Non, Elon Musk ne rachète pas Manchester United, c’était encore une blague

 

Pendant quelques heures, Elon Musk a fait croire à ses abonnés Twitter et, par conséquent, la presse, qu’il prévoyait de racheter Manchester United. Plus tard, il avouera qu’il s’agissait en réalité d’une énième plaisanterie. Trop tard : cette dernière a déjà engendré de nombreux articles et réactions de la part de fans.

Elon Musk déclaration amour salariés
Crédits : Flickr

Que l’on apprécie ou non le personnage, il faut bien admettre qu’Elon Musk a le sens de la formule. Bien conscient qu’il peut racheter à peu près tout et n’importe quoi, le milliardaire n’hésite pas à enchaîner les déclarations extravagantes, à mi-chemin entre véritable prévision et simple souhait de faire parler de lui. Aussi, lorsqu’il explique vouloir créer une ville autonome sur Mars d’ici 20 ans, ou encore lorsqu’il tease à demi-mot le lancement de son propre réseau social, l’ensemble de la presse spécialisée analyse à l’unisson ses propos. Phonandroid y compris.

Ce n’est donc pas très étonnant que de nombreux articles soient apparus simultanément sur le web annonçant qu’Elon Musk va racheter Manchester United. C’est lui-même qui le dit (sur Twitter, bien évidemment) : « Aussi, je rachète Manchester United, de rien ». Il n’en a pas fallu plus pour que l’homme d’affaires se retrouve en Tendances sur son réseau social favori. Seulement voilà, comme pour chacune de ses déclarations, mieux vaut prendre la chose avec des pincettes. Cette dernière ne fait pas exception : il s’agissait ni plus ni moins d’une plaisanterie.

Sur le même sujet : Elon Musk obtient une première victoire dans son procès contre Twitter

Elon Musk s’est moqué de tout le monde en prétendant racheter Manchester United

Lorsqu’on lui demande si cette information est vraie, celui-ci répond en effet : « Non, c’est une blague de longue date sur Twitter. Je n’achète aucune équipe de sport. » Avant de préciser : « Toutefois, si ce devait être n’importe quelle équipe, ce serait Manchester United. C’était mon équipe préférée quand j’étais enfant. » Que les fans se rassurent : leur club favori ne va donc pas changer de propriétaire de sitôt.

Visiblement amusé par le raz-de-marée déclenché par son tweet, Elon Musk a même précisé qu’il ne prévoyait pas « racheter Coca-Cola pour remettre de la cocaïne dedans », en référence à une autre de ses plaisanteries postée peu de temps après l’annonce de son rachat de Twitter. Vous voilà prévenus : il arrive (souvent) qu’Elon Musk s’amuse de son pouvoir de persuasion pour laisser croire à des projets farfelus.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !