Microsoft dévoile un support de stockage en verre qui résiste aux micro-ondes

 

Microsoft vient de dévoiler un tout nouveau genre de support pouvant stocker une impressionnante quantité de données. Épais de seulement 2 mm, ce support se caractérise par le matériau utilisé : du verre. Et dehors du fait qu’il peut contenir plus de 75 Go de données, il offre aussi une résistance inégalée.

Microsoft Project Silica

Qu’adviendra-t-il dans quelques décennies de tous ces chefs-d’œuvre du 7e art que l’industrie du cinéma a créé depuis plus d’un siècle ? Si certains font l’objet d’un soin tout particulier de restauration et de numérisation, d’autres croupissent dans leur bobine originelle sur des étagères et sont voués à disparaître. Microsoft, qui s’est allié à la Warner, a peut-être une solution en créant un disque de verre à la longévité accrue.

Microsoft enregistre plus de 75 Go de données sur un support en verre

Baptisé « Project Silica », le support que vient de dévoiler Microsoft se présente sous la forme d’un petit parallélépipède en verre mesurant 7,5 x 7,5 x 2 mm.

Les données sont enregistrées sur le média via à un laser infrarouge et un système de pixels en 3D appelées voxels. Cette technique permet d’enregistrement beaucoup plus d’informations que sur un DVD ou un Blu-Ray, d’autant que le support de Microsoft offre le moyen de travailler sur un grand nombre de couches, là où les médias précédemment évoqués n’en contiennent que deux.

Lire aussi : 22% des photos sur votre smartphone occupent inutilement de l’espace

En dehors de sa capacité de stockage, ce support bénéficie aussi d’un autre atout : sa résistance et sa durabilité. Pour éprouver son système, Microsoft lui a fait subir différents types de torture : cuisson dans des fours très chauds, passage au micro-ondes durant quelques minutes, plongée dans de l’eau bouillante et même rayure à l’aide de laine d’acier. Le périphérique de stockage en est ressorti intact. Microsoft reconnaît néanmoins que le support n’est pas indestructible et qu’il peut être cassé à l’aide d’un marteau, par exemple.

Et afin de démontrer la capacité de son projet, Microsoft a enregistré sur son disque l’intégralité du film Superman, celui qui date de 1978. Le film a été stocké dans un fichier de 75,6 Go, lequel nécessite tout de même 74 couches sur le nouveau support de Microsoft. Le long-métrage peut être relu à l’aide d’un système de lumière projetée dans le verre et d’une analyse des reflets qui en résultent. Certes, on est loin de Western Digital qui projette de créer un disque dur de 40 To de données d’ici 2025. Mais l’objectif de Microsoft est tout autre : rendre davantage pérennes les données les plus précieuses, et notamment les œuvres du 7e art, les données bancaires ou celles provenant du monde médical.

Source : Variety



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !