Microsoft est sur le point de licencier plus de 10 000 salariés dans le monde

 

Selon le site britannique Sky News, Microsoft s'apprêterait à réaliser des coupes importantes au sein de ses effectifs. En effet, le géant américain pourrait mettre à la porte dès ce mercredi 18 janvier 2023 plus de 11 000 employés, soit plus de 5% de ses forces. 

microsoft licenciement monde
Crédits : 123RF

En octobre 2022, Microsoft a prouvé qu'il n'était pas imperméable à la pandémie et à la crise économique. Pour cause, la firme de Redmond avait licencié en toute discrétion près de 1 000 salariés à travers le monde. Ces départs ont eu lieu dans plusieurs branches de l'entreprise, comme la division Gaming ou la section Missions et Technologies stratégiques, en charge du développement des technologies de demain.

Microsoft avait alors déclaré qu'elle continuerait “à réévaluer ses priorités et procéder à des réajustements structurels en conséquence”. Or, si l'on en croit un rapport du média britannique SkyNews publié ce mardi 17 janvier 2023, Microsoft s'apprête à poursuivre les coupes dans ses effectifs, et ce de manière importante.

Microsoft va mettre à la porte plus de 11 000 employés dans le monde

D'après SkyNews, la compagnie américaine compte se séparer de près de 5% de ses forces, soit plus de 11 000 employés à travers le monde (sur les 220 000 salariés). Et si la chaîne de télévision anglaise n'a pas donné de date, une source proche du dossier a déclaré à nos confrères de The Verge que ces départs seraient annoncés officiellement dès ce mercredi 18 janvier 2023. Un timing tout calculé, surtout quand on sait que Microsoft doit présenter ses résultats trimestriels la semaine prochaine.

Pour l'heure, on ne sait pas encore dans le détail quelles seront les divisions touchées par ces licenciements. Selon le site Bloomberg, la division Ingénierie sera concernée, sans plus de précisions. Rappelons qu'en 2022, le PDG actuel de Microsoft Satya Nadella a récemment admis dans une interview que “Microsoft n'est pas immunisé aux changements mondiaux”, tout en ajoutant que les deux années à venir allaient être particulièrement difficiles pour les industries technologiques.

Par ailleurs, le géant de la Tech n'est pas le seul à avoir opéré des coupes importantes au sein de ses effectifs au cours des derniers mois. En effet, Google a confirmé le licenciement de plus de 10 000 employés en novembre 2022, précisant que les employés les moins “performants” seront les premiers à prendre la porte. Quelques jours avant, c'est Amazon qui a annoncé le départ de plus de 10 000 salariés dans le monde.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !