« Non, ce n’est pas vrai » : Amazon Alexa interrompt un représentant de Qualcomm en pleine présentation au CES

Maj. le 9 janvier 2019 à 16 h 08 min

Au CES 2019, pendant qu’il présentait les possibilités offertes par l’une de ses nouvelles puces destinées aux voitures connectées, le représentant de Qualcomm a été interrompu par l’assistant personnel Alexa qui a lancé inopinément un « Non, ce n’est pas vrai ». Qualcomm aurait-il donc menti devant un parterre de journalistes ? La scène drôle dont une vidéo a été publiée sur Twitter amuse la galerie.

amazon alexa

Au CES 2019, Qualcomm tenait une conférence le lundi 7 janvier au cours de laquelle il montrait comment les assistants personnels embarqués pouvaient faciliter les interactions naturelles entre les véhicules et leurs conducteurs, une manière d’améliorer l’expérience à bord des voitures connectées. Le fondeur a dévoilé une nouvelle puce destinée aux systèmes automobiles qui fait la part belle à Alexa, l’intelligence artificielle d’Amazon qu’on retrouve au cœur de ses enceintes Echo.

Quand Alexa interrompt un représentant de Qualcomm en pleine présentation

Alors même que le présentateur vantait les capacités d’Alexa, l’assistant personnel a eu une réaction tout à fait contraire à celle qu’on aurait pu espérer face à ces jets de fleurs : « Non, ce n’est pas vrai » rétorqua-t-il, déclenchant les rires du public. Comme quoi, l’intelligence artificielle serait-elle plus sincère que les humains ?

Difficile de savoir à quel moment de la présentation Alexa s’est inscrit en faux face aux déclarations du présentateur. Celui-ci exposait, entre autres, comment le conducteur dans une voiture pouvait lancer de la musique avec des commandes vocales Alexa, lancer un film sur les écrans faisant face aux passagers à l’arrière… Alexa est également capable de recommander des restaurants et hôtels à proximité de l’endroit où le véhicule se trouve, etc.

Il faut dire que si Google Assistant est plus courant dans les véhicules grâce au système Android Auto. Mais pouvoir jouer avec Alexa à bord des véhicules est assez complexe. Amazon s’est finalement allié à Qualcomm pour se faire plus de place dans les voitures au cours des années à venir.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers  !