Les 10 meilleurs émulateurs Android sur PC et Mac

 

Envie d'émuler Android directement sur votre PC ? Nous avons sélectionné plusieurs solutions, plus ou moins performantes, offrant une expérience Android plus ou moins pure et récente pour lancer les jeux et applications de votre smartphone dans une sandbox directement sur votre bureau. On vous propose ici les meilleures solutions gratuites.

emulateur android sur pc et mac 2021
Crédit : Pixabay

Android tourne habituellement sur des SoC ARM communs aux smartphones, tablettes et une vaste sélection d'appareils mobiles. Il est pourtant possible d'émuler un environnement Android, voire de lancer une machine virtuelle avec une ROM dedans. Un peu comme les émulateurs de consoles ou d'anciens ordinateurs. Même le système d'exploitation DOS a fait l'objet d'un “portage” grâce à des émulateurs.

Lire aussi : toute l'histoire et la chronologie d'Android

Si les performances laissaient à désirer il y a quelques années, ce n'est aujourd'hui plus le cas. Les émulateurs ont grandi. Ils se sont renforcés. Ils sont plus sûrs face à la menace des malwares. Ils utilisent bien mieux la virtualisation des processeurs AMD et Intel. Et ils sont non seulement stables, mais aussi fluides et rapides. Certains conserve une approche orientée développeurs, avec une expérience pure d'Android pour tester la compatibilité des applications avec le système d'exploitation.

D'autres ont clairement pris le parti d'adresser les besoins de ceux qui utilisent ces émulateurs pour jouer aux jeux disponibles sur le Play Store. Compatibles avec les manettes de jeux. Capables de remplacer des tapotements à des endroits précis de l'écran par des clics de souris ou des touches de clavier. Offrant même la possibilité de lancer simultanément plusieurs jeux sur un écran (ou plusieurs fois le même jeu). Ces émulateurs ciblent les joueurs qui cherchent à profiter de leurs jeux Android sur un grand écran… et avoir quelques bénéfices au passage.

Il existe plusieurs solutions gratuites et commerciales. Dans ce guide, nous avons choisi exclusivement des émulateurs gratuits (ou proposant une version gratuite). Rares sont celles qui vivent d'amour et d'eau fraiche. Certains éditeurs proposent une version dédiée aux développeurs. D'autres des déclinaisons avec des options de jeu avancées.

Et pour ceux qui sont entièrement gratuits, l'aspect commercial n'implique généralement que de l'affichage publicitaire ou un programme d'affiliation. Grâce à ces derniers, vous gagnez des points après avoir téléchargé un jeu sur une boutique partenaire au lieu de vous rendre sur le Play Store. Et ce sont souvent les jeux compétitifs et multijoueurs les plus populaires du Play Store. Autant donc joindre l'utile et l'agréable… Notez enfin que certaines solutions présentes ici ne bénéficient pas toutes de mises à jour récentes. Les rares fois où c'est le cas, nous ne manquerons pas de le signaler.

Bluestacks

Bluestacks est une référence dans le domaine de l'émulation d'Android sur ordinateur. Très populaire, le logiciel offre une expérience propre et complète. La compatibilité avec les jeux et les applications est élevée. Et nombreuses sont les configurations capables de faire tourner l'émulateur. Comme pour la plupart des émulateurs Android, Bluestacks nécessite que vous activiez le service de virtualisation dans le BIOS de votre PC, si ce n'est déjà fait.

bluestacks 4

Les services offerts par Bluestacks sont avant tout orientés vers les joueurs. L'application prend en charge les accessoires du PC : clavier, souris et manette de jeu. Elle propose d'assigner des zones de l'écran à certaines touches. Et elle intègre un outil pour créer des macros, afin de combiner plusieurs touches en même temps. Avec Bluestacks, il est possible d'ouvrir plusieurs sessions d'un seul jeu (avec des comptes différents à chaque fois) et de créer des scripts pour automatiser certaines tâches répétitives. Il est même possible de définir une fausse position géographique. Idéal pour Pokemon Go !

L'application s'appuie sur une maintenance toujours active, la dernière version datant du mois de janvier 2021. Bluestacks s'appuie sur Android 7.1.2 (c'est la version la plus récente intégrée aux émulateurs). Il est compatible Windows (7, 8 et 10) et Mac (jusqu'à macOS Big Sur). Il fonctionne aussi bien avec les outils de virtualisation des processeurs AMD et Intel. Le logiciel se rémunère sur l'affiliation : vous pouvez télécharger les jeux sur le Play Store, mais aussi sur une boutique intégrée. Si vous choisissez cette dernière, Bluestack gagne de l'argent.

CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGER BLUESTACKS 4

Nox Player

Nox Player est considéré comme le principal adversaire de Bluestack dans le domaine de l'émulation Android sur ordinateur. Une place bien méritée, tant les développeurs de Nox Player ont su améliorer leur solution pour proposer une expérience tout aussi qualitative que celle de Bluestack. Et l'offre de Nox Player s'est même modernisée, avec la prise en charge d'Android 7, comme BlueStack, et la compatibilité avec macOS, en plus de Windows.

nox player 6

Nox Player s'adresse, comme BlueStacks, davantage aux joueurs avec une belle brochette de fonctions avancées pour adapter le gameplay des jeux Android à une prise en main orientée PC : prise en charge des manettes, des claviers et des souris, allocation des touches à une zone de l'écran, création de scripts et de macros pour l'automatisation, ouverture de plusieurs instances pour un seul jeu, etc. Une boutique pour télécharger et installer des jeux est également intégrée, mais vous pouvez bien sûr passer par le Play Store.

Le développement de Nox Player reste actif. Les dernières versions pour macOS et Windows datent du mois de novembre 2020. Et une mise à jour est publiée tous les trois mois environ, apportant de nouvelles fonctions, des corrections de bugs avec certains jeux et des optimisations de gameplay ou d'émulation. Enfin, l'éditeur publie régulièrement sur son site officiel des guides pour les titres les plus populaires qui servent autant à affiner les réglages de l'émulateur qu'à bien commencer une partie.

CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGER NOX PLAYER

MEmu Play

Lancé en 2015, Memu Play était alors considéré comme le petit poucet de l'émulation d'Android sur PC. Un petit poucet plein d'avenir et bourré d'entrain. En axant son discours et son développement sur la rapidité, la fluidité et la simplicité de l'expérience, Memu Play se rapprochait alors davantage de l'esprit “retrogaming” (on lance l'émulateur, on charge une ROM et on joue). Depuis, le petit poucet a fait son chemin. Au niveau fonctionnel, il n'égale pas encore les rois de l'émulation Android sur PC, comme Bluestacks. Mais il s'en rapproche.

memuplay

Memu Play s'est donc renforcé avec le temps. L'émulateur s'appuie désormais sur Android 7 et non plus Android 4 ou 5. Ce qui améliore considérablement la compatibilité avec les jeux les plus récents. Il offre toutes les fonctionnalités attendues : mapping des zones tactiles ; support des manettes, claviers et souris ; multisessions. Memu Play reste également l'un des émulateurs les plus rapides, même s'il est parfois un peu gourmand. Notez aussi que la version gratuite intègre quelques publicités pour la monétisation. Mais une version payante permet de les supprimer.

Comme à son lancement, Memu Play profite encore aujourd'hui d'un développement actif. Les mises à jour restent très fréquentes, avec une nouvelle version toutes les six à huit semaines environ. Et chaque mise à jour améliore la compatibilité avec les applications disponibles sur le Play Store. À l'heure où nous écrivons ces lignes, la dernière version est numérotée 7.3.0 et date du mois de décembre 2020. En revanche, Memu Play n'est compatible qu'avec les PC. Pas de version Mac encore avec cet émulateur.

CLIQUEZ ICI POUR INSTALLER MEMU PLAY

Droid4X

Droid4X est un émulateur très différent de Nox Player, Memu Play et Bluestacks. Son offre est différente. Son positionnement est différent. Et surtout la technologie qu'il utilise est différente. En effet, Droid4X est le seul émulateur de ce panel à s'appuyer sur un hyperviseur externe pour fonctionner. Il s'agit ici de Virtualbox d'Oracle, un logiciel gratuit pour les particuliers. Si vous décidez d'utiliser Droid4X, vous devrez donc installer l'émulateur et l'hyperviseur, alors que les émulateurs concurrents les plus courants demandent à ce que les hyperviseurs soient au moins fermés, voire supprimés.

droid x4

L'offre et le positionnement de Droid4X sont également différents. L'émulateur prône une expérience fidèle à celle d'Android. Il s'agit ici de reproduire l'environnement d'Android, sans ajout ni artifice. De fait, la compatibilité et la stabilité de Droid4X sont vraiment bonnes. Vous n'y retrouverez pas toutes les fonctionnalités dédiées aux jeux vidéo que vous retrouvez notamment avec les trois émulateurs cités précédemment. En revanche, Droid4X propose une fonction rare : le fait d'utiliser votre smartphone comme un contrôleur externe, profitant ainsi de l'écran tactile pour une navigation plus simple.

Droid4X est gratuit, même pour les développeurs d'apps. Il fonctionne sur une version ancienne d'Android. Ce qui pourrait causer (paradoxalement) quelques problèmes de compatibilité. Il ne fonctionne que sur Windows, même si le site officiel promet l'arrivée d'une version macOS. Notez enfin que Droid4X n'est plus maintenu depuis 2019 (sous-entendant que les joueurs macOS ont tout intérêt à se tourner vers un autre émulateur…). Mais l'émulateur reste fonctionnel.

CLIQUEZ ICI POUR INSTALLER DROID4X

LDPLayer

LDPLayer est l'une des nombreuses alternatives à Nox Player et Bluestacks. Cette solution est développée par l'éditeur asiatique Xuanzhi. Créé en 2016, LDPlayer était alors basé sur Android 4. En 2017, l'émulateur passe en version 2.0. Elle se base alors sur Android 5.1. En 2019, il passe sous Android 7.1, rattrapant ainsi tous les grands noms de l'émulation Android sur PC. Actuellement, LDPlayer est proposé en version 4.0.5.

ldplayer

Cette version intègre tous les services attendus par les joueurs qui veulent profiter de leurs jeux Android sur un grand écran. Vous pouvez bien évidemment assigner des touches de clavier ou des boutons de manette à une partie de l'écran. Vous pouvez ouvrir plusieurs applications dans une même fenêtre ou ouvrir plusieurs sessions d'un même jeu. Vous pouvez créer des macros afin d'automatiser certaines tâches. Et vous pouvez augmenter la fréquence d'affichage d'un jeu pour gagner en fluidité.

En outre, LDPlayer 4.0.5 supporte plusieurs langues, dont le français. Les francophones seront donc ravis. Et bien sûr, l'émulateur est totalement gratuit. Il se finance grâce à un programme d'affiliation (via une boutique de jeux intégrée qui accompagne le Play Store classique). Seule véritable ombre au tableau face aux grands noms de l'émulation Android, LDPlayer n'est aujourd'hui compatible que Windows. Il n'y a pas de version macOS pour cette solution.

