Microsoft a licencié environ 1000 salariés dans le monde pour se concentrer sur les projets prioritaires

 

Microsoft vient de licencier discrètement un peu moins de 1000 salariés à travers le monde. Tous les départements de l’entreprise sont concernés, tandis que certains vétérans de l’entreprise ont également perdu leur emploi. La firme de Redmond s’est justifiée en évoquant une nouvelle priorisation de ses projets.

microsoft

Quelques mois après l’annonce choc d’Elon Musk qui prévoit de licencier 10 000 salariés de Tesla, c’est au tour de Microsoft de faire le tri dans ses équipes. La firme de Redmond avait déjà donné le ton en juillet dernier, en annonçant vouloir se séparer de 1 % de ses 180 000 employés en prévision de la récession à venir. Selon un rapport de Business Insider, les licenciements ont commencé à pleuvoir. Rien que cette semaine, ce sont un peu moins de 1000 personnes qui ont perdu leur emploi à Microsoft.

En se référant aux diverses publications sur les réseaux sociaux des concernés, on remarque que ces licenciements se répartissent dans plusieurs branches de l’entreprise, de la division gaming au département Missions et Technologies Stratégiques, chargé de développer les technologies de pointe de demain. De la même manière, la hiérarchie ne semble pas entrer en compte dans le processus. KC Lemson, cheffe de produit auprès du directeur général de la technologie et employée de longue date de Microsoft, a annoncé son licenciement ce lundi 17 octobre.

Sur le même sujet : Microsoft Office s’appelle désormais Microsoft 365, c’est la fin d’une époque

Microsoft se sépare de 1000 salariés en seulement une semaine

De son côté, Microsoft évoque un besoin d’établir de nouvelles priorités dans ses projets, comme l’explique un mail de Zach Kramer, à la tête de l’équipe Ingénierie Mission, envoyé aux employés pour annoncer « la suppression de la priorité pour le travail déjà en cours ». « C’est difficile à faire », assure ce dernier. « Il y a beaucoup d’idées qui pourraient potentiellement avoir un impact et chacun d’entre nous a travaillé très dur. »

Zach Kramer souligne par ailleurs qu’il est nécessaire de faire des compromis face à des ressources qui s’épuisent et un manque de temps à accorder à tous les projets. « Comme toutes les entreprises, nous évaluons régulièrement nos priorités et procédons à des ajustements structurels en conséquence », a déclaré un porte-parole de Microsoft. « Nous continuerons à investir dans notre entreprise et à embaucher dans les domaines de croissance clés au cours de l’année à venir. »

Source : Business Insider



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !