Microsoft va faciliter la réparation de tous ses appareils en 2023

 

Dans le cadre d'un accord avec As You Sow, une organisation à but non lucratif axée sur la sensibilisation à la pollution des entreprises, Microsoft a annoncé l'élargissement des options de réparation de ses appareils d'ici à la fin de 2022.

surface go 3
Crédits : Microsoft

En juin dernier, As You Sow, un organisme de surveillance de l'impact environnemental des déchets électroniques, a présenté une résolution d'actionnaires exhortant Microsoft à adopter des politiques respectueuses de l'environnement en matière de réparabilité des produits.

Microsoft vient désormais de promettre qu'il sera plus facile pour ses clients de réparer les produits qu'il vend dans un avenir proche. L'entreprise étudiera l'impact environnemental du droit à la réparation et donnera suite à ses conclusions d'ici la fin de l'année prochaine. As You Sow qualifie l'engagement de Microsoft « d’étape encourageante », mais il convient de garder à l'esprit qu'il ne s'agit pour l’instant que du lancement d’une étude qui guidera les futures décisions du géant américain.

À lire égalementIndice de réparabilité : 8 mois après son lancement, il peine à convaincre les Français

Microsoft cède aux pressions des investisseurs

C'est la première fois qu'un fabricant américain accepte de modifier ses politiques de réparation à la suite de la pression des investisseurs, mais il ne s’agira vraisemblablement pas de la dernière. En effet, en septembre, Green Century, une société de fonds communs de placement axée sur l'investissement écologiquement responsable, a déposé une résolution similaire sur le droit à la réparation auprès d'Apple. Néanmoins, on ne sait pour l’instant pas si celle-ci va aboutir.

Apple n’a jamais été exemplaire en ce qui concerne la réparation de ses produits, surtout ces dernières années. On sait par exemple que le fabricant avait refusé d’aider les boutiques indépendantes à réparer ses produits en gardant pour lui les pièces officielles. Pire encore, les clients ne pourront pas faire changer l’écran de leur iPhone 13 chez un réparateur non agréé si celui-ci est cassé, car l’opération désactiverait Face ID.

Chez Microsoft, As You Sow a précisé que Microsoft allait « déterminer de nouveaux mécanismes pour accroître l'accès à la réparation, y compris pour les appareils Surface et les consoles Xbox, et mettre certaines pièces et la documentation de réparation à la disposition des consommateurs, et pas seulement des prestataires de services agréés ». En 2023, une fois l’étude réalisée, il devrait donc être plus simple de faire réparer les produits du géant américain.

Source : Gizmodo



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !