La Nintendo Switch aurait bien pu tourner sous Android grâce à Cyanogen !

Maj. le 8 novembre 2018 à 14 h 43 min

Avant la sortie de la Nintendo Switch, la rumeur voulait que la console tourne sous Android. Et cela aurait pu se faire… si Cyanogen n’avait pas claqué la porte au nez de Nintendo. Nous apprenons cela alors que Kirt McMaster, ancien CEO de Cyanogen, s’épanche sur ses souvenirs au sein du système d’exploitation aujourd’hui mort.

Nintendo Switch

Avant même qu’une console de jeu, ou tout appareil électronique, ne sorte sur le marché, la convention veut que les rumeurs aillent bon train pour l’entourer. La Nintendo Switch, fraîchement sortie par le constructeur japonais Nintendo, n’y a pas échappé.

Il y a des mois de cela, nous apprenions que la « NX » pourrait tourner sous Android, forçant notre intérêt pour cette nouvelle plateforme. Mais nous avons pu constater que cela est loin d’être le cas… Pourtant, l’OS de Google a bien été considéré comme le révèle Kirt McMaster.

La Nintendo Switch aurait pu tourner avec Cyanogen

L’ancien CEO de Cyanogen, système d’exploitation libre basé sur Android et aujourd’hui mort, Kirt McMaster révèle aujourd’hui sur son compte Twitter personnel que Nintendo a approché l’entreprise à ses débuts afin de concevoir l’OS de sa prochaine console. Une offre qu’a refusé le développeur.

Cyanogen est aujourd’hui mort, mais son héritage est repris par la ROM LineageOS. L’histoire de l’entreprise aurait pu être bien différente si elle avait accepté cette offre… Toutefois, Nintendo se sera finalement tourné vers FreeBSD, comme l’ont découvert les pirates de la console récemment.

Sachez donc que dans un univers alternatif, la Nintendo Switch utilise bien Android en tant que système d’exploitation. Cela aurait eu l’avantage de rendre les applications multimédia bien plus faciles à porter sur la plateforme, mais il n’en est finalement rien.

Cependant, le développeur japonais a tout de même rendu sa plateforme plus ouverte, en témoigne la possibilité de visiter les eShop japonais et américains pour récupérer les démos gratuites a minima désormais. Ne reste plus qu’à attendre de nouveaux jeux et les éventuelles applications multimédia qu’elle accueillera.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Nintendo Mini Switch 2 : premier aperçu de la future console

La Nintendo Mini Switch 2 viendrait succéder à la Switch que nous connaissons tous, révèle une fuite signée Roland Quandt. Comme le veulent les rumeurs, le constructeur japonais préparerait une version Mini moins chère de sa console à succès. Découvrez…

Nintendo annonce la mort de sa console portable New 3DS

La production de la Nintendo New 3DS s’est arrêtée. Comme les 3DS et 3DS XL avant elle, la console portable n’est plus fabriquée. Plus aucun jeu ne devrait d’ailleurs sortir sur cette gamme, on assiste à la fin d’une époque….

La Nintendo Switch Mini sortirait en juin 2019

La Nintendo Switch Mini, console plus petite et moins chère que le modèle original, sortirait dès le mois de juin 2019 rapporte Bloomberg. Qui annonce également qu’une Switch Pro mieux équipée n’est pas prévue.  Les rapports concernant l’arrivée imminente d’un…