MSN : Microsoft veut remplacer les journalistes par une intelligence artificielle

Plusieurs médias britanniques et américains rapportent que Microsoft s’apprête à remplacer les journalistes du site MSN par une intelligence artificielle. Une cinquantaine de personnes, chargées jusqu’à présent de sélectionner les articles et les images qui alimentent le portail, perdraient leur emploi à la fin du mois de juin.

microsoft-msn-journaliste-contre-ai

Tous les prévisionnistes économiques et scientifiques affirment que l’intelligence artificielle remplacera l’humain dans diverses tâches. Grâce aux nombreux progrès réalisés à dans ce domaine par Google, Amazon ou encore Microsoft, la machine apprend et peut se voir confier des travaux simples. Nous avons évoqué certains métiers bousculés par l’intelligence artificielle, comme les chauffeurs Uber, forcés de respecter des règles, les inspecteurs des impôts qui décèlent des fraudes ou encore les chercheurs en biologie dont une IA a découvert un antibiotique révolutionnaire.

L’un des métiers qui risquent de changer dans les prochaines années est celui de journaliste. Si l’intelligence artificielle n’est pas (encore?) capable d’écrire un article, elle est certainement en mesure de conseiller (plus ou moins finement) à un Internaute la lecture d’un article ou la consultation d’une infographie en fonction de critères prédéterminés. C’est ce que pense Microsoft qui aurait l’intention de lui confier cette tâche sur son portail MSN.

Une cinquantaine de prestataires remerciés

Selon plusieurs sources qui se sont exprimées auprès de quotidiens américain et britannique (The Seattle Times et The Guardian), les personnes en charge d’alimenter le portail de Microsoft en lien vers des contenus rédactionnels seront bientôt remplacées. Ce sont 50 prestataires externes qui seront donc remerciés avant la fin du mois de juin, dont 27 au Royaume-Uni. Leur emploi sera donc pris en charge par un programme informatique, disponible 24/24 et 7/7, même les jours fériés.

Un porte-parole de Microsoft explique qu’aucune décision a été prise et que l’utilisation d’une intelligence artificielle pour suggérer des contenus sur MSN est en cours d’évaluation. Elle rappelle que cela fait partie de la vie d’une entreprise d’étudier les besoins pour réaliser une tâche et de réallouer les ressources en cas d’évolution, technologique ou économique. Interrogé par The Guardian, l’un des journalistes déclare ceci : « j’ai passé mon temps à lire des articles sur l’automatisation, l’intelligence artificielle et le fait que ces technologies nous prendront notre travail. Et nous y voilà : l’intelligence artificielle a pris le mien ».

Source : The Guardian



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !