Nintendo Switch : la manette N64 est déjà en rupture de stock, il faudra attendre 2022

 

Les nouvelles manettes rétro Nintendo 64 pour la Switch ont déjà été victimes de leur succès. Seulement quelques jours après leur lancement, tous les stocks ont déjà été dévalisés par les joueurs.

Switch manette Nintendo 64
Crédit : Nintendo

Si vous comptiez acheter une manette de Nintendo 64 pour votre console Switch, il faudra vraisemblablement vous montrer patient. Au mois de septembre, Nintendo avait dévoilé un nouvel abonnement nommé « Pack additionnel », qui permet de profiter de quelques dizaines de jeux des anciennes consoles Nintendo 64 et Sega Mega Drive.

Pour l’occasion, Nintendo avait annoncé que des manettes rétro allaient être disponibles à la vente. Il ne s’agit pas des manettes originales, puisque celles-ci ont été modernisées avec la technologie Bluetooth pour fonctionner sans fil. Les manettes sont arrivées il y a quelques jours pour les abonnés au Nintendo Switch Online à un prix de 49,99 euros, mais ont déjà été victimes de leur succès.

Il faudra attendre 2022 pour commander de nouvelles manettes

Les manettes Nintendo 64 ont rapidement été en rupture de stock après leur lancement. Aux États-Unis, Nintendo a déjà prévenu sur son site qu’il ne remettra pas la manette en stock avant plusieurs mois. En effet, d’autres exemplaires seront disponibles vraisemblablement en 2022, sans plus de précisions. On ne sait donc pas si Nintendo fait référence au début ou à la fin de l’année.

En France, la manette N64 est tout simplement indisponible sur le Nintendo Store, et les joueurs pourraient devoir attendre jusqu’à l’année prochaine pour pouvoir la commander. Heureusement, les manettes ne sont pas obligatoires pour profiter des titres Nintendo 64 sur votre Switch, vous pouvez simplement utiliser vos Joy-Cons.

Il est étonnant que les manettes rétro aient eu un tel succès, puisque les joueurs semblent ne pas avoir beaucoup apprécié la nouvelle offre de Nintendo. En effet, le trailer du Pack additionnel est récemment devenu la vidéo du fabricant la plus détestée sur YouTube. Les joueurs se plaignent notamment du prix trop élevé de l’abonnement, qui passe de 19,99 euros par an à 49,99 euros par an, ou encore de la mauvaise qualité de certains jeux. Des joueurs ont par exemple remarqué que The Legend of Zelda : Ocarina of Time semblait encore moins joli sur Nintendo Switch que sur la console originale. Pourtant, la Switch propose des composants beaucoup plus récents.

Source : Tech Radar



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !