NFC sur Android : qu’est ce que c’est et comment ça marche ?

Le NFC (Near Field Communication) est une technologie qui devient de plus en plus populaire et qu’on commence à voir beaucoup sur les smartphones Android. Elle est très pratique lorsque l’on souhaite s’échanger des fichiers, photos et vidéos par exemple. Mais elle peut également être utilisée pour effectuer des paiements par mobile, ou encore valider un titre de transport. Mais comment ça marche ?Nous allons vous expliquer tout ce qu’il faut savoir sur cette technologie.

Samsung Pay nfc

Vous avez sans doute déjà entendu parler du NFC, ou Near Field Communication. Cette technologie est de plus en plus présente sur nos smartphones Android et les possibilités qu’elle permet se sont multipliées au cours des dernières années. Histoire de mieux comprendre ce qu’il se cache derrière cette fonctionnalité ô combien utile, nous vous proposons un petit tour d’horizon de ce qu’elle est capable de faire et en quelle mesure elle permet d’adopter de nouveaux usages dans la vie quotidienne.

Qu’est-ce que c’est le NFC ?

Le NFC est une technologie de transmission sans fil qui fonctionne à courte portée, elle permet l’échange d’information entre deux terminaux. Alors que la porté du Wi-Fi ou encore du Bluetooth se compte en plusieurs mètres, dans le cas du NFC il faudra plutôt compter sur quelques centimètres.

De nombreux smartphones sont aujourd’hui équipés de cette fonctionnalité. Certains d’entre eux ont la mention N au dos, ou même sur la batterie pour les plus anciens modèles. Toutefois, le meilleur moyen de s’assurer que l’on en dispose bien si l’on ne le sait pas, c’est de vérifier directement dans les paramètres du smartphone :

  • Rendez vous dans Paramètres
  • Appuyez sur Plus du menu Sans fil et réseau
  • Sélectionnez NFC

Si vous ne voyez pas de mention au NFC suis à cette manœuvre, c’est que votre terminal Android n’est sans doute pas compatible avec la technologie.

Partage de données via le NFC

Une des possibilités offertes par le NCF, c’est l’échange de fichiers entre deux terminaux. Par contre, il faut les maintenir l’un à côté de l’autre, à pas plus d’une dizaine de centimètres de distance pour que cela fonctionne. Le partage est pris en charge par Android Beam, qui va détecter automatiquement l’autre terminal avec lequel nous souhaitons communiquer. Pas besoin de s’embêter avec l’appairage ici donc.

nfc android beam

Pour commencer, il faut s’assurer que le NFC soit bien activé, ainsi qu’Android Beam. C’est par ici que ça se passe :

  • Paramètres 
  • Plus
  • NFC
  • Android Beam

Ensuite, il suffit de mettre les deux terminaux dos à dos afin de pouvoir lancer le partage. Il est alors possible de partager des fichiers multimédia, mais aussi le contenu que nous visualisons à l’écran. Cela fonctionne pour une page web, une vidéo YouTube, les contacts, un itinéraire etc… Le NFC est plus rapide et finalement souvent plus pratique et intuitif que le Bluetooth.

Paiements mobiles avec le NFC

C’est certainement l’atout majeur du NFC. Notre smartphone nous accompagne partout et est souvent plus accessible que notre portefeuille, il n’est donc pas illogique de vouloir s’en servir comme moyen de paiement afin de rendre les transactions plus rapides. Toutefois, sur ce plan là, la France est en retard : tous les services ne sont pas encore disponibles et tous les commerçants ne sont pas équipés.

Mais les choses évoluent à peu. Samsung Pay est disponible en France depuis avril 2018 pour les clients Banque Populaire et Caisse d’Epargne. La plateforme sera ensuite proposée aux utilisateurs qui sont chez d’autres banques. Mais forcément, il faut un smartphone Samsung pour en profiter, et pas n’importe lequel. Aucun modèle de la gamme J n’est par exemple compatible, et aucun smartphone plus vieux que le Galaxy S7 n’y a droit.

De son côté, Orange Bank propose bien le paiement mobile grâce à cette technologie de communication sans fil via son application. On attend encore dans l’hexagone l’arrivée de Google Pay, qui devrait enfin être disponible au 3ème trimestre 2018, dans un premier temps pour les clients Banque Populaire et Caisse d’Epargne. Déjà présent en Belgique ou en Espagne, il se fait encore attendre chez nous. En attendant, les utilisateurs Android doivent plutôt se tourner vers PayLib.

Nos cartes bancaires sont aussi équipées du NFC, qui permet le paiement sans contact. Actuellement, le plafond est fixé à 30 euros pour des raisons de sécurité. Il a été rehaussé, puisque le montant maximal était de 20 euros avant octobre 2017.

A noter également que le NFC permet d’utiliser nos smartphones comme titre de transport, une utilisation qu’on constate de plus en plus. C’est par exemple le cas à Toulouse et Nice. A Paris, le pass Navigo passera enfin au NFC à partir de l’automne 2018. Il sera alors possible de valider un trajet en bus ou en métro directement avec son smartphone, une fonctionnalité bien pratique.

Les tags NFC

En dehors du paiement mobile, des transports et du partage de données, il est aussi possible d’utiliser le NFC pour activer ou désactiver une fonctionnalité bien précise sur nos terminaux. Par exemple vous souhaitez désactiver le Wi-Fi à chaque fois que vous entrez dans votre véhicule, pas de problème il suffit de laisser un tag NFC disposé dans votre habitacle et à chaque fois que le dos de votre smartphone se frottera à lui, celui-ci désactivera le Wi-Fi.

nfc tag

Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, on peut en disposer pour activer le mode avion, le Bluetooth ou à l’inverse les désactiver, tout dépendra du cas de figure bien entendu.

C’est encore rare pour le moment, mais les tags NFC peuvent également se nicher dans les cartes de visites, des tickets de cinéma, les médicaments et bien plus encore. Les industriels ne semblent pas manquer d’idées pour démocratiser la technologie de communication sans fil.

Utilisez-vous le NFC ?

La technologie dispose de nombreux atouts, elle existe maintenant depuis quelques années et nous commençons à peine à entrevoir toutes ses possibilités, notamment en France. Dans les années à venir, on peut d’ailleurs s’attendre à voir se multiplier le nombre d’utilisateurs ayant recours à leur smartphone pour payer ou valider leur titre de transport. Les services arrivent peu à peu, banques et constructeurs s’adaptent aux nouveaux besoins, commerçants et services publics sont de mieux en mieux équipés.

Et vous, utilisez-vous le NFC  dans votre quotidien ? Pour quels usages ? Le jugez-vous utile ? Ou la considérez-vous plutôt comme une option gadget ? N’hésitez pas à nous faire part de vos retours dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Razer Phone 2 : nos réponses à toutes vos questions

Lundi 19 novembre, nous vous proposions de répondre à toutes vos questions sur le Razer Phone 2. Dans cet article nous revenons sur vos questions avec des réponses plus détaillées. N’hésitez pas à poser davantage de questions dans les commentaires…