et la durabilité d'un appareil en fonctions de plusieurs critères : la disponibilité de pièces détachées et d'un manuel de réparation, la présence de vis propriétaires ou d'une batterie amovible.

A l'heure où ce type de pratique est désormais sanctionné par la loi, espérons que les grands constructeurs épinglés dans cette étude changent enfin leur fusil d'épaule !



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
photo 1558961363 fa8fdf82db35
Google Chrome veut un web sans cookies dès cette année

Google veut la peau des cookies tiers sur Chrome. Cette technologie qui permet de faire de la publicité ciblée est depuis longtemps pointée du doigt pour son manque de respect de la vie privée des utilisateurs. Google veut faire évoluer…

spacex starlink falcon 9 heavy
SpaceX lance un record de 143 satellites en une seule fois

SpaceX vient de pulvériser un nouveau record en mettant en orbite 143 satellites en un seul lancement de fusée Falcon 9. L’essentiel de ces satellites étaient des “cubesat” des satellites miniatures. La firme démontre ainsi sa capacité à casser encore…

Windows 10 dark interface
Windows 10 : le monde sombre promet d’être grandement amélioré

Windows 10 va recevoir une mise à jour d’ampleur en 2021, apportant une refonte totale du design. Le mode sombre, déjà présent sur l’OS, devrait aussi bénéficier d’un ravalement de façade, offrant des menus moins contrastés. Cette mise à jour…

google search
Google pourrait bloquer son moteur de recherche en Australie

Google et Facebook reprochent au gouvernement australien un projet de loi qui les forcerait à négocier une plus juste rémunération avec les médias. Le texte prévoit notamment qu’un arbitre indépendant fixe les montants que les plateformes devront payer si les…

EsEJpFLW4AUS2vB
Windows 10X fonctionne parfaitement sur la Surface Pro 7, la preuve en vidéo

Windows 10X a totalement fuité sur le net et peut être téléchargé par les utilisateurs. Nous avons vu le système d’exploitation installé sur différents terminaux, parfois étonnants, mais qu’en est-il de son utilisation réelle ? Aujourd’hui, un développeur nous montre…