Satya Nadella devient le nouveau PDG de Microsoft et Bill Gates quitte le Conseil d’administration

Maj. le 17 février 2017 à 14 h 41 min

[Mise à jour]

Comme nous vous l’annoncions, il y a quelques jours, Satya Nadella vient d’être officiellement nommé comme nouveau PDG de Microsoft à la place se Steve Ballmer. Parallèlement à cette nomination,  Bill Gates quitte, pour sa part, le Conseil d’administration de l’entreprise. Celui-ci n’est pas encore à la retraite puisqu’il occupe désormais un poste de conseiller technologique.

A noter que Satya Nadella est loin d’être petit nouveau puisqu’il est présent depuis maintenant 22 ans au sein de Microsoft !


 

« Le changement, c’est maintenant ! », voici une manière de résumer ce qu’il se passe dans les locaux de Microsoft actuellement. Pas de Julie Gayet ni de casque de scooter mais bel et bien un changement de responsables des hautes sphères de Microsoft. Depuis l’annonce du départ de Steve Ballmer, actuel patron de la firme, le conseil d’administration n’a cessé de chercher le remplaçant idéal.

Cela fait désormais cinq mois que l’on espère trouver le remplaçant parfait à Steve Ballmer, en place depuis 2000. Alors que le conseil d’administration avait annoncé vouloir quelqu’un d’externe à l’entreprise avant de, finalement, se raviser. Le nouveau patron de Microsoft devrait être officiellement présenté la semaine prochaine et celui-ci devrait être Satya Nadella, salarié de Microsoft depuis 1992.

satya nadella
Voici le visage de Satya Nadella, futur patron de Microsoft selon Bloomberg.

 

Microsoft change de direction et Bill Gates pourrait partir

Alors que l’on évoquait les nom de Tony Bates (Skype), Hans Vestberg (Ericsson), Alan Mullaly (Fort) ou encore Stephen Elop (Nokia), c’est bel et bien le patron de la division cloud et entreprises de 46 ans qui aurait été choisi. Bloomber cite une source proche du dossier pour avancer cela. Le choix n’est pas si surprenant quand on sait que Satya Nadella représente une nouvelle génération d’ingénieurs, est un homme clé de la firme qui lui aurait même permis d’augmenter de plus de 20 milliards ses revenus, toujours selon Bloomberg.

Bloomberg ne s’arrête pas là puisque l’on apprend que Bill Gates pourrait quitter son poste. L'emblématique (co)fondateur de Microsoft ne semble plus vraiment en odeur de sainteté au sein de la compagnie. S’il est toujours président du conseil d’administration, et ce depuis 2008, il pourrait être remplacé par John W. Thompson, responsable de la recherche du remplaçant de Steve Ballmer et actuel patron de Virtual Instruments.

Il est judicieux d’ajouter que cette décision doit être approuvée par les actionnaires parmi lesquels on compte Steve Ballmer et … Bill Gates. Autrement dit, rien n’est joué. Si jamais départ de Bill Gates il y a, celui-ci devrait toutefois conserver un rôle actif au sein de Microsoft. Quoiqu’il en soit, du changement est à venir au sein de Microsoft, changement qui démontre une nouvelle orientation stratégique. Réponse définitive la semaine prochaine.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Voici le top 10 des pires mots de passe

Le top 10 des mots de passe les plus vulnérables au piratage a été dressé par une étude britannique. Pour mettre sur pied cette liste, le National cyber security centre (NCSC) s’est intéressé aux 100 000 mots de passe les plus…