CLIQUEZ ICI POUR INSTALLER LDPLAYER

GameLoop

GameLoop est un émulateur Android développé par Tencent, le géant chinois des services Internet. En quelques années seulement, Tencent est devenu une référence en matière d'applications et de jeux sur Android. Outre les applications QQ et WeChat, Tencent développe des jeux avec son studio interne. Mais le groupe a aussi racheté des studios de développement, Riot Games et Supercell. Tencent est également partenaire de Bluehole, Activision et Epic Games et publie en Chine les déclinaisons mobiles de leurs titres phares, PUBG Mobile, Call of Duty Mobile et Fortnite, respectivement.

gameloop

GameLoop profite bien évidemment de l'omniprésence de son propriétaire sur le marché chinois du jeu vidéo mobile. Cet émulateur est donc optimisé pour certains jeux créés ou commercialisés par Tencent. Si vous êtes un féru de Fortnite sur Android par exemple, GameLoop est donc un choix intéressant puisqu'il intègre de nombreux paramètres exclusifs pour régler finement les jeux édités par Tencent. GameLoop est également l'un des seuls émulateurs à intégrer des outils anti-triches pour les jeux multijoueurs.

Il n'offre pas la possibilité d'ouvrir plusieurs instances d'un jeu, mais propose de personnaliser la prise en main et l'affichage selon les performances de votre PC. Utilisant Android 7, comme bien d'autres émulateurs récents, GameLoop n'est disponible que sur Windows. Sur le site officiel, Tencent n'écarte cependant pas la possibilité d'une sortie sur macOS. Il n'est pas disponible en français et peu nombreux sont les jeux entièrement pris en charge. Cependant, il y a dans la liste les jeux mobiles compétitifs les plus en vogue.

CLIQUEZ ICI POUR INSTALLER GAMELOOP

Anbox

Si vous êtes utilisateur de Linux, vous n'avez pas l'embarras du choix en termes d'émulateur Android. Même sur macOS, l'offre est plus importante. Il y a pourtant deux initiatives intéressantes. Le premier est Andy OS, un émulateur compatible macOS, Windows et Linux. Mais celui-ci n'est plus mis à jour depuis plusieurs années. Et le second est Anbox que nous vous présentons ici. Ce projet, même s'il peut sembler en sommeil, est encore supporté par son équipe de développement.

anbox 1200 px

Anbox est très particulier. D'abord, il n'utilise pas la virtualisation pour fonctionner. Le système exploite les particularités de Linux et utilise les vraies ressources matérielles pour faire tourner Android (ici version 7.1.1). Il s'agit donc d'une approche très différente de la majorité des solutions utilisées sous Windows et sous macOS. Cela ne veut pas dire que les applications lancées avec Anbox ont accès aux données : le système d'exploitation est encapsulé. Rien n'entre ou ne sort sans votre autorisation.

L'utilisation d'Anbox n'est pas simple. Elle nécessite par exemple l'installation d'un pont qui permet d'installer les APK dans le système encapsulé. Il faut également être familier des lignes de commandes pour lancer l'installation et les applications (mais quel utilisateur de Linux n'est pas familier avec les lignes de commandes, nous direz-vous ?). Enfin, Anbox n'est pas fourni avec le Play Store. Cela veut dire qu'il vous faut trouver les APK différemment, ou télécharger l'APK du Play Store pour l'installer dans Anbox. Heureusement, certaines vidéos sur YouTube vous guident, pas à pas, pour effectuer cela. Malgré cela, Anbox reste bien moins intuitif que les émulateurs sous Windows.

CLIQUEZ ICI POUR INSTALLER ANBOX

Android Studio

Android Studio n'est pas un émulateur à proprement parler. Il s'agit de l'environnement de développement intégré que Google propose aux développeurs d'applications pour Android. Il ne s'agit donc pas d'un logiciel créé pour le grand public. Oubliez donc ici les superbes macros, les scripts de folie, les optimisations graphiques et tout ce que vous pourriez apprécier avec Bluestack, Nox Player et consorts.

android studio

Android Studio est une suite très lourde, que ce soit au téléchargement, à l'installation, à la configuration ou à l'installation. L'archive à télécharger pèse plusieurs gigaoctets. Mais cette suite est également très complète, puisqu'elle permet de créer des applications et des jeux pour toutes les plates-formes fonctionnant avec Android, que ce soit des smartphones, des tablettes ou des montres connectées. Et bien évidemment, Android Studio intègre un émulateur Android pour tester les applications.

Android Studio n'est pas une solution facile à utiliser par ceux qui n'ont pas l'habitude des interfaces de développement. En revanche, Google oblige, il s'agit de l'une des solutions qui reproduit le plus fidèlement le système d'exploitation mobile et qui offre la meilleure stabilité, la meilleure fluidité et la meilleure compatibilité. En outre, c'est l'une des seules solutions à offrir l'accès à la dernière version d'Android (ainsi qu'à toutes celles encore supportées par Google).

CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGER ANDROID STUDIO

Xamarin

Comme Android Studio, Xamarin n'est pas un émulateur à proprement parler, ni même un logiciel destiné au grand public. Il s'agit d'un environnement de développement intégré (IDE) proposé par Microsoft (depuis le rachat de Xamarin en 2016) pour les développeurs d'applications qui codent sous Windows avec le framework Microsoft .NET. Compatible Mac et PC, cette solution est équivalente à Android Studio, avec pour grande différence fonctionnelle une meilleure intégration dans la suite de développement de Microsoft, dont Visual Studio.

microsoft xamarin

Grand avantage face aux autres suites concurrentes, Xamarin offre tous les outils pour déployer la même application sur différents systèmes d'exploitation. En effet, Xamarin permet de créer des applications Android, iOS et Windows natives. Vous développer une fois. Vous publiez plusieurs fois. Cela ne veut pas dire que des adaptations sont parfois nécessaires, puisque certaines API n'ont pas toujours d'équivalents dans tous les systèmes d'exploitation. Microsoft annonce que le code commun à toutes les versions d'une application peut monter à 75 %.

Comme pour Android Studio, Xamarin intègre un émulateur Android destiné en premier lieu à tester la compatibilité d'une application. Bien sûr, il s'agit d'un environnement de développement : lourd à installer, lourd à configurer et lourd à utiliser. Et vous n'avez aucun des services offerts par les “vrais” émulateurs. Mais ici aussi, la compatibilité est très élevée. Notez que le logiciel est payant pour les développeurs. Mais une version destinée aux particuliers avertis est proposée gratuitement.

CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGER XAMARIN

Peut-on utiliser les hyperviseurs avec les émulateurs Android ?

La virtualisation d'un système d'exploitation demande plusieurs briques technologiques. La première brique est matérielle. Vous devez activer le service de virtualisation au niveau du BIOS de votre PC. Tous les émulateurs utilisent cette technologie pour créer un environnement Android où vous pouvez installer des jeux et des applications.

Pour activer la virtualisation, il faut pour cela entrer dans le BIOS (lors de la phase de démarrage de l'ordinateur), puis se rendre dans les configurations avancées du processeur et activer le service. Ce dernier prend plusieurs noms, selon la marque du processeur : Intel Virtualization Technology (VT) ou AMD Secure Virtual Machine (SVM). Une fois cela fait, vous pouvez redémarrer normalement votre ordinateur.

Virtual Box et Android

Il y a ensuite la brique logicielle. Tous les émulateurs n'abordent pas cette phase avec les mêmes outils. Certains imposeront des machines virtuelles déjà existantes. Droid4X, par exemple, s'appuie sur Virtualbox d'Oracle pour fonctionner et vous demandera de l'installer si ce n'est pas déjà fait. Bluestack, au contraire, fonctionne avec sa propre solution. Le support technique de l'émulateur conseille de désactiver (voire même désinstaller) les solutions de virtualisation, comme Virtualbox et VMWare d'IBM.

Enfin, pour être complet, notez qu'il est possible de créer une machine virtuelle et d'installer dans celle-ci une distribution d'Android. C'est long. C'est fastidieux. Ce n'est pas optimisé. Mais, si vous aimez mettre les mains dans cambouis, vous serez servi ! Retrouvez ci-dessous deux liens vers VirtualBox et une distribution Android Open Source.

CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGER VIRTUALBOX

CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGER UNE ROM DU PROJET ANDROID-X86

Vous avez essayé l'une de ces solutions ? Vous en connaissez d'autres ? Parlez-en dans les commentaires !



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tutos !
  • photo 1595039838779 f3780873afdd
    Comment supprimer ou désactiver son compte Instagram

    Instagram a beau être le réseau social le plus tendance du moment, tout le monde ne l’aime pas pour autant. Certains lui reprochent son manque d’authenticité et le fuient peu à peu. Si vous voulez en faire autant, voici comment supprimer ou désactiver votre compte Instagram.

  • Facebook smartphone
    Comment supprimer votre compte Facebook

    Le réseau social Facebook est devenu particulièrement imposant sur la toile comme dans nos vies. Si vous souhaitez couper les ponts avec le réseau social, voici quatre étapes pour supprimer définitivement votre compte.

  • youtube tutoriel telechargement
    YouTube : comment télécharger gratuitement une vidéo pour la regarder hors-ligne

    Télécharger des vidéos YouTube permet de les voir sur n’importe quel appareil, avec ou sans connexion internet, de les inclure dans une autre vidéo (avec l’autorisation de l’auteur) et bien plus encore ! Il est relativement simple de télécharger les…

  • RIO ne repond plus
    Numéro RIO : comment obtenir votre code pour changer d’opérateur

    Avec toutes les offres du marché, on a tendance à changer d’opérateur plus souvent qu’auparavant. Toutefois, un problème se pose, comment conserver son ancien numéro ? Voici comment obtenir le code RIO qui vous permettra de conserver la portabilité de votre numéro de téléphone.

  • applications android pixabay
    Android : que faire si une application plante (se ferme toute seule, cesse de répondre ou ne s’ouvre pas) ?

    Si vous utilisez Android depuis suffisamment longtemps alors vous avez sans aucun doute déjà rencontré le message “l’application a cessé de fonctionner”. Si nous n’avons pas de solution magique à vous proposer, voici en revanche quelques pistes qui peuvent vous aider.

  • Sony PS5 03
    PS5 : comment supprimer vos informations de paiement sur votre console

    Comment supprimer ses informations de paiement de la PS5 et les sécuriser si l’on souhaite au contraire les stocker ? Avec le développement du PlayStation Store et des offres comme le PSN, il est de plus en plus fréquent d’utiliser…

  • gmail
    Gmail : comment activer gratuitement l’interface Google Workspace sur la version web

    Google vient d’annoncer que la nouvelle interface Google Workspace est désormais disponible gratuitement pour tous les détenteurs d’une adresse Gmail. Dans ce tutoriel rapide, on vous explique comment activer la nouvelle interface Google Workspace sur la version web de Gmail….

  • smartphone eau
    Téléphone tombé dans l’eau : que faut-il faire pour le réparer ?

    Votre téléphone est tombé dans l’eau ? Non, pas la peine de paniquer, il n’est pas foutu. Voici une méthode pour le sauver qui a fait ses preuves. Appliquez bien chaque point à la lettre pour avoir une chance de donner à votre compagnon mobile une seconde vie.

  • tuto masquer numéro appel
    Comment masquer son numéro de téléphone mobile

    Petit tutoriel très simple pour apprendre à activer et désactiver l’appel masqué sous Android. Pas besoin de passer par votre opérateur. Un simple détour par vos paramètre suffira.

  • google tutoriel donnees
    Google Apps : comment limiter la collecte de données sur votre smartphone Android

    Il n’est pas toujours évident de limiter la collecte de données personnelles sur votre smartphone Android, surtout que certaines entreprises comme Google font tout pour compliquer la chose. On vous explique comment procéder pour protéger votre vie privée sur votre téléphone.