Nokia XL 4G : le dernier smartphone sous Android de Microsoft

Maj. le 10 février 2017 à 13 h 21 min

Les grandes manoeuvres chez Microsoft ont fait plusieurs victimes, alors que l’entreprise, dans une passe commerciale délicate, a décidé de se recentrer complètement sur ses objectifs principaux que sont le lancement prochain de son nouveau système d’exploitation pour ordinateurs Windows 9 et le développement de ses terminaux mobiles (smartphones et tablettes) sous son OS Windows Phone. En plus des 18.000 employés licenciés, cette restructuration a fait une autre victime : Android, l’OS de Google.

En effet, la firme de Redmond a annoncé à cette occasion qu’elle allait définitivement arrêter de produire des smartphones sous Android par l’intermédiaire de son constructeur Nokia. Une nouvelle qui allait sonner le glas définitivement de la gamme Nokia X. Une nouvelle qui n’était pas en soi imprévisible tant les derniers terminaux de la marque s’était déjà éloignés de l’interface « traditionnelle » d’Android avec leur OS Nokia X Platform mais qui a surpris par sa rapidité.

Néanmoins, l’entreprise continuera le support de ses appareils Android déjà sortis, en attendant peut-être aussi de proposer à leurs possesseurs une migration vers Windows Phone. Et il restait également le cas des smartphones qui n’étaient pas sortis et dont le sort reste en suspens. Microsoft a ainsi maintenu la sortie de son Nokia XL 4G, évolution du Nokia XL 3G, qui sera sauf revirement de dernière minute le dernier smartphone Android produit par l’entreprise.

Nokia XL 4G : dernier smartphone Android de Microsoft

Fiche technique du Nokia XL 4G

  • OS : Nokia X Platform 1.1
  • Ecran : 5 pouces de définition 800 x 480
  • Processeur : Snapdragon 400 cadencé à 1,2 Ghz
  • Ram : 1 Go
  • Stockage interne : 4 Go (extensible à 32 Go via slot microSD)
  • Mutimédia : capteur photo de 20,7 Megapixels et camera frontale de 2,1 Megapixels
  • Connectivité : 4G LTE, Bluetooth 4.0 et Wi-Fi b/g/n
  • Batterie : 2.000 mAh
  • Poids : 158 g

Comme souvent avec les smartphones Nokia sur Android, il ne faut pas s’attendre à des performances renversantes, notamment au niveau de l’écran à la définition qui commence à sérieusement faire son âge. Sorti aujourd’hui en Chine, on l’imagine d’ailleurs mal arriver sur le marché européen vu l’insistance avec laquelle Microsoft a décidé de se débarrasser de sa gamme sous Android et les fréquences LTE annoncées par Nokia (bands 38, 39 et 40). Voici donc à quoi ressemblera sans doute le dernier smartphone Nokia sous l’OS de Google.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